Dés-espérance de vie
vendredi 2 février 2007
par Jérôme P.

La "révolution de la longévité", "l’augmentation phénomènale de l’espérance de vie", les "incroyables progrès de la médecine", les centenaires partout, etc.

Soit.

"L’espérance de vie des personnes à la rue, sans domicile fixe, est d’environ 45 ans, d’après les quelques données disponibles."

(Martin Hirsch, éditorial du BEH 2-3 / 23 janvier 2007).

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message