La fabrique des surdoués
De l’industrie du QI au racisme de l’intelligence
lundi 30 novembre 2020
par Jérôme P.

La Fabrique des surdoués

De l’industrie du QI au racisme de l’intelligence

C’est mon prochain livre, prêt depuis un moment mais qui ne paraîtra qu’en juin 2021, les programmes éditoriaux ayant été sérieusement ralentis par les confinements divers et variés.

Ce qui laisse du temps pour travailler sur ceux d’après... et préparer aussi un site internet que j’aimerais consacrer à ces questions sous une forme (forum ?) permettant de dialoguer sur ces sujets. Regarder de manière critique cette catégorie "surdoués", la manière dont l’époque, dont la psychométrie, dont une certaine psychologie nous la promeuvent, ne signifie pas qu’il n’existe pas de multiples manières d’utiliser nos intelligences ! Un espace pour parler de ces singularités, de tous les dispositifs aussi qui tentent de réduire les intelligences et leurs usages pour les rendre compatibles avec les critères scolaires et professionnels dominants...

Ce sera sans doute sur www.simul-et-singulis.fr – Etre ensemble et être soi-même.

En attendant, un premier étonnement, un de ceux qui furent à l’origine du livre :

" Nul ne semble aujourd’hui sidéré par l’intelligence de l’époque. Nul ne semble frappé par l’augmentation soudaine, autour de lui, dans ses cercles professionnels, dans les médias, dans les gouvernements, de la quantité de personnes brillant par leur haut niveau intellectuel.

Et pourtant…

Les psychométriciens affirment, chiffres et statistiques à l’appui, que nos populations n’ont jamais été aussi intelligentes. Les surdoués – nous reviendrons sur ce masculin – n’ont jamais été « diagnostiqués » aussi nombreux. Les tests de QI ont plus que jamais le vent en poupe, et l’intelligence, que philosophes et psychologues prudents ne se risquent pas à définir, n’a pourtant jamais été autant utilisée pour séparer, distinguer, sélectionner. Les enseignants n’ont jamais eu autant (à en croire tests et parents) de jeunes génies dans leurs classes. Les associations de personnes HP (haut potentiel) ou HQI (haut quotient intellectuel) connaissent un succès corrélé à celui de toute une littérature psychologique « spéciale zèbres » censée expliquer à ces étranges cerveaux, à ces humains si différents des autres depuis leur naissance, de quelle manière ils fonctionnent, pourquoi ils sont incompris et malheureux, et comment ils peuvent enfin conquérir le bonheur... "

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message