[]
jerpel.fr
le site de Jérôme Pellissier
« Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires, des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. » Hannah Arendt
Accueil du site
Auteur : Jérôme P.
Articles de cet auteur
juin 2016
2016 - A très bientôt...
Je vous souhaite la bienvenue sur ce site, qui vous propose un certain nombre de textes, d’articles et de ressources autour des thèmes qui me sont chers : littérature, prendre-soin, politique, théâtre, jardins, âgisme, psychologie, gérontologie...
Actuellement, petite pause dans la publication de nouveaux articles - la rédaction du prochain livre me laisse peu de temps.
Cela dit, faut-il vraiment une excuse pour qu’un site échappe à cette mode de la réactualisation permanente, qui consiste de plus en plus à nous faire croire que de fausses urgences, oubliées dès le lendemain, en sont des vraies, et (...)

lire la suite de l'article
novembre 2015
Fin novembre 2015
Pourquoi venir écouter Jaurès (et Péguy, et les autres...) ?
Jaurès a parlé des fanatiques, des terroristes de son époque (1). Des paroles qui peuvent nous aider à faire face aux fanatiques et aux terroristes actuels.
Mais nous ne les citerons pas aujourd’hui. Parce que nous croyons que la victoire des fanatiques consiste en partie à nous rendre aussi obsédés par eux qu’eux le sont par leurs idoles. A les laisser assiéger nos esprits, occuper nos pensées, comme une armée assiège et occupe une ville.
Ne plus rire, ne plus aimer, ne plus sortir à la rencontre du théâtre, de la musique, des autres. Ne plus penser à la République sociale à défendre et à (...)

lire la suite de l'article
septembre 2015
2015
« L’Europe occidentale contemporaine, comme tout l’Occident, est caractérisée par l’évanescence du conflit politique et social, la décomposition de la société politique morcelée entre lobbies et dominée par les partis bureaucratisés, la propagation de l’irresponsabilité, la destruction accélérée de la nature, des villes et de l’ethos humain, le conformisme généralisé, la disparition de l’imagination et de la créativité culturelle et politique, le règne dans tous les domaines des modes éphémères, des fast-foods intellectuels et du n’importe quoi universel. Derrière la façade d’institutions "démocratiques" et (...)

lire la suite de l'article
juin 2015
Les banques ramèneront le fascisme en Europe (Mikis Theodorakis)
Un appel de 2011 - à relire
C’était dans l’Humanité, en 2011.
Et c’est à relire.
L’appel de Mikis Theodorakis : "Les banques ramèneront le fascisme en Europe !"
Alors que la Grèce est placée sous tutelle de la Troïka, que l’Etat réprime les manifestations pour rassurer les marchés et que l’Europe poursuit les renflouements financiers, le compositeur Mikis Theodorakis a appelé les grecs à combattre et mis en garde les peuples d’Europe qu’au rythme où vont les choses les banques ramèneront le fascisme sur le continent.
Interviewé lors d’une émission politique très populaire en Grèce, Mikis Theodorakis, figure emblématique de la (...)

lire la suite de l'article
mai 2015
Le drapeau - Jean Zay
Jean Zay a 19 ans, en 1924, lorsqu’il écrit ce poème, Le drapeau. Lequel ne sera publié que plusieurs années après, par des personnes cherchant ainsi à lui nuire (pensant, à presque juste titre, qu’il est impossible de devenir député quand on est pacifiste).
La haine dont Jean Zay fut victime, qui conduisit à son assassinat par la milice en 1944, est encore tenace. Elle mène aujourd’hui certains à s’opposer à son entrée au Panthéon.
Souhaitons que Jean Zay y retrouve vite Jean Jaurès. Ces deux grands pacifistes et socialistes (entrés au Panthéon sur décision de gouvernements qui n’étaient ni l’un ni (...)

lire la suite de l'article
avril 2015
Quand Dassault efface Jaurès...
On vient d’apprendre que l’avenue Jean Jaurès, à Corbeil-Essonnes, va être débaptisée par le maire UMP, Jean-Pierre Bechter – ce bras-droit de Serge Dassault, porte-flingue de haut niveau, aussi souvent élu qu’en garde à vue (pour soupçons de fraudes électorales, abus de biens sociaux, corruption, blanchiment et achat de votes).
Débaptisée pour être rebaptisée... "avenue Serge Dassault" – plus besoin ici de présenter ce qu’on peut faire de mieux comme symbole de ses hommes oscillant entre politique, affaires, mafia, medias, que plusieurs générations de politiques aux poches avides et à l’esprit voyou ont (...)

lire la suite de l'article
mars 2015
Les modèles du "bien vieillir"...
Deux images récentes, censées illustrer le "bien-vieillir".
L’une sur la couverture d’un magazine où il est à craindre que les sciences-humaines soient restées dans le titre :
l’autre pour l’affiche d’une sorte d’événement médiatico-narcissique où le petit monde de la silver-economy s’auto-fête chaque année :
Au-delà de l’aspect ironique de la chose – ces représentations quasi identiques se pensant probablement très originales –, on a là un beau condensé de ce que l’époque, à travers ces journalistes, ces industriels et leurs designers, propose comme vision dominante des âges.
Une jeunesse, ici implicite, (...)

lire la suite de l'article
mars 2015
Aide à domicile, travail au noir : l’hypocrisie des politiques
Sur l’affaire Cottalorda
Les faits : Alain Cottalorda, le président socialiste du conseil général de l’Isère, et ses parents, ont employé pendant plusieurs mois, au noir, une infirmière roumaine. Pour aider les parents du président du CG, dans des conditions qui s’apparentent à une forme moderne d’esclavage : 7 jours sur 7, 12 heures par jour, des nuits (la jeune femme était logée sur place), sans compter le refus de régulariser la situation de la jeune femme, le fait de lui imposer de changer de prénom (elle s’appelle Camelia, ils l’appeleront Isabelle), une surveillance forte de ses allées et venues, etc.
Peu importent ici (...)

lire la suite de l'article
mars 2015
Adieu donc au fonds documentaire de feue la FNG
Quelques nouvelles, après celles que nous donnions en janvier, de ce fonds documentaire, unique, précieux, qui était celui de la feue Fondation Nationale de Gérontologie. Qui malheureusement confirment ce que nous écrivions.
Le constat étant particulièrement amer.
C’est une Secrétaire d’Etat aux personnes âgées (une certaine Laurence Rossignol) qu’on entend répondre, lors d’un salon geronto., à une question sur le devenir de ce fonds documentaire : "En quoi est-ce que ça me concerne ?"
Ce sont des médias généralistes qui, comme d’habitude sur le sujet, n’en parlent pas... Plus étonnant, silence aussi de (...)

lire la suite de l'article
janvier 2015
Bienvenue en barbarie
fin janvier 2015
La terreur sidère et paralyse. Les émotions envahissent. Puis vient le temps où nous pouvons essayer – de ne pas laisser nos émotions être les seules guides de nos réactions, de nos réflexions ; de ne pas tomber dans l’excès inverse, où la raison raisonnante peut raisonner jusqu’à nous désensibiliser...
« Ne pas s’affliger, ne pas rire, ne pas détester, mais comprendre » , proposait Spinoza.
Comprendre par exemple que les victimes ne sont pas coupables de l’être, mais qu’être victime ne vous rend pas pour autant intelligent ou drôle. Comprendre que la liberté d’expression implique qu’on soit libre (...)

lire la suite de l'article
janvier 2015
Ici, on ne brûle pas les livres, on se contente de les jeter
Disparition prévisible du fonds documentaire de la FNG
En France, pays de libertés toujours prompt à accuser les autres de ne pas les respecter, on ne brûle pas les livres en place publique. C’est heureux. En revanche, ce qui est moins heureux, tout aussi dramatique et beaucoup plus hypocrite : on se contente de les laisser partir à la décharge, où ils seront certainement brûlés...
C’est ainsi que, sauf solution rapide, tout le fonds documentaire de la Fondation Nationale de Gérontologie (dissoute par l’actuel gouvernement, vous savez bien, celui qui veut "adapter la société au vieillissement") va être détruit.
France, XVe siècle. Des religieux qui (...)

lire la suite de l'article
janvier 2015
La République en danger ? Surtout, protégeons-la de ceux qui veulent la défendre !
A la suite des attentats parisiens de janvier 2015
[Oui, ce texte est long. Mais quand on écrit court, on nous reproche de ne pas être précis et nuancés... :-) Alors assumons la longueur.]
Terreur et violence A entendre les motivations de ceux qui ont tué, à entendre les arguments d’une partie de ceux qui aujourd’hui disent vouloir "lutter contre le terrorisme", on peut légitimement s’interroger : et si, contrairement aux discours visant à mettre entre les uns et les autres (entre les barbares et les civilisés, entre les monstres et les hommes, entre les inhumains et les humains, entre les fous et les normaux...) une insondable distance, il y (...)

lire la suite de l'article
décembre 2014
2015 : côté société, et côté théâtre...
Ce 26 décembre.
Faut-il se souhaiter "Merry crisis", comme on l’a vu écrit sur un mur de Paris ?
2015 ?
Côté société, géronto et santé, les nouvelles ne sont pas réjouissantes. De plan raté en plan foireux, l’heure est encore plus sombre que d’habitude pour les malades et les vieux. On en viendrait presque à préférer devenir militaire que vieux, à voir la manière dont l’armée, elle, tire son épingle du jeu : 2015 : pour les vieux, des voeux et des plans ; pour l’armée, des blindés...
A propos de jeu, il en est un qui vient de sortir et qui vaut le détour. Certes, on avait déjà remarqué la grande tendance de (...)

lire la suite de l'article
décembre 2014
Comment gâcher les fêtes de vos vieux ?
Mortel bien vieillir...
Imaginez un vieux content, se réjouissant à la perspective qu’en ce Noël, enfin, juste l’espace de quelques heures et d’un cadeau, on arrête de le considérer comme un vieux et qu’on évite donc de lui offrir le téléphone spécial seniors avec ses 3 énormes touches, ou la loupe géante, ou le tapis de douche anti-dérapant ou, pour les plus branchés, le programme compatible ipad de mesure de la tension...
Ce vieux donc se réjouit jusqu’au moment où il ouvre son cadeau de noël et découvre, comme nous l’avons récemment découvert au hasard d’un publi-rédactionnel d’un e-magazine pour seniors, un jeu. Mais (...)

lire la suite de l'article
décembre 2014
2015 : pour les malades et les vieux, des voeux et des plans ; pour l’armée, des blindés...
2015 ?
Côté géronto :
Un plan dit "d’adaptation de la société au vieillissement" qui n’adapte rien du tout, où la montagne a accouché d’une souris – mais pas de n’importe quelle souris, hein, une souris du genre grenouille de La Fontaine, une souris qui a passé des mois à se gonfler d’importance, à se vanter qu’on allait voir ce qu’on allait voir, que ça allait être d’une ampleur inédite, quasi révolutionnaire, qu’on allait rattraper d’un coup cinquante ans de retard...
La souris qui sort de cette avalanche d’effets d’annonce et de gonflements prétentieux frôle le minuscule. Et les concepteurs de ce (...)

lire la suite de l'article
novembre 2014
Automne 2014
Toujours Jaurès
L’automne restera jauressien, et plus que jamais jauressien parce qu’il est plus que jamais nécessaire de repenser les conditions d’une République réellement sociale. Au plaisir de s’y retrouver autour de la pièce Rallumer tous les soleils : Jaurès ou la nécessité du combat , qui sera jouée durant tout le mois de novembre au Théâtre de l’Epée de bois, à la Cartoucherie. Plus d’informations ici (Peut-on célébrer Jaurès ? Oui, mais pas n’importe comment...) ou là (http://www.jaures.eu/lactu-du-spectacle/). (Pour info : j’y serai quasiment tous les jeudis soirs, vendredis soirs et samedis (...)

lire la suite de l'article
octobre 2014
Loi dite "d’adaptation de la société au vieillissement" : des promesses aux réalités - chiffres à l’appui
Une mise au point précise (et salutaire) de Bernard Ennuyer
Les calculs précis sont complexes et parfois rébarbatifs. Ils ne sont, du coup, pas souvent réalisés. Ce qui permet aux politiques de dire ce qu’ils veulent sur les lois qu’ils votent (ici, en l’occurence, celle dite "d’adaptation de la société au vieillissement" - voir not. cet article) ; ce qui permet aux medias de transmettre ensuite, sans aucun regard critique, ces affirmations. Qui disent, on le mesurera ici en toute connaissance de causes et de chiffres, n’importe quoi. Merci à Bernard Ennuyer pour ce texte que nous publions donc ici avec intérêt et plaisir. Jérôme Pellissier.
De l’utilité (...)

lire la suite de l'article
septembre 2014
Loi d’adaptation de la société au vieillissement :
Le nul est-il mieux que le rien ?
Après des années d’attente, ça y est : l’Assemblée nationale a adopté le 17 septembre le projet de loi dit « sur l’adaptation de la société au vieillissement ».
Des années d’attente où les préparateurs de cette loi oscillaient entre grandes annonces (on allait voir ce qu’on allait voir, cette loi allait enfin nous faire rattraper nos 50 ans de retard, etc.) et discrets recadrages (à voix plus basse en effet, de mois en mois, réduisant les grandes annonces, abandonnant les promesses, précisant que ce ne serait plus un 5e risque, qu’il n’y aurait pas d’argent donc pas de réelle réforme, etc.).
Mais (...)

lire la suite de l'article
juillet 2014
Peut-on célébrer Jaurès ? Oui, mais pas n’importe comment…
Depuis www.jaures.eu :
Il existe de nombreuses manières, en ce centenaire de l’assassinat de Jaurès, de lui rendre hommage.
Il y a les hommages forcés, les « centenaire oblige », les « y faut quand même bien en causer parce que la municipalité est PS » ou « parce qu’il y a une avenue à son nom entre le boulevard Clemenceau et la place Poincaré ». En général, là, il ne se passe strictement rien, l’hommage se bornant à la lecture un peu poussive de l’article du dictionnaire et à deux trois citations in-dis-pen-sables sur le courage qui :
dans les villes PS et fidèles à leur maître consistera surtout à « (...)

lire la suite de l'article
juin 2014
Eté jauressien...
Eté 2014
Peu de nouveautés sur ce site. L’essentiel de mes activités littéraires et politiques du moment se concentrent autour du centenaire de l’assassinat de Jaurès, du spectacle Rallumer tous les soleils : Jaurès ou la nécessité du combat, et du site internet www.jaures.eu
Grande avant-première de la pièce le 31 juillet au Théâtre de l’Epée de Bois (Cartoucherie) - Venez nombreux ! Nous la retrouverons ensuite durant tout le mois de novembre, dans le même théâtre.
Lire aussi, au sujet de l’utilisation frauduleuse de la figure de Jaurès, l’article que je viens de co-signer avec Benoît Bréville dans le (...)

lire la suite de l'article
avril 2014
La maltraitance médicale est (vécue comme) un viol
Un article de Marc Zaffran (Martin Winckler)
Sur le site de Marc Zaffran (Martin Winckler), un excellent article sur la maltraitance médicale... :
La maltraitance médicale est (vécue comme) un viol
J’ai twitté cette phrase (sans sa parenthèse) le 25 février 2014. Elle a choqué certaines personnes qui suivent mes tweets, pour qui la comparaison est inappropriée, inconfortable ou simplement inadéquate.
J’ai complété le titre (merci YannSud/Dr Psy) pour que cessent les discussions agressives et somme toute stériles sur ma formulation. Le problème reste entier.
Je ne me place pas ici sur le plan légal – qui n’est pas de ma compétence – mais sur le (...)

lire la suite de l'article
mars 2014
Banals barbares
Malades d’Alzheimer : combien seraient-ils prêts à payer pour se soigner ?
Des chercheurs canadiens viennent de publier les résultats d’une étude (cf. ci-dessous : Patients’ willingness-to-pay for an Alzheimer’s disease medication) destinée à calculer quelles sommes les malades d’Alzheimer seraient prêts à dépenser pour se soigner - dans l’hypothèse où le coût des traitements serait donc intégralement à leur charge.
Ceux qui ignoraient sur quels types d’études et de données s’appuient et s’appuieront les démantèlements des systèmes de sécurité sociale ne l’ignorent désormais plus...
Sachant qu’existe aussi la variante de cette étude dans laquelle ce sont les aidants principaux qui (...)

lire la suite de l'article
février 2014
Rallumer tous les soleils : Jaurès ou la nécessité du combat
Rallumer tous les soleils - la nécessité de combat : l’expression est de Jean Jaurès, l’ambition est de Jean Jaurès.
Une ambition que porte aussi le théâtre, à partir d’une pièce qui sera créée en juillet 2014.
Le 31 juillet 1914, Jean Jaurès est assassiné. Les socialistes, les humanistes, les pacifistes, sont orphelins. Ils perdent celui dont la vie était consacrée à éviter la barbarie sanglante de la guerre, à construire une république véritablement sociale, à lutter pour l’autonomie et la liberté de tous, et notamment de tous ceux que l’ordre économique maintient « dans une sorte de servage ».
La vraie (...)

lire la suite de l'article
novembre 2013
Cultiver une déloyauté envers ceux qui nous gouvernent
Un entretien avec Isabelle Stengers
Sur le site de la revue Contretemps, un entretien avec Isabelle Stengers.
"Cultiver une déloyauté envers ceux qui nous gouvernent". Entretien avec Isabelle Stengers :
"Nous publions cette interview réalisée par Michail Maiatsky pour le projet « General Intellect », et parue en russe le 11 octobre 2013 sur le site Colta.
Isabelle Stengers est philosophe. Elle vient de publier Une autre science est possible ! aux éditions Les empêcheurs de penser en rond/La Découverte.
MM : Vous n’hésitez pas à utiliser le mot « barbarie ». C’est une belle métaphore. Jusqu’où va-t-elle ? Les barbares de l’antiquité (...)

lire la suite de l'article
novembre 2013
Martin Hirsch à l’AP-HP : les malades resteront-ils des citoyens ?
Martin Hirsch vient d’être nommé à la tête de l’AP-HP.
Et quelques médias de souligner l’humanisme du monsieur.
Lequel, pourtant, avait proposé il n’y a pas si longtemps quelques modifications surprenantes du système électoral français.
C’était le 27 juillet 2010, sur France Inter, dans une émission intitulée “La jeunesse, tu l’aimes ou tu la quittes”.
Expliquant qu’une "société vieillissante, c’est quand même une société angoissante", M. Hirsch concluait :
« Il faut refaire le suffrage censitaire et donner deux voix aux jeunes quand les vieux en ont qu’une. Il faut donner autant de voix qu’on a d’années (...)

lire la suite de l'article
novembre 2013
2014 - Vers la réformette...
2014 - fin de la FNG (Fondation Nationale de Gérontologie), avec avenir incertain pour la revue Gérontologie et société, pour le Centre de documentation, pour des opérations comme le Prix Chronos, comme Lettres à...
Argument : "situation financière dégradée".
Au moment même où l’on déroule des tapis rouges à certains cow-boys de la "silver economy"...
Martin Hirsch nommé à la tête de l’AP-HP. Quand on se souvient de ses propos sur le droit de vote censitaire, on tremble pour les droits des futurs patients de cette Noble et Grande Usine à Gaz Hospitalière...
Par ailleurs, les projets de loi sur la (...)

lire la suite de l'article
octobre 2013
Les "seniors" n’ont que faire de la fierté, ils veulent l’égalité.
A propos de la "marche bleue"
La "marche bleue", késaco ?
C’est une opération, dont la première avait lieu le dimanche 20 octobre 2013, imposée par la "ministre déléguée aux personnes âgées", pour répondre à son désir qu’il y ait une "age pride" où plein de seniors montreraient leur "fierté de l’âge".
A Paris, en ce dimanche 20 octobre donc, ils étaient... une trentaine !
Bref, un ratage retentissant.
Qui témoigne synthétiquement de plusieurs choses :
d’une part qu’il ne suffit pas qu’un ministre souhaite tout d’un coup que des gens soient fiers de quelque chose pour qu’ils le deviennent ;
d’autre part que pour une majorité de gens, (...)

lire la suite de l'article
septembre 2013
Dialogue avec Dany-Robert Dufour
Une passionnante note de la Fondation Gabriel Péri
Sous le titre « Désirs, répressions et liberté » , la Fondation Gabriel Péri vient de publier, dans l’une de ses Notes, les échanges entre Dany-Robert Dufour, Valère Staraselski et le public présent lors d’une rencontre en mai 2012.
Préface Pour le philosophe Dany-Robert Dufour, triomphe du libéralisme économique et glorification sans freins et sans fin des désirs, ne sont pas étrangers l’un à l’autre. Dans son ouvrage L’individu qui vient... après le libéralisme, s’appuyant sur les acquis théoriques de la psychanalyse, plongeant dans les origines de la culture occidentale, il juge indispensable une évaluation (...)

lire la suite de l'article
août 2013
Les retraités sont-ils un atout pour le pays ?
Réponse brève à une question posée par l’Humanité
Dans l’Humanité, ce 5 Juillet 2013, une brève réponse à la question que me pose le journal : "Les retraités sont-ils un atout pour le pays ?"
Je ne suis pas sûr qu’il soit possible de répondre à cette question, comme à toute autre question s’interrogeant sur «  les retraités  ». Il s’agit en effet d’une catégorie qui risque de nous piéger car elle nous semble dire beaucoup, or elle n’a pas grand sens.
Habituellement, de qui parle-t-on, ou croit-on parler, quand on parle «  des retraités  »  ? De toutes les personnes qui ont pour point commun d’avoir cessé de travailler sous une forme de travail rémunéré et (...)

lire la suite de l'article
mars 2013
Rapport Broussy : ou comment adapter les vieux à la société libérale
Quelques commentaires sur le "Rapport Broussy"
Il y a tellement de choses à écrire sur les centaines de pages des trois rapports récemment rendus au Premier ministre pour préparer ce que le Gouvernement appelle « la future loi d’adaptation de la société au vieillissement » (et qui se profile déjà comme tout autre chose : nous publierons un article dans les prochaines semaines sur le sujet) qu’il faudrait aussi quelques centaines de pages pour les réunir.
Si ces rapports deviennent les bréviaires de la politique gérontologique de la France dans les années à venir, alors il faudra prendre le temps et l’espace pour ce travail. Si leur destin, en (...)

lire la suite de l'article
mars 2013
Adieu aux vieux
Les "aînés ruraux" changent de nom
Les aînés ruraux, la plus grande association française de personnes âgées, change de nom.
Qu’une association décide de changer de nom, pourquoi pas. Si c’est son choix et celui de la majorité de ses adhérents.
Mais passer de "Les Aînés ruraux" à "Générations Mouvement", quand même, ça fait un sacré écart.
Pourquoi "Générations Mouvement" ?
Voilà ce qui nous en est dit :
" Les Aînés Ruraux (...) relèvent (...) le défi d’un nouveau dynamisme. (...) Ils souhaitent s’adapter au plus près des bouleversements démographiques et culturels actuels. (...) Dans un monde qui bouge, qui change et qui évolue, les Aînés (...)

lire la suite de l'article
février 2013
Le temps ne fait rien à l’affaire
Aux Editions de l’Aube
L’âge : une donnée apparemment simple, quantitative, neutre.
Qui se complique dès qu’elle devient âgisme, dès qu’elle se voit socialement utilisée, voire manipulée, pour définir des catégories (les jeunes, les vieux), pour dépeindre des caractères (les jeunes sont ceci et les vieux sont cela...), pour opposer les générations (les vieux vivraient majoritairement aux dépens des jeunes)...
Pourtant, notre époque en témoigne tristement : en temps de crise, jeunes et vieux sont les plus durement touchés. Mais quand s’ajoutent aux difficultés économiques jeunisme et peur de la vieillesse, les vieilles (...)

lire la suite de l'article
mai 2012
Mai 2012 - Mon nouveau livre, c’est maintenant.
L’âgisme et ses stéréotypes qui caricaturent les gens, jeunes ou vieux, en fonction de leur âge : voilà bien un domaine où le temps ne semble rien faire à l’affaire. La population française change, les vieux d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’hier, et pourtant rien n’y fait : sur le sujet continuent de dominer catastrophisme et caricatures…
En période de crise, l’âge est un facteur encore plus socialement manipulé, et l’âgisme encore plus flagrant : il permet de fermer les portes aux plus jeunes, et de ne les ouvrir aux plus âgés que dans le sens de la sortie.
En période de crise, le besoin de boucs (...)

lire la suite de l'article
janvier 2012
Dépendance, 5e risque : faut-il espérer du Parti socialiste ?
Vers la fin de la discrimination selon l’âge des adultes handicapés ?

lire la suite de l'article
juin 2011
2011
Beaucoup d’articles à lire, en ce moment – ne serait-ce que pour maintenir vive notre vigilance. Une vigilance plus que jamais nécessaire : à la rentrée, on le sait, le Gouvernement compte, au nom d’un vrai-faux "5e risque", d’abord maintenir et accroître la discrimination dont sont victimes les personnes handicapées quand elles ont plus de 60 ans (1), ensuite, et surtout devrait-on dire, offrir aux assureurs ce grand pan de la protection sociale.
Un cadeau qui est aussi une affaire de famille. Que l’un des frères Sarkozy soit le délégué général de Malakoff Médéric n’y est pas étranger. Pas plus que (...)

lire la suite de l'article
février 2011
De la traçabilité des activités en Ehpad !
Au sujet des dossiers de patient informatisés et de leur usage... quelques réflexions d’une psychologue travaillant en EHPAD :
"Je suis habituée depuis plusieurs années à utiliser le dossier patient informatisé. C’est un excellent outil qui permet des transmissions de bonnes qualités entre les différents professionnels. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais le mois dernier, j’ai été saisie d’une frayeur...
Je suivais une formation interne qui doit nous permettre d’utiliser de nouvelles fonctionnalités utiles dans le cadre du projet de vie individualisé et de la planification (...)

lire la suite de l'article
janvier 2011
Le scandale des médicaments anti-Alzheimer ?
Extrait d’une entrevue de Christian Lehmann
Dans une toute récente entrevue publiée sur Médiapart, « Après le Mediator, le scandale à venir est celui des traitements anti-Alzheimer ! », cette opinion de Christian Lehmann, médecin et écrivain, sur laquelle je reviendrai dans quelques temps.
" Vous évoquiez le scandale à venir des médicaments anti-Alzheimer, de quoi s’agit-il ?
C.L. : Ce sera un scandale sanitaire dans dix ans, et parce que les choses seront un petit peu plus faciles pour les donneurs d’alerte aujourd’hui, je dirai clairement ce qui apparaît en filigrane depuis au moins dix ans dans le British Medical Journal, dans le New England (...)

lire la suite de l'article
janvier 2011
Robinson, Vendredi et le prendre-soin...
Dans l’actualité, encore, évocation d’une vieille personne vivant seule, très seule, chez elle. Dite "atteinte d’une maladie d’Alzheimer". Dont les voisins suggèrent qu’elle vivait presque "sauvagement"...
Comment ne pas songer à Robinson, isolé sur une île au milieu de l’océan ? À ces vieux Robinsons bien souvent isolés dans leur appartement au milieu de nos grandes villes fraternicides ? À ce que le Robinson de Michel Tournier nous raconte.
Robinson échoue sur son île. Stupeur des premiers jours, certitude qu’il ne peut en partir, qu’il y est le seul humain, « orphelin de l’humanité ». « Il savait (...)

lire la suite de l'article
novembre 2010
Non aux 3 P : Police, Psychiatrie répressive, Peur
Analyse, réalisée par le service juridique de la Ligue des Droits de l’Homme, du projet de loi pour la révision de la loi régissant l’hospitalisation psychiatrique
Ci-dessous, l’analyse, réalisée par le service juridique de la Ligue des Droits de l’Homme, du projet de loi pour la révision de la loi régissant l’hospitalisation psychiatrique.
(Analyse reçue via le collectif Non à la Politique de la Peur)
(Sur ce sujet, voir aussi : Si c’est un Homme : Appel contre les soins sécuritaires.)
« Projet de loi relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et à leurs modalités de prise en charge » - Analyse critique et premières réponses Depuis le 2 décembre 2008, date du 1er discours du président de la république sur (...)

lire la suite de l'article
octobre 2010
Financement des associations de patients
La transparence attendra...
Un excellent article sur le site du Formindep sur l’occasion manquée (très sciemment manquée, diront les mauvaises langues – aaaah, ces mauvaises langues !) par la HAS pour rendre transparents les modes de financement des associations de patients par, notamment, les firmes pharmaceutiques :
" La nouvelle obligation de déclaration des dons des industriels de santé aux associations de patients devait marquer une étape importante dans la transparence d’associations qui jouent un rôle croissant dans le système de santé. Au service de qui sont-elles vraiment ? Cette nouvelle loi aurait pu aider à y voir (...)

lire la suite de l'article
octobre 2010
Les Grands Neurologues Shadoks et la maladie d’Alzheimer
La maladie d’Alzheimer énerve les Grands Neurologues Shadoks.
Elle les énerve parce qu’ils ne la comprennent pas. Elle les condamne à la modestie et à l’humilité. Violent.
Elle les énerve parce qu’ils y vivent l’échec, notamment de leur fantasme de réduction de l’esprit au cerveau, de leur rêve de pouvoir affirmer "Montre moi ton IRM, je te dirai qui tu es".
Elle les énerve parce qu’ils ne peuvent affirmer qu’elle est (probablement) présente qu’en présence justement de symptômes... Autrement dit, quand peuvent aussi l’affirmer d’autres professionnels, psychologues et neuropsychologues notamment. (...)

lire la suite de l'article
septembre 2010
Etablissements d’hébergement : la nécessité d’un changement de culture
Comme d’habitude, sur le site de Anne-Claude et Martial Van der Linden, un très intéressant article sur le changement de culture nécessaire dans les établissements type EHPAD.
"White-Chu et al. (2009) ont récemment présenté les éléments essentiels qui devraient conduire à un changement de culture dans les structures d’hébergement à long terme des personnes âgées. De façon générale, il s’agit de passer d’une philosophie et d’une pratique qui se focalisent sur la sécurité, l’uniformité et les questions médicales à une approche dirigée vers le résident, la promotion de sa santé (psychologique et physique) et de (...)

lire la suite de l'article
septembre 2010
Ces troubles qui nous troublent...
Les troubles du comportement dans la maladie d’Alzheimer et les autres syndromes démentiels
Mieux comprendre, prévenir, apaiser les "troubles du comportement" des personnes présentant un syndrome démentiel (maladie d’Alzheimer ou apparentée) : tel est l’objectif de ce livre.
Parution le 9 septembre 2010, aux éditions Eres, dans une nouvelle collection de gérontologie (présentation de la collection ici, en format pdf : .
Présentation
Quelques mots, dont certains extraits de l’introduction, pour présenter un peu l’ouvrage :
« Le problème avec les personnes atteintes de démence, c’est qu’elles ne comprennent pas le fonctionnement de l’établissement. » Ainsi débutait, lors d’un récent colloque, (...)

lire la suite de l'article
septembre 2010
Contre l’Alzheimer, le post-it.
Une vision très réaliste de Roselyne Bachelot
Lors de l’inauguration du "train alzheimer", dont on ne sait pas très bien s’il s’agit d’un train d’information sur la maladie d’Alzheimer, d’un train-musée (vision vieillotte et caricaturale de "la maladie", en grande partie dessinée par la frange la plus conservatrice de la neurologie et de la gériatrie françaises), ou d’un train publicitaire pour Pfizer, Nestlé et quelques autres sociétés ayant d’autant plus besoin de publicité pour vendre leurs produits que leur efficacité est bien douteuse...,
bref, lors de cette inauguration, Madame Roselyne Bachelot, ministre de la santé,
(laquelle soit (...)

lire la suite de l'article
septembre 2010
Riche - et triste - automne
Un automne riche – en livres, articles, réactions, des uns et des autres – mais menaçant : retraites, "dépendance", soins sous contrainte... L’avidité libérale et l’obsession sécuritaire ne cessent d’accroître le front des vigilances et des luttes.
Et certains scientifiques, inconscients, ne nous aident pas. Témoin l’annonce faite cet été du "dépistage" très précoce (tellement précoce que ce n’est plus du dépistage mais de la voyance) de la "maladie d’Alzheimer". A ce sujet, deux excellents articles : l’un de Martin Winckler, l’autre d’Anne-Claude et Martial Van der Linden.
Entre les uns et les autres, (...)

lire la suite de l'article
septembre 2010
Un nouvel exemple de battage médiatique concernant les « avancées majeures » de la recherche sur la « maladie d’Alzheimer »
Un article très complet sur le site mythe-alzheimer.over-blog.com
Lundi 16 août 2010
Ces derniers jours, l’ensemble des médias ont monté en épingle, trop souvent sans beaucoup de recul critique, une étude réalisée par des chercheurs belges et états-uniens (De Meyer et al., 2010) et qui constituerait, selon le journal genevois « Le Temps », une « Percée majeure pour anticiper la détection des cas d’Alzheimer » (première page de l’édition du mercredi 11 août 2010). Un examen approfondi des résultats de ce travail conduit à en relativiser considérablement les apports.
L’objectif et l’originalité de cette étude sont, selon les auteurs, d’identifier les patterns de biomarqueurs (...)

lire la suite de l'article
septembre 2010
L’INSERM envahi par les shadoks !
Il s’est passé durant l’été d’inquiétants phénomènes. Je ne parle pas là des relents très années 1930-1940, maurassiens et pétainistes, du gouvernement. Non, je parle de choses beaucoup plus sérieuses, tellement sérieuses et secrètes que la très grande majorité des Français n’ont rien vu venir : l’institut national de la santé et de la recherche médicale a été envahi par les shadoks.
La presse nous apprend en effet, fin août, que "des chercheurs de l’Inserm ont découvert un lien entre arrêts maladies pour raisons psychiatriques et mortalité prématurée, notamment par suicides". Leurs travaux, nous dit-on, (...)

lire la suite de l'article
septembre 2010
Maladie d’Alzheimer : le dépistage précoce est-il utile ?
Un article de Martin Winckler
Maladie d’Alzheimer : le dépistage précoce est-il utile ? Par Martin Winckler, 26 juillet 2010
" Dans ma précédente chronique, j’ai parlé du surdiagnostic des maladies dépistées trop tôt. Ce dépistage trop précoce a pour effet pervers qu’il conduit à opérer (et parfois mutiler) des patients dont la maladie, silencieuse, peut très bien ne jamais évoluer vers une forme grave ou mortelle. Le dépistage précoce des maladies curables doit donc être envisagé (et promu) avec beaucoup de précautions. Il n’est pas acceptable de mutiler plusieurs centaines de femmes pour éviter un cancer chez une seule d’entre elles. (...)

lire la suite de l'article
août 2010
Vaut-il mieux vivre en prison ou en EHPAD ?
La question est choquante, mais la réponse ?
Vaut-il mieux vivre en prison ou en EHPAD ?
Une lectrice de ce site – ayant sûrement très mauvais esprit – me pose cette question apparemment saugrenue : si je veux être sûre de voir un peu le ciel, les nuages, le soleil et quelques brins d’herbe, bref, de ne pas passer ma vie enfermée, vaut-il mieux que j’aille habiter dans un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes ) ou que je m’arrange pour être condamnée à de la prison ?
J’allais bien entendu lui répondre que tant de cynisme était vraiment de mauvais goût, et qu’il n’y avait évidemment aucun doute quant à la réponse. Mais (...)

lire la suite de l'article
août 2010
Situations de handicap quel que soit l’âge : dans "convergence", il y a "con"
Mise en conformité de la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées
Les cons étant ici les braves démocrates qui avaient cru en 2005 que la loi qui prévoyait la fin de la ségrégation entre les adultes en situation de handicap de moins de 60 ans et les adultes en situation de handicap de plus de 60 ans allait être appliquée...
Rappelez-vous :
La loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées précisait, dans son article 13 du titre 3 :
« Dans un délai maximum de cinq ans, les dispositions de la présente loi opérant une distinction entre les personnes handicapées en fonction de (...)

lire la suite de l'article
juillet 2010
Si c’est un homme...
Appel contre les soins sécuritaires
Je relaie cet appel très important... :
" Les politiques sociales et sanitaires, les lois récentes et à venir transforment nos représentations : les soins y deviennent un marché concurrentiel et la « folie » y est représentée comme un état forcément dangereux.
Il est douloureux pour nous, et pourtant fondamental dans la période que nous vivons, d’avoir à rappeler que ce qu’on appelle un « fou », est d’abord un homme ! Après la loi « HPST » qui organise la concurrence entre public et privé lucratif pour les missions de service public, vient le « Projet de loi relatif aux droits et à la protection des (...)

lire la suite de l'article
juillet 2010
Nous vivrons tous cent ans !
Laurence Parisot révolutionne la démographie française
En ce début février 2010, Laurence Parisot, la pdg de l’IFOP (Institut de Fabrication d’Opinions Pro-sarkozistes) et présidente du Medef, vient de révolutionner la démographie française. Le Journal du dimanche nous rapporte en effet ses propos :
« Il faut changer l’âge légal de départ à la retraite [...] L’espérance de vie approche les 100 ans, comment imaginer trente ou quarante ans sans travailler, et les financer en restant inactif ? Relevons l’âge légal, cela entraînera une hausse du taux d’activité des seniors, comme tout le monde souhaite. »
Vous pensiez encore, en vous fiant aux chiffres publiés par (...)

lire la suite de l'article
avril 2010
Actuellement...
Deux articles récents, en lien avec l’actualité :
Celle autour de la "maladie d’Alzheimer" et de l’image dominante que certaines pratiques, centrées sur la sécurité, centrées sur le déclin des facultés, ne cessent de renforcer. Dans ce contexte, le livre de Peter Whitehouse, Le mythe de la maladie d’Alzheimer, mérite attention...
Celle, politique, autour des questions de "cinquième risque" et de financement de ce que certains appellent toujours et encore la "dépendance", réservant toujours et encore ce terme aux seules personnes de plus de 60 ans en situation de handicap ou de maladie chronique. (...)

lire la suite de l'article
mars 2010
Le mythe de la maladie d’Alzheimer
Au sujet du livre de Peter Whitehouse
Le livre de P. Whitehouse vient de paraître en français.
.
« On peut se demander si la sénilité est une conséquence de la sénescence, si elle ne serait pas plutôt un produit artificiel de la société qui rejette les vieillards. […]
On est même fondé à se demander si le vieux concept de démence sénile, résultat prétendu de troubles cérébraux, n’est pas à réviser complètement – et si ces pseudo-démences ne sont pas le résultat de facteurs psychosociologiques, aggravés rapidement par [des environnements] où ces malades sont livrés à eux-mêmes, privés des stimulants psychologiques nécessaires, sevrés de tout intérêt (...)

lire la suite de l'article
mars 2010
Xavier Darcos ou la solidarité familiale contre la solidarité nationale
Enée et Anchise : un modèle innovant.
Voilà quelques mois, quelques années même, que de discours de sénateurs (Philippe Marini) en discours de ministres (Xavier Bertrand), on savait que ce que certains appellent encore le 5e risque – un risque de sécurité sociale dédié à toutes les situations où, quel que soit l’âge, une personne a besoin, à cause d’un accident, d’une maladie, d’un handicap, d’être aidée pour les actes de la vie quotidienne – ne serait jamais élaboré par ce gouvernement.
Lequel, soit dit en passant, lutte même pour que ce qu’il est convenu d’appeler la convergence (convergence des champs du vieillissement et du handicap, (...)

lire la suite de l'article
février 2010
Sur une autre planète...
Un texte de Marguerite Mérette
En attendant que son site, en cours de reconstruction, soit terminé, vous trouverez ici ce texte que Marguerite Mérette (auteure du superbe Pour la liberté d’être - éditions Logique, 2004) avait écrit pour le colloque de Gerialist, à St-Étienne, le 28 juin 2003.
(NdE. : le sigle CHSLD signifie "Centre d’hébergement et de soins de longue durée". Grosso modo, l’équivalent québécois de nos EHPAD, autrement dit de nos maisons de retraite médicalisées)
Un nom
Il était une fois une planète qui ressemblait tellement à la terre qu’elle aurait pu porter le même nom si elle n’avait pas été si petite. D’autant plus (...)

lire la suite de l'article
février 2010
De la maltraitance "ordinaire" dans les établissements de santé
Réflexions autour de l’étude publiée par la HAS.
maltraitance hopital bientraitance HAS

lire la suite de l'article
janvier 2010
Lettre ouverte d’une directrice d’EHPAD aux médias et aux politiques
Le site agevillage relaie la Lettre ouverte des jardins d’Eléonore (Loiret) pour dénoncer les manques de moyens en personnels soignants
Alerter sur les besoins en professionnels soignants
Catherine Knockaert est la gérante de l’EHPAD (Etablissement pour personnes âgées dépendantes) « les jardins d’Eléonore » à Saint-Jean-Le-Blanc dans le loiret doté de 78 lits, dont 74 installés. Le niveau de perte d’autonomie des résidents est classique pour ce type d’établissement (Gir moyen pondéré : GMP 650). Leur besoin en soins (Pathos moyen pondéré : PMP) est évalué à 138 par l’établissement, mais à 108 par (...)

lire la suite de l'article
janvier 2010
" Dépendance " : de la colère à la révolte
Communiqué de presse du CDH
Le CDH : de la colère à la révolte !
Le Collectif des démocrates handicapés (CDH) dénonce la « marchandisation » et le commerce qui se préparent sous l’autorité de N. Sarkozy, concernant la dépendance et sa prise en charge financière.
Le Président a déclaré, lors de la présentation de ses voeux, que le dossier de la dépendance serait un dossier important en 2010 ! Il aurait pu ajouter que c’est un dossier capital pour le 21ème siècle, pour l’ensemble de la population. Ce dossier qui devait être soumis aux assemblées fin 2009 a en fait été remis à....un an. Le CDH n’est pas dupe de ces « effets d’annonce » (...)

lire la suite de l'article
décembre 2009
Quelques réflexions sur la bientraitance
Évoquons-le d’emblée : il existe un grand nombre de raisons pour rejeter cette notion de « bientraitance » qui, telle une traînée de poudre douceâtre, s’est répandue à grande vitesse ces derniers mois dans le milieu gérontologique. Certes, elle s’y baladait déjà auparavant, et de nombreuses personnes qui travaillaient autour de la prévention de la maltraitance, de l’amélioration des pratiques professionnelles, etc., la pensaient et l’utilisaient (certains l’utilisaient même sans la penser, mais ça, c’est une autre histoire…).
La bientraitance : jugée et condamnée ? Quelles sont donc les raisons qui pourraient (...)

lire la suite de l'article
décembre 2009
Précisions sur l’humanitude et autres approches relationnelles
humanitude validation approches relationnelles alzheimer thérapies non-médicamenteuses

lire la suite de l'article
décembre 2009
Geneviève Laroque : 35 ans de gérontologie
Un témoignage passionnant...
A l’occasion d’un entretien destiné à nourrir un mémoire de master en psychologie clinique, Mme Isabelle Renard a recueilli le témoignage de Geneviève Laroque, aujourd’hui notamment présidente de la Fondation Nationale de Gérontologie, sur ses trente-cinq ans de pratique gérontologique.
Un regard passionnant sur plus de trente années d’évolution continue (et à continuer)...
Geneviève Laroque :
" Je vais un peu vous raconter ce que j’ai vécu. Arrivée en 1973 à l’Assistance Publique, j’ai été nommée en 1975 "directrice déléguée" pour les établissements de moyens et longs séjours qui regroupaient la plupart des (...)

lire la suite de l'article
décembre 2009
Développement et financement des soins palliatifs
Un avis du Comité Consultatif National d’Ethique
Le Comité Consultatif National d’Ethique vient de rendre un avis "sur les questions éthiques liées au développement et au financement des soins palliatifs".
Lire l’avis complet (avis n°108) sur le site du CCNE (format pdf).
Extraits de l’avis :
" Monsieur le député Jean Leonetti, rapporteur de la mission d’évaluation de la loi n° 2005-370 du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, interroge le Comité sur la question de savoir « comment mettre en place un système de financement des soins, qui évite l’obstination déraisonnable proscrite par l’article L.1110-5 du code de la santé (...)

lire la suite de l'article
novembre 2009
Le double discours de Nora Berra
Bientraitance en paroles, maltraitance en actes.
Dans la caverne chère à Platon, on aime bien philosopher sur les reflets. C’est ce que propose Nora Berra aux lecteurs du journal Le Monde dans une tribune intitulée "Oeuvrer pour la bientraitance". On peut en lire ici un commentaire détaillé.
Il en ressort, de cette tribune de Nora Berra, que l’essentiel pour la bientraitance est "d’assumer la part de fragilité qui existe en chacun de nous", de "changer le regard que nous portons sur les personnes âgées", de "combattre l’idée [...] que le grand âge est une première mort, de travailler "l’attention à l’autre, la solidarité, [...] l’humanité"... (...)

lire la suite de l'article
novembre 2009
Oeuvrer pour la bientraitance, de Nora Berra
C’est mal parti...
Commentaire détaillé de la tribune de Nora Berra, actuelle Secrétaire d’Etat chargée des aînés, intitulée "Œuvrer pour la bientraitance", parue dans Le Monde du 26 novembre 2009.
En encadré, la tribune de Mme Berra. Hors encadrés, les commentaires.
L’actualité récente a de nouveau mis en évidence un cas de maltraitance manifeste contre des personnes âgées dépendantes dans un établissement à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Nous ne pouvons tolérer ni collectivement, ni individuellement de tels agissements asociaux, amoraux, et dégradants.
Ces violences physiques relèvent de cette "macro-maltraitance" évoquée (...)

lire la suite de l'article
novembre 2009
Les personnes âgées spoliées
Communiqué de l’UFAL
Les personnes âgées spoliées : hier la vignette, aujourd’hui la journée annuelle de solidarité
Par L’UFAL, Bernard Teper
[Lien vers ce communiqué sur le site de l’UFAL...
>http://www.ufal.info/media_communique/,article,151,,,,,_Les-personnes-agees-spoliees-hier-la-vignette-aujourd-hui-la-journee-annuelle-de-solidarite.htm]
Nous avions en son temps émis les plus sérieuses réserves sur la journée annuelle de solidarité en lieu et place d’un financement progressif affecté. Créée après la canicule de 2003, cette journée devait financer la prise en charge des personnes âgées. On apprend aujourd’hui qu’elle (...)

lire la suite de l'article
novembre 2009
Affections de longue durée : fin de la prise en charge solidaire ?
Un communiqué du SMG
Affections de longue durée (ALD) :
de la prise en charge solidaire au marché des complémentaires ? Le PLFSS (art.29) et le plan cancer II, annoncé par M. Sarkozy (mesure 25), prévoient d’entériner la sortie précoce des patients du dispositif ALD au prétexte, fallacieux, qu’ils seraient victimes de discrimination à l’embauche, au logement ou à l’accès à l’assurance. La ministre de la Santé, Mme Bachelot affirme même : " un malade guéri d’un cancer doit sortir de la trappe à exclusion qu’est la classification en ALD (1) ". Les conditions de la poursuite de la prise en charge doivent être fixées par un (...)

lire la suite de l'article
novembre 2009
La leçon libérale de Mme Van Lerberghe
quand la tête dirigeante (sonnante et trébuchante) de Korian pense le 5e risque
Dans une récente tribune, Rose-Marie Van Lerberghe, présidente du directoire de Korian (premier exploitant privé français d’établissements type ehpad), expose son point de vue, très libéral, sur l’inutilité de créer un 5e risque. Système de financement solidaire qu’il faudrait remplacer par un recours aux assurances dépendance individuelles et à l’épargne des seules personnes âgées.
Exit bien entendu le principe de la sécurité sociale reposant sur la solidarité et la mutualisation. Pourquoi pas bientôt aussi des "assurances maternité" ou des recours à l’épargne des femmes enceintes pour que ce ne soit plus (...)

lire la suite de l'article
octobre 2009
De quelques visages de la maltraitance
A propos de l’affaire de Bayonne...
Quelques mots au sujet de cette récente histoire, à la maison de retraite "Les Colombes", près de Bayonne. En précisant qu’ils sont écrits en fonction des informations (peu nombreuses, parfois contradictoires) que l’on possède aujourd’hui. En précisant également que la directrice, comme tout-e citoyen-ne, est présumée innocente tant qu’elle n’est pas jugée coupable.
Ces précisions faites, venons-en à l’affaire, exemplaire, qui témoigne de multiples visages de la maltraitance et des conséquences de leur accumulation...
Premier visage de la maltraitance : le monstre. Pendant quelques heures, pendant (...)

lire la suite de l'article
septembre 2009
Non à la chienlit dans les EHPAD !
Au sujet des horaires de visite dans un EHPAD de Bagnolet...
On apprend qu’une maison de retraite, à Bagnolet, face à une certain nombre de difficultés – notamment, d’après la directrice, des relations conflictuelles avec des familles de résidents –, a décidé depuis quelques mois de restreindre les horaires des visites. Désormais, c’est 14h à 18h30. L’objectif étant aussi, dixit toujours la directrice, de "réaffirmer notre autorité" face à ces familles, le tout "pour la sécurité des résidents" .
Une autorité musclée, d’après Agevillage, qui rapporte que "deux familles qui ont l’habitude de venir aider leur maman qui mange très lentement (il faut parfois une heure) (...)

lire la suite de l'article
septembre 2009
Qui vit bien dort bien...
Il fallait le prouver !
On vit décidément dans un monde formidable.
Où il est nécessaire de prouver par de belles études fort coûteuses que des personnes qui :
durant la journée, sont incitées et motivées pour sortir et avoir des activités ;
le soir, sont accompagnées lors du coucher pour que celui-ci se passe en douceur et dans le calme ;
la nuit, ne sont pas réveillés par des bruits ni pour des soins qui peuvent être accomplis à d’autres moments
... et bien ces personnes dorment mieux la nuit et dorment moins le jour que les personnes du groupe témoin !
... et du coup on peut se passer de psychotropes pour améliorer leur (...)

lire la suite de l'article
septembre 2009
Pandémie grippale - Les personnes âgées et dépendantes seront-elles les laissés-pour-compte des plans de lutte ?
Communiqué de l’Espace Ethique de l’AP-HP
Le groupe de réflexion et de recherche Ethique et Vieillesse/Espace éthique AP-HP interpelle les autorités politiques et sanitaires sur la place des personnes âgées, dans le plan national « pandémie grippale ». Ces membres de la cité sont particulièrement vulnérables par le cumul des fragilités de santé liées à l’âge et aux conséquences particulières des pathologies chroniques dont elles sont fréquemment atteintes (Alzheimer et maladies apparentées, diabète, insuffisances respiratoires, rénales, cardiaques, etc.). S’y ajoute l’isolement social dont elles sont bien souvent les victimes : le drame de la (...)

lire la suite de l'article
août 2009
Champignons d’août
ou la gériatrie en vacance... au pays des shadoks
En cette mi-août, dans un grand centre hospitalier français.
Le service de gériatrie, dont on pourrait penser, grâce à une incroyable imagination, qu’il est aussi destiné, l’été, à accueillir de vieilles personnes malades que la chaleur met en danger, y est fermé.
Fermé car la température dans les chambres y dépassait, fin juillet, les 30°.
Pas étonnant vu que ledit service n’est pas climatisé.
Il faut dire qu’il a été construit en 2004.
Et en 2004, quel champignon, quelle tête d’oeuf de l’Icade ou autre, aurait pu penser qu’il fallait qu’un service de gériatrie soit climatisé ?
A part ça, comme l’assurent (...)

lire la suite de l'article
juillet 2009
Quand la justice est appelée à se prononcer sur l’euthanasie
Sur le site de la revue Esprit, un article de Marc-Olivier Padis :
" Votée en 2005, la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie (souvent appelée loi Leonetti) a permis de dégager un très large consensus sur les situations de fin de vie, faisant la preuve, au terme d’un travail législatif de qualité, que le débat éthique pouvait sortir des conflits idéologiques et des caricatures médiatiques (1). À elle seule, pourtant, cette loi ne peut empêcher la focalisation spectaculaire sur des situations dramatiques comme celles de Chantal Sébire (demande de suicide assisté) ou de Lydie Debaine (...)

lire la suite de l'article
juillet 2009
Animation et personnes âgées : le syndrome du triangle des Bermudes
Un article d’Amédée-Pierre Lachal en provenance du site La maison de l’autonomie.
" Les individus vulnérables ont peu de relations, mais encore plus subtilement, des relations non susceptibles d’offrir un véritable système d’échanges.
Un sujet âgé, ou non, enfermé dans unité(« placé ») , dans une institution, qui lui fait violence, va retourner cette violence contre lui-même, et y laisser une partie de ses forces.
Le groupe Personnes âgé observé dans ces conditions, se trouve face à un risque de vulnérabilité relationnelle aigue pour ne pas dire chronique, en raison essentielle de l’affaiblissement de (...)

lire la suite de l'article
juin 2009
Sécurité sociale & arrêts de travail : la propagande libérale continue...
"Arrêts de travail : halte à l’amalgame !" : communiqué du SMG
Communiqué de presse du 24 juin 2009 Arrêts de travail : halte à l’amalgame !
Depuis quelques jours nous entendons sur les ondes radio, l’information qui annonce le déficit record de 21 milliards de la Sécurité sociale et, en même temps, que le gouvernement va renforcer le contrôle des arrêts maladie. Cette désinformation scandaleuse attribue le déficit de la sécurité sociale à l’augmentation du nombre des arrêts maladie, qui seraient abusifs et non justifiés. Or, toutes les études montrent que les dépenses maladie ont été maîtrisées pour l’année 2008 (1). Le gouvernement cherche à culpabiliser les (...)

lire la suite de l'article
juin 2009
Les shadoks et la bientraitance
Chez les shadoks chargés des retraites, ça pompe sec : ayant constaté que la majorité des shadoks n’arrivaient pas en activité à l’âge de 60 ans, le projet s’imposait de relever ce seuil afin qu’une encore plus grande majorité de shadoks n’arrivent pas en activité à 65 ans. Le but ultime shadok étant d’avoir à la fois 75 ans comme âge de la retraite et un taux de chômage de 90% pour les 55-75 ans.
Mais passons...
Le Grand Horloger Shadok, dans sa haute intelligence de la nature de ses bestioles, était jusqu’à présent parvenu à éviter un événement dramatique : la découverte par les shadoks de la (...)

lire la suite de l'article
juin 2009
Bientraitance : la Fnapaef réclame un débat de qualité et non des Assises bâclées...
La Fédération des associations de familles et résidents de maisons de retraites (FNAPAEF) s’interroge sur la proposition de la secrétaire d’Etat à la solidarité,Valérie LETARD, d’organiser des Assises départementales de la bientraitance, avec les professionnels, les usagers, et leurs familles avant le 30 juin.
"Comment peut-on sérieusement mettre en place ces Assises dans un délai aussi court ?" s’interroge la FNAPAEF.
"Dans de nombreux départements, le conseil général en charge d’une part très importante de la politique des personnes âgées ne s’associera pas à ces « pseudos » Assises".
"Les usagers ne (...)

lire la suite de l'article
mai 2009
Maltraitance des personnes âgées et déontologie médicale
Communiqué du Conseil national de l’Ordre des médecins
" Saisi par des médecins objets de pressions et devant l’évolution des contrats proposés par des EHPAD, le Conseil national de l’Ordre des médecins réaffirme que les personnes âgées dépendantes résidant en établissement ont les mêmes droits que tous les autres patients âgés ou dépendants qui reçoivent leurs soins à domicile. Il n’est donc pas acceptable que la déontologie médicale soit bafouée dans certains établissements. Les contraintes budgétaires comme les règles tarifaires invoquées ne justifient pas :
le refus par certains établissements de permettre aux résidents d’être suivis par leur médecin traitant (...)

lire la suite de l'article
avril 2009
Résister au présent
Un site à visiter autour du film "Walter, retour en résistance"
Un site à visiter : celui du film "Walter, retour en résistance" de Gilles Perret, (réalisateur entre autres du film "Ma Mondialisation")
A travers l’histoire de Walter, ancien résistant, ancien déporté, et sur fond de politique actuelle, deux questions se posent tout au long du film :
« Qu’avons-nous fait des idéaux du Conseil National de la Résistance ? »
« Résister se conjugue-t-il au présent ? »
http://www.walterretourenresistance.com

lire la suite de l'article
avril 2009
On ne traite plus un sujet malade mais une maladie
Entretien avec le psychiatre Hervé Bokobza
" On ne traite plus un sujet malade mais une maladie " - Entretien publié dans le journal Le Monde.
Le psychiatre Hervé Bokobza dénonce les ravages des discours sécuritaires, accusés d’évacuer la souffrance des patients, et rappelle qu’en matière de troubles mentaux le risque zéro n’existe pas.
Hervé Bokobza est psychiatre d’exercice privé, membre du collectif La Nuit sécuritaire. En 2003, il a présidé les Etats généraux de la psychiatrie.
Dans la seconde moitié du XXe siècle, la psychiatrie, en France, a constamment lutté contre l’enfermement et l’exclusion. Cela a-t-il changé ?
Dans les années 1980, le (...)

lire la suite de l'article
avril 2009
Rapport alarmant sur la prise en charge en Centre Hospitalier Spécialisé
Le manque de lits et d’effectifs pèse sur la qualité de la prise en charge en Centre Hospitalier Spécialisé, selon le rapport du contrôleur général
Le rapport 2008 du contrôleur général des lieux de privation de liberté a mis en évidence les difficultés de prise en charge des personnes hospitalisées sous contrainte liées au manque de lits et de personnels, dans son rapport rendu public mercredi 8 avril 2009.
Pour la réalisation de ce premier rapport, le contrôleur et son équipe ont visité 52 établissements, dont cinq hôpitaux psychiatriques.
Seul le compte-rendu concernant le CHS de la Savoie de Bassens dans (...)

lire la suite de l'article
avril 2009
Du "5e risque"... à une PSD new-look ?
On espérait se débarrasser enfin, dans les prochaines années, de cette "dépendance" dans laquelle on enferme socialement les personnes de plus de 60 ans en situation de handicap.
On l’espérait notamment grâce à l’article 13 de la loi du 11 février 2005 : « Dans un délai maximum de cinq ans [à compter de l’entrée en vigueur de la présente loi], les dispositions de la présente loi opérant une distinction entre les personnes handicapées en fonction de critères d’âge en matière de compensation du handicap et de prise en charge des frais d’hébergement en établissements sociaux et médico-sociaux seront (...)

lire la suite de l'article
avril 2009
Promesses et trahisons
Communiqué de la Fédération Nationale des Associations de Personnes Agées Et de leurs Familles
Communiqué de la Fédération Nationale des Associations de Personnes Agées Et de leurs Familles (FNAPAEF)
Lors de sa conférence de presse du 31 mars 2009, Madame Valérie LETARD, Secrétaire d’Etat en charge des personnes âgées, a rejeté le bienfondé des interrogations et des critiques formulées par l’ensemble des associations du secteur médico social sur la politique du gouvernement envers les personnes âgées et les personnes handicapées.
La FNAPAEF observe un décalage inquiétant entre la réalité du terrain révélée par les associations et la réponse des Pouvoirs Publics qui persistent à faire l’analyse des (...)

lire la suite de l'article
avril 2009
Cohérence - politique économique et "existences fardeaux"
Est-il encore possible de ne pas voir de cohérence ?
Même les lambeaux des beaux discours, de ceux qui avaient suivi la canicule de 2003, d’années en années moins convaincus, moins convaincants, ne masquent plus rien. De lois de financement en captation des crédits de la CNSA, le gouvernement diminue progressivement les sommes allouées au prendre-soin, à l’aide, à l’accompagnement, des personnes handicapées, malades, vulnérables, vieilles ou moins vieilles.
Les moyens diminuent, tandis que les besoins augmentent - et augmenteront de plus en plus puisque l’ensemble de la politique gouvernementale (...)

lire la suite de l'article
mars 2009
Campagne budgétaire 2009 : Un recul important pour le secteur « personnes âgées »
Communiqué de la Fédération Hospitalière de France (FHF)
Paris , le 24 Mars 2009
La Fédération Hospitalière de France exprime les plus vives inquiétudes sur les conséquences pour les personnes âgées des mesures dévoilées par la circulaire budgétaire prise en application de Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009.
Alors que le Plan solidarité Grand Age avait permis au secteur médico-social de conduire depuis 2004 une démarche de médicalisation et d’amélioration de la qualité, le gouvernement a renoncé à l’objectif de médicalisation des établissements accueillant des personnes âgés, par le bais des dispositions relatives à la convergence tarifaire.
Ce (...)

lire la suite de l'article
mars 2009
Droits des victimes de refus de soins
Une chronique de Christian Saout
Refus de soins : les députés ont plié face au lobby des médecins
Une chronique de Christian Saout, président du CISS (Collectif inter associatif sur la santé)
(Sur ce sujet, voir également le communiqué de presse de la FNATH : http://www.fnath.org/ ?action=presse)
En provenance du site www.rue89.com
" Lors de la discussion sur la réforme de l’hôpital, les députés ont rejeté un amendement qui devait renforcer les droits des victimes de refus de soins.
Le système de santé français ne parvient plus à garantir l’objectif constitutionnel d’accès aux soins. Nos concitoyens le vivent concrètement. Les (...)

lire la suite de l'article
mars 2009
Shadoks en fuite...
Pas de shadoks cette semaine !
Même eux, pourtant peu réputés pour leur intolérance à la bêtise, ont fui en tentant de lire intégralement la dernière lettre d’informations du site Seniorscopie.
.
Car Seniorscopie nous apprend notamment cette semaine :
« Les marketeurs savaient que les boomers représentaient un public divers et difficile à cerner. Le Focalyst Insight Report, de février 2009, Understanding Boomers Segments montre que la crise les a répartis en trois nouveaux segments, les "nostalgiques" pensant que la vie était meilleure dans les années cinquante, les "instantanés", qui éprouvent le (...)

lire la suite de l'article
février 2009
La France compte-t-elle huit millions de pauvres ?
Comprendre la mesure de la pauvreté... - Un article de Louis Maurin
La France compte huit millions de pauvres, selon le seuil de pauvreté utilisé par l’Insee. Une conception discutable du phénomène. Le point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.
" La France compte huit millions de pauvres selon les données de l’Insee, soit 13 % de la population. Comment est-ce possible, dans l’un des pays les plus riches au monde ? A quoi correspondent ces chiffres ? Publiés au milieu de l’été (voir sur le site de l’Insee), ils n’ont pas entraîné de débat. Pourtant, une telle évolution l’aurait bien mérité.
Deux grands changements ont été opérés dans la mesure (...)

lire la suite de l'article
janvier 2009
Edito... février 2009
femmes sans domicile fixe après 50 ans éthique et gérontechnologies

lire la suite de l'article
janvier 2009
Ethique et gérontechnologies
Quelques réflexions...
gérontechnologies et éthique, technologies en gérontologie

lire la suite de l'article
janvier 2009
Champignons au gouvernement, shadoks au Monde ou à l’INED...
"On commence par céder sur les mots,
puis on finit par céder sur les choses", écrivait Freud.
La guerre des mots est essentielle : guerre psychologique, guerre de propagande. Les champignons en sont experts.
Elle leur permet par exemple, au sein du gouvernement, actuellement et depuis de très nombreux mois, de dire qu’ils travaillent sur un projet de "5e risque" (sous-entendu : un risque de sécurité sociale) alors qu’ils bossent essentiellement sur une transformation de l’APA en PSD relookée – avec le retour de la récupération sur succession et la mise en place d’un maximum de dispositifs (...)

lire la suite de l'article
janvier 2009
Non à la banalisation des législations d’exception !
Un article de Michel Terestchenko
Non à la banalisation des législations d’exception !
par Michel Terestchenko
publié dans la rubrique "point de vue" par Le Monde du 06 janvier 2009.
« Au cours d’un colloque qui se tint à Berlin à la fin des années 1990, le professeur de droit Günther Jakobs recommandait que nos sociétés démocratiques établissent une distinction entre le droit pénal des citoyens et le droit pénal de ceux qu’il appelle "les ennemis de l’ordre public" : "Celui qui veut être traité comme une personne, expliquait-il, doit de son côté donner une certaine garantie explicite qu’il va se comporter comme une personne. Si cette (...)

lire la suite de l'article
décembre 2008
L’écriture qui soigne le soin
Courte trêve de shadoks et de champignons.
Avant les combats de 2009...
Sur le site de SERPSY
(http://www.serpsy.org/ecrit_et_folie/intraitable_elena/lettre_08.html )
Je viens
Car rien ne peut tuer le grain
de vie dans la poitrine humaine,
Je viens car à la liberté nul
ne forge éternelle chaîne.
Joseph Bovshover
" Beaucoup de soignants, beaucoup de patients, de familles depuis quelques années et de façon croissante, s’insurgent et dénoncent un soin de plus en plus en souffrance.
Si chacun s’accorde à constater un état des lieux présent très difficile et s’inquiète du devenir de la (...)

lire la suite de l'article
novembre 2008
Le Grand Champignon de la DHEA...
Lors de l’édition 2008 de l’Université de la Terre, plusieurs scientifiques réunis à l’Unesco se sont lancés, sans filet, dans de grandes déclarations, presque toutes assez affligeantes, sur le vieillissement.
Le summum mycologique de ce pince-fesses parisien fut atteint par l’inventeur de la DHEA, cette vaste fumisterie chimicoi-médiatique censé nous aider à "vieillir jeune" :
" Quand on atteint 85 ans, ça c’est un fait actuel, la moitié des gens perdent, d’une certaine façon, la tête, comme on dit. Ils sont dépendants. [...] cette situation de dépendance, d’altération de la personne humaine..." (...)

lire la suite de l'article
novembre 2008
Ridicule : la Halde et l’image des seniors dans les manuels scolaires
Quand une étude sur les âneries des manuels contient bien plus d’âneries que les manuels étudiés.
Etude de la Halde ; étude de l’université Paul Verlaine de Metz ; Place des stéréotypes et des discriminations dans les manuels scolaires

lire la suite de l'article
novembre 2008
Xavier Bertrand et le Minimum vieillesse : comment appauvrir encore les vieux pauvres ?
Rappelons en quelques mots ce qu’est le minimum vieillesse (appelé depuis quelques années du nom plus hygiéniste d’ASPA - voir ici) : une allocation destinée aux personnes de plus de 65 ans pauvres.
"Pauvres", qu’est-ce à dire ? Sont-ce toutes les personnes de plus de 65 ans vivant en dessous du "seuil de pauvreté" (autrement dit toutes les personnes de plus de 65 ans vivant avec moins de 681 euros par mois - seuil bas - ou moins de 817 euros par mois ? Non.
Non, quand il s’agit des plus de 65 ans, le seuil de pauvreté implicitement utilisé est inférieur.
Les vieux "pauvres" ont droit à un (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Les passerelles du coeur
Témoignage d’une lectrice, fille d’une dame atteinte de maladie d’Alzheimer, sur leur relation.
" Voici ma récente expérience avec ma mère, 86 ans, atteinte de maladie d’Alzheimer depuis 6 ans, et qui a la chance de pouvoir rester à domicile, ayant pour l’instant les moyens financiers de se faire accompagner par deux jeunes aidantes professionnelles, assez formidables dans leur constance et leur dévouement joyeux.
Par ailleurs, la maison familiale est réoccupée, par une partie de la famille, celle de son dernier fils et ses nombreux enfants, désormais adultes qui sont revenus habiter les autres étages de cette demeure, vaste et située en coeur de ville. Une aubaine en période de crise du (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Jean Leonetti : « Vouloir contrôler la vie et la mort est une erreur »
Interview parue dans La Croix fin octobre 2008
Interview de Jean Leonetti, député à l’origine de la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie. Voir l’excellent dossier à ce sujet sur http://www.infirmiers.com/doss/loi-leonetti.php
L’Association pour le droit de mourir dans la dignité réclame la légalisation de l’euthanasie en France. Pour le député Jean Leonetti, une telle revendication est inutile et dangereuse.
La Croix : Dimanche 2 novembre, jour de commémoration des défunts, sera lancée la première « Journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité ». Que pensez-vous de cette initiative ?
Jean Leonetti : (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
De la maltraitance... et de quelques champignons et shadoks qui traînent dans les parages en cette fin octobre
Avant tout, un témoignage, envoyé par un lecteur. Ou comment tout un service, et derrière lui toute une culture hospitalière, et derrière elle toute une culture, et derrière elle toute une société, peuvent donner à une vieille personne vulnérable le sentiment qu’elle n’est plus une citoyenne, voire qu’elle n’est plus une personne. A lire absolument - en dit plus sur la maltraitance que bien des essais...
Difficile justement ces derniers temps d’y voir toujours bien clair dans les discours entendus de-ci de-là sur ces questions de maltraitance. Difficile notamment du fait de dialogues de sourds qui (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Quelques réflexions sur la maltraitance.
Texte publié en 2007 en postface de l’ouvrage La maltraitance envers les personnes âgées vulnérables dirigé par Jean-Michel Caudron, Valentine Charlot et Caroline Guffens (Territorial Editions).
Les définitions et les typologies sont nécessaires pour pouvoir repérer les actes de maltraitance au plus vite et définir les différents moyens, en amont et en aval, de les prévenir et de les arrêter. Pour autant, toutes les définitions, tous les classements des maltraitances possèdent leurs limites et leurs pièges. L’un de ces pièges est de placer souvent sur le même plan des actes qui relèvent d’une nature et (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Est-ce qu’on a le droit ?
Témoignage envoyé par un lecteur.
Au nom d’Henriette
De la fin de vie... et de la dignité.
Nous sommes le 28 juin 2008.
Ce soir, elle a encore pleuré et demandé à mourir. Des soignants étaient présents. La fréquence de ses appels à la mort me dérange, du coup j’enregistre.
Depuis ce changement d’unité au sein de la structure hospitalière, le drame est quotidien. Ses sourires se raréfient, sa pensée s’assombrit, maintenant elle implore la Fin comme une bénédiction et se réfugie dans le sommeil jusqu’à dix huit heures par jour. Ils sont pourtant nombreux à avoir constaté le changement. Mais ici la procédure passe avant l’humain, la détresse (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Technologies et racisme anti-vieux
Le nouveau président de l’UNEDIC (depuis le 14 mai 2008), M. Geoffroy Roux de Bézieux, a récemment reconnu que l’entreprise qu’il dirige, Virgin Mobile France (un opérateur de téléphonie mobile virtuelle), n’employait aucun salarié de plus de 55 ans.
"Ce n’est pas un racisme antivieux", a-t-il tenté d’expliquer selon Ouest France du 24 mai 2008, "c’est que je ne peux pas recruter des gens de plus de 50 ou 55 ans dans un métier qui a dix ans".
Avouons que M. G. R. de B. ouvre à la science des perspectives nouvelles et fascinantes et qu’il nous tarde de connaître les futurs développements de cette (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Je veux vieillir jeune puis mourir vivant !
" Vieillir jeune ", " anti-aging " et autres couillonnades...
"Vieillir jeune" : tel est l’étonnant slogan d’une nouvelle "web TV" (émailler son discours de quelques expressions anglaises est un signe évident du "vieillir jeune"), slogan récemment utilisé pour le titre d’un forum dit scientifique organisé à l’Unesco en partenariat avec ladite chaîne et le journal (aussi scientifique ?) Paris Match.
Titre de ce "forum scientifique de l’UNESCO" : « Longévité et qualité de vie : les dernières avancées pour vieillir jeune »
.
Le panel d’experts intervenants à ce forum. Je ne sais s’ils "vieillissent jeunes",
mais je trouve qu’ils vieillissent bougrement entre (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Comment appauvrir les vieux pauvres... en promettant d’augmenter leurs ressources
Minimum vieillesse, ASPA et fausses promesses
Nicolas Sarkozy l’avait promis pendant sa campagne. Xavier Bertrand avait repris la promesse. Et François Fillon, très officiellement, le 5 février 2008, à l’Assemblée nationale, affirmait que le minimum vieillesse serait revalorisé de 25% en cinq ans à partir de 2008.
Ses paroles exactes : " Nous revaloriserons le minimum vieillesse de 25% en cinq ans et nous allons commencer dès 2008."
Alors, dès 2008, qu’a-t-on ? A-t-on les 5% annuels auxquels les esprits pragmatiques s’attendaient (il est en effet plus crédible, en pays non shadok, d’augmenter de 5% par an pendant 5 ans que de 25% le dernier (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Automne 2008 : avalanche de champignons et de shadoks
L’automne est là... et cette année particulièrement fertile en champignons et en shadoks.
En attendant de les déguster tous, au fil des prochaines semaines,
un premier shadok de saison - éternel retour saisonnier en effet, de la fameuse, de la fumeuse opération "Plus de vie", ou
Comment faire dépendre le sort des vieux malades de la charité publique...
.
un champignon tout frais, ministériel s’il-vous-plaît, illusionniste et magicien, avec lanternes pour vessies, et vessies pour lanternes, ou
[Comment appauvrir les vieux pauvres... en promettant d’augmenter leurs ressources ?
>234]
.
et (...)

lire la suite de l'article
octobre 2008
Lettre D
"D" comme DIGNITE
Prenez les shadoks. Pauvres bêtes, avec leur cerveau à quatre cases, tellement limité qu’ils ne peuvent pas, surtout sur des questions complexes, philosophiques, comme celle de la dignité, penser très profondément. Et quand les shadoks ne savent pas comment bien poser la question, ils s’empressent d’y répondre le plus vite possible. .
Coupe sagittale d’un shadok
.
Enfin, bref, chez les shadoks, il fallait s’y attendre, la réflexion sur la dignité obéit à la logique shadok.
Le professeur shadoko, après avoir beaucoup pompé du cerveau, a ainsi décrété le Grand Théorème de la Dignité Shadok :
1. Il (...)

lire la suite de l'article
septembre 2008
Sarkozy et la sécurité sociale
Un article d’actuchomage.org
Un excellent article sur le site d’actuchomage.org.
" Sarko et la Sécu
En déplacement dans le Jura pour présenter sa réforme du système de soins, le chef de l’Etat a réitéré son objectif d’un retour à l’équilibre de l’assurance-maladie en 2011. Et nous a régurgité les mêmes poncifs mensongers et culpabilisateurs.
Après les chômeurs fraudeurs, les malades qui abusent : Nicolas Sarkozy ressort les bons vieux spectres qui ont contribué à le faire élire. Alors que sa politique, comme celles qui l’ont précédée, contribue au démantèlement de la protection sociale et de notre système de santé — cette immense (...)

lire la suite de l'article
août 2008
Qui veut tuer la sécurité sociale solidaire ?
Un article de Nicolas Pomiès issu du site de l’UFAL.
privatisation de la sécurité sociale ; guillaume sarkozy

lire la suite de l'article
août 2008
Circulaire de la sécu sur le refus de soins aux bénéficiaires de la CMU complémentaire
Communiqué du CoMeGAS – 20 août 2008
CMU, refus de soins, circulaire sécu, médecins porter plainte, comegas

lire la suite de l'article
août 2008
Sécurité sociale : une agonie accompagnée et favorisée.
Article du Dr Guy Pétin, Président de l’ASAPAR
sécurité sociale ; plan de redressement ; privatisation de la sécu

lire la suite de l'article
août 2008
Les vieux, coupables de tout et de n’importe quoi...
Y compris de l’échec de l’Union pour la Méditerranée !
Dans sa chronique économie, publiée dans Le Monde du 13-14 juilet 2008, Eric Le Boucher mène l’analyse très loin...
Dans cette chronique intitulée "mare nostrum des scepticismes", il s’interroge sur l’UPM (Union pour la Méditerranée).
Passons sur le début, portrait démographique caricatural d’un futur avec une Europe dépeuplée, une Europe de vieux, et une Afrique et une Asie archi-peuplées de jeunes...
L’article parle ensuite de l’UPM et en expose les nombreux obstacles. Car, en effet, obstacles nombreux, aux multiples causes, culturelles, géo-politiques, etc. Complexes.
Mais la complexité fait (...)

lire la suite de l'article
juillet 2008
Pour une république qui crée les conditions de la transformation politique
Texte en provenance de www.alter-m.org
Pour une république qui crée les conditions de la transformation politique
La république n’est pas un concept abstrait. Elle ne se résume pas à un ensemble de valeurs qui peuvent très bien être invoquées par ceux qui travaillent à sa destruction. La république est indissociable d’une exigence de démocratie réelle et d’une promesse d’améliorations sociales pour ceux qui n’appartiennent pas à la minorité des nantis. L’acceptation par tous des règles de vie en commun repose sur des contre-parties visibles.
Mais aujourd’hui, la logique économique met en péril les solidarités nationales. Dans les pays développés, (...)

lire la suite de l'article
juillet 2008
Champignons de juillet à l’Assurance Maladie
et au ministère du budget
ALD, Frédéric Van Roekeghem, affections de longue durée, médicaments "de confort", Eric Woerth

lire la suite de l'article
juillet 2008
Communiqué de la FNAPAEF sur le projet de "5e risque"
Communiqué de la FNAPAEF (Fédération Nationale des Associations de Personnes Agées Et de leurs Familles - www.fnapaef.fr) sur le projet de 5e risque présenté en mai par le gouvernement...
...et qui n’a de "5e risque" que le nom (cf l’article "Le risque Xavier Bertrand").
Communiqué :
" Le projet du gouvernement présenté le 28 mai 2008 se prononce pour un « droit universel » à un plan personnalisé de compensation du handicap et pour « un allègement du reste à charge pour les familles. »
En réalité, les intentions exprimées ne correspondent pas aux orientations retenues !
la discrimination par l’âge est (...)

lire la suite de l'article
juin 2008
AAH et minimum vieillesse : pour leur alignement sur le SMIC
Une pétition sur le site du CDTHED
ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPÉS ET MINIMUM VIEILLESSE : NOUS EXIGEONS L’ALIGNEMENT SUR LE SMIC !
• Lire l’argumentaire sur ce site
Pétition en ligne sur le site du Comité pour le Droit au Travail des Handicapés et l’Égalité des Droits (CDTHED)
Pétition adressée à MM. Nicolas Sarkozy, Président de la République
François Fillon, Premier Ministre.
• Pour une AAH (Allocation Adultes Handicapés) égale au SMIC (SMIC net - soit environ 1000 euros par mois au lieu de 621,27 – chiffres au 1/2/2007)
• Aujourd’hui, une personne handicapée ayant un taux d’incapacité compris entre 50 et 79 % ne peut bénéficier de (...)

lire la suite de l'article
juin 2008
Le "risque Xavier Bertrand"
ou Comment profiter du "5e risque" pour détruire la Sécurité sociale, enrichir les assureurs et abandonner les vieux malades, handicapés et pauvres.
Xavier Bertrand, "5e risque", recours sur succession, APA

lire la suite de l'article
juin 2008
L’hôpital de 2008 et la maladie d’Alzheimer
témoignage
Témoignage reçu en ce début juin, de Jean-François P.
Un témoignage de plus des dégats causés par les effets cumulés de la destruction progressive de l’hôpital et de son inadaptation fréquente aux besoins (spécifiques) des personnes atteintes de syndromes démentiels (maladie d’Alzheimer ou apparentées). J.P.
" Vous m’excuserez de prendre la voie (la voix) de l’internet et du mail collectif et de vous parler un peu de moi et surtout de la situation de santé de ma mère. La plupart d’entre vous savent qu’elle souffre depuis plusieurs années de la maladie d’Alzheimer, une maladie neurologique (et non (...)

lire la suite de l'article
juin 2008
Pour réduire la pauvreté, va-t-on faire payer… les pauvres ?
Un article de Jean Gadrey
Pour réduire la pauvreté, va-t-on faire payer… les pauvres ?
par Jean Gadrey,
provenant du site d’Alternatives économiques.
Début de l’article :
" J’ai dans mon texte précédent montré comment Martin Hirsch essayait de faire reculer la pauvreté dans les chiffres plus que dans les faits par une manipulation de l’indicateur de la pauvreté monétaire.
Mais il existe une deuxième modalité tout aussi discutable de réduction des chiffres de la pauvreté, et c’est sur elle que va jouer le RSA (Revenu de Solidarité Active, voir mon blog du 6 décembre 2007). On peut l’illustrer par un exemple fictif. Vous avez 10 (...)

lire la suite de l'article
mai 2008
Réflexions sur l’âge de la vieillesse (2/2)
A quel âge est-on vieux ?
Deuxième partie de l’article consacré à " l’âge de la vieillesse".
Première partie de l’article ICI.
La suite :
Retraite et vieillesse S’il fut un temps où il était relativement pertinent d’associer l’arrêt de l’activité professionnelle avec une forme d’entrée dans la vieillesse, cela n’a plus de sens pour la majorité de nos contemporains. D’autant moins de sens que, ces dernières années, à mesure que l’espérance de vie augmente, « l’espérance de vie en emploi » diminue… Il est ainsi de plus en plus fréquent de voir des personnes dont l’activité professionnelle cesse autour de 55 ans, ouvrant une période de « (...)

lire la suite de l'article
mai 2008
Un "fléau" de champignons...
Valérie Pécresse et le vieillissement de la population
Relayons simplement le dernier communiqué de l’Observatoire de l’âgisme :
" Dimanche 24 avril, dans l’émission Ripostes, Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, indiquait en parlant des réformes engagées par le gouvernement dans le domaine de la santé (et notamment l’instauration des franchises dites « médicales ») :
« […] toute notre politique c’est pour lutter contre un fléau qui va arriver c’est celui du vieillissement de la population ».
L’Observatoire de l’Âgisme comprend difficilement comment le « vieillissement de la population », qui voit la majeure partie d’entre (...)

lire la suite de l'article
mai 2008
Personnes âgées. Un représentant des directeurs de maisons de retraite s’inquiète
Interview de Pascal Champvert dans Libération.
" Personnes âgées. Le représentant des directeurs de maisons de retraite s’inquiète"
Recueilli par ERIC FAVEREAU
Dans Libération du lundi 12 mai 2008
Source : http://www.liberation.fr//actualite/societe/325828.FR.php ?utk=008b4287 Pascal Champvert, président de l’AD-PA (Association des directeurs au service des personnes âgées), une fédération qui regroupe 1 800 directeurs de maisons de retraite et services à domicile, s’est peu à peu imposé comme l’interlocuteur des pouvoirs publics. En ce lundi de Pentecôte, journée de solidarité pour certains (cette journée est désormais à la carte), il fait le (...)

lire la suite de l'article
mai 2008
Hold up sur le porte monnaie des personnes âgées malades et en perte d’autonomie
Communiqué du 6 mai 2008 de la FNAPAEF
Hold up sur le porte monnaie des personnes âgées malades et en perte d’autonomie : Les personnes âgées et leurs familles tirent le signal d’alarme !!!
La FNAPAEF réaffirme qu’il est injuste de financer en partie le plan Alzheimer du Président Nicolas SARKOSY par la mise en place d’une franchise médicale. La FNAPAEF s’inquiète en constatant que les fonds récoltés soient détournés de leur destination d’origine ce qui remet en cause les engagements solennels du Président de la République.
La FNAPAEF constate que le cumul de toutes les franchises et de la politique de déremboursement des médicaments (...)

lire la suite de l'article
avril 2008
Deuil
Nicolas Sarkozy et Aimé Césaire

lire la suite de l'article
mars 2008
Plaidoyer concernant le débat sur la fin de vie.
euthanasie, suicide assisté, loi léonetti d’avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie

lire la suite de l'article
mars 2008
Réflexions sur l’âge de la vieillesse (1/2)
"A quel âge est-on vieux ?"
« À quel âge est-on vieux ? » La question place la gérontologie, régulièrement, face à ce serpent de mer : est-il possible de définir un « âge de la vieillesse » et, le cas échéant, avec quels critères ?
L’âge comme critère L’importance accordée à l’âge est récente. Quelques générations à peine nous séparent d’un temps où l’âge d’une personne, même lorsqu’il était connu, n’était pas souvent utilisé. Guère de nécessités administratives pour en rendre l’utilisation importante. Le critère d’âge servit surtout, pendant quelques siècles, à séparer grosso modo, lors des guerres, les hommes en âge de combattre – 15 à 60 ans – des (...)

lire la suite de l'article
mars 2008
L’Appel aux futurs champignons : Laurence Parisot, les caissières et les jeunes.
Le shadok ou le champignon de la semaine (n°34)
Le shadok de la semaine, c’est cette ou ce journaliste du Nouvel Observateur parlant d’Anna Sam, caissière de supermarché, et précisant après avoir indiqué qu’elle a un DEA en littérature : "On peut être caissière et intelligente".
Ce qui montre qu’on peut être journaliste au Nouvel Observateur et particulièrement imbécile.
Passons.
Mais restons avec nos caissières qui, sautant de shadok à champignon, furent également confrontées cette semaine à Laurence Parisot, la présidente du Mouvement des entreprises de France (Medef).
Interrogée sur France Inter, le 11 mars 2008, Laurence Parisot a justifié les (...)

lire la suite de l'article
mars 2008
Versailles reste Versailles.
Et l’on y méprise, au nom de l’Europe, la voix du peuple français.
Lundi 4 février 2008, les députés et les sénateurs français se réunissaient en Congrès à Versailles pour voter sur le changement de la Constitution française, étape nécessaire pour la ratification du Traité de Lisbonne. La majorité des 2/3 des parlementaires nécessaire a été atteinte.
Une réaction en provenance du site de la Fondation Copernic :
Le mépris et la peur
par Caroline Mécary, Willy Pelletier
" Il y eu, au dix-neuvième siècle, contre le mouvement ouvrier, des lois à juste titre nommées scélérates. Elles s’autorisaient de toutes les peurs de la bourgeoisie d’alors, des maîtres de forge, des notaires (...)

lire la suite de l'article
mars 2008
Pauvreté des personnes âgées, petites retraites, etc. : le PS se réveille
petites retraites, minimum vieillesse, franchises médicales : des responsables du parti socialiste réagissent

lire la suite de l'article
mars 2008
Les shadoks et le Grand Trou (4)
Episode 4 : les pires !
Résumé de l’épisode précédent : le Chef Shadok a trouvé les coupables, les responsables du Grand Trou. Mais la découverte des Creuseurs Chroniques ne met pas fin à sa hargne. Car les pires, il les a enfin repérés et peut désormais les livrer à la vindicte populaire et aux coups de rame du marin shadok...
Les pires, c’étaient les Vieux. Il y en avait partout, autour du trou, dans le trou, grattant, creusant, piochant, sans arrêt, méthodiquement, on aurait dit qu’ils le faisaient exprès.
"Mais ils le font exprès !" s’écriait le Chef Shadok : les Vieux Shadoks ne pompant plus dans les usines et bureaux ne (...)

lire la suite de l'article
février 2008
Augmentation du minimum vieillesse (ASPA) : en 2012, moins qu’en 1982 !
Un "cadeau" pré-électoral à recevoir avec prudence
augmentation du minimum vieillesse, ASPA

lire la suite de l'article
février 2008
Plan Alzheimer 2008-2012
Communiqué de l’association Familles en Alzheimer
Association Familles en Alzheimer COMMUNIQUE DE PRESSE Plan Alzheimer 2008 – 2012 : Cartons rouges Comme tout un chacun, mais avec beaucoup d’espérance, nous avons pris connaissance du Plan Alzheimer présenté à Nice le 1er février par Monsieur le Président de la république.
Après les promesses de Monsieur le Président de la République et les propositions de la commission du Plan Alzheimer présidée par Monsieur le Professeur Joël Ménard, reconnues comme très satisfaisantes dans leur globalité, nous ne pouvons continuer à accepter les exclusions et les discriminations que porte ce troisième plan. Les (...)

lire la suite de l'article
février 2008
Plan Alzheimer 2008-2012 :
Communiqué de presse de l’association Synergie
Communiqué de presse de l’association SYNERGIE (Réseau francophone de professionnels de la gérontologie et du handicap) 13 février 2008 Le gouvernement a dévoilé vendredi 1er février 2008, à l’occasion de la visite du Président de la République Nicolas Sarkozy, à Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes), le plan Alzheimer 2008-2012, qui comprend "10 mesures phares" pour un montant total sur cinq ans de 1,6 milliard d’euros. Nous ne pouvons qu’être étonné à la lecture de certaines mesures notamment la mesure 4 « Labellisation sur tout le territoire de « portes d’entrée unique » les « Maisons pour (...)

lire la suite de l'article
février 2008
Avalanche de shadoks & champignons !
Le shadok ou le champignon de la semaine (n°33).
Une telle avalanche de shadoks, une telle éclosion de champignons ces temps-ci qu’il devient difficile de suivre le rythme. Ce qui explique que le "shadok de la semaine" s’attarde régulièrement en chemin.
Beaucoup de faits qui touchent, de près ou de loin à l’âgisme - la naissance de l’Observatoire de l’âgisme tombe bien !
Redevance télé : une proposition de loi revient sur la question pour demander l’exonération pour les personnes de plus de 65 ans pauvres. Pourquoi pour les personnes de plus de 65 ans ? Pourquoi pas pour toutes les personnes pauvres ? Serait-ce qu’on considère qu’un moins de 65 (...)

lire la suite de l'article
février 2008
Conditions de vie des aîné-es : un monde sans compassion
Un article de Stéphanie LeBlanc du site sisyphe.org
Sur le site sisyphe.org, un article de Stéphanie LeBlanc au sujet de la récente consultation publique, au Québec, sur les conditions de vie des ainé-es.
Conditions de vie des aîné-es : un monde sans compassion
par Stéphanie LeBlanc.
" La Consultation publique sur les conditions de vie des aîné-es qui a eu lieu il y a peu de temps au Québec* est passé presque inaperçue dans les médias, éclipsée par celle, plus "glamour" sans doute, portant sur les accommodements religieux. Les personnes âgées sont fréquemment oubliées dans les discours politiques. Il s’agit d’une frange vulnérable de la population, (...)

lire la suite de l'article
février 2008
Travailler très peu pour gagner très peu : c’est la situation d’un nombre croissant de femmes dans les services à la personne
un article de Jean Gadrey et Florence Jany-Catrice
Travailler très peu pour gagner très peu : c’est la situation d’un nombre croissant de femmes dans les services à la personne
par Jean Gadrey et Florence Jany-Catrice,
provenant du site d’Alternatives économiques.
Début de l’article :
" L’économiste Philippe Askenazy a signé, dans Le Monde du 23 janvier, une tribune : « Smic : la France à contre-courant ». Il y montre avec d’excellents arguments qu’il faut faire progresser le Smic horaire et qu’il n’y aurait aucun inconvénient, et beaucoup d’avantages, à ce que le Smic mensuel à temps plein atteigne 1 500 euros en 2012. Fort bien. Mais les bas (...)

lire la suite de l'article
février 2008
La parole est aux représentants des usagers.
Ce que la FNAPAEF a dit à la mission du Sénat.
L’actuelle mission sénatoriale censée réfléchir au "5e risque" (et qui risque de déboucher, non sur un 5e risque, mais sur une réforme libérale de la seule question de la "dépendance" des "personnes âgées") auditionne. Parmi ces auditions, celle de représentants des usagers. Nous publions ici les apports de la FNAPAEF.
Table ronde avec les représentants des usagers.
Sénat - 06 février 2008.
Souhaits de la FNAPAEF (Fédération nationale des Personnes Âgées et de leurs familles)
En réponse aux thèmes proposés à la discussion par la mission sur la prise en charge de la dépendance et la création du 5ème (...)

lire la suite de l'article
février 2008
"A bas les jours heureux"
Un article de Jean-Luc Porquet, dans le Canard enchaîné - au sujet des attaques contre le programme du Conseil National de la Résistance.
De Jean-Luc Porquet
dans Le Canard Enchaîné, 6 février 2008, page 5.
“A bas les jours heureux !”
C’est le genre de choses qu’on laisse passer, à force. Il y en a tellement. Ils sont tellement « décomplexés »… La première fois, c’était en octobre dernier. Denis Kessler, ex-mao passé au capitalisme financier, ancienne éminence grise du baron Seillière lorsque celui-ci pilotait le Medef, lâchait cette mâle déclaration de guerre : « II faut défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance. » Qu’est-ce qu’elle venait faire là, la Résistance ?
Kessler s’en réjouissait : au fond, les différentes (...)

lire la suite de l'article
février 2008
Vieillir, quel choix de vie ?
Compte-rendu d’une conférence-débat de l’association VEDIBE
CONFERENCE DEBAT VEDIBE DU 17 NOVEMBRE 2007
VIEILLIR - QUEL CHOIX DE VIE ?
Ouverture par Madame Argenson, Présidente de VE.DI.BE (Vieillir dans la Dignité et le Bien-Etre)
La conférence « Vieillir – Quel choix de vie », fait logiquement suite à deux précédentes rencontres, l’une sur les « Conditions et limites du maintien à domicile », l’autre sur « Les alternatives au maintien à domicile ». Vieillir quel choix de vie quand la parole semble confisquée par les proches, les professionnels, les politiques. Et pour les nombreux Baby boomers vieillissants, quel choix auront-ils dans leur grand âge ? Comment (...)

lire la suite de l'article
février 2008
Contacter Jérôme Pellissier
mais faut-il vraiment le contacter ?
Pour contacter Jérôme Pellissier, il suffit d’envoyer un mail à l’adresse suivante :
Ensuite, qu’advient-il ?
Votre courriel est confié au grand désordinateur shadok et, probablement, atteindra un jour ou l’autre son destinataire.
.
.
Ce n’est qu’après que les vrais ennuis commencent pour vous.
Car Jérôme Pellissier souffre d’un mal redoutable : il écrit et travaille.
En brave shadok moderne, il obéit à cet affreux axiome : « Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas. »
.
.
Il pompe donc. Et d’arrache-pied pour éviter le pire. (...)

lire la suite de l'article
janvier 2008
Le shadok délinquant de la semaine...
Le shadok ou le champignon de la semaine (n°32).
Observatoire national de la délinquance (OND) et âgisme

lire la suite de l'article
janvier 2008
Un senior, c’est plus fort que toi !
Nouvelle campagne pour l’emploi des seniors.
On se souvient de la campagne 2007 pour l’emploi des "seniors". Dans l’esprit "Un senior, c’est plus fort que toi !"
Tristement ridicule :
Patrick dit : "Je peux vous battre aux jeux vidéos à l’aise." On remarque que Patrick parle "à l’aise". C’est un "senior" qui a su rester jeune, un bon senior.
.
Emilie dit : "Je peux courir un marathon aussi vite que vous." "Aussi vite", pas "plus vite" : Emilie est plus humble que Patrick. C’est normal, c’est une femme. Psychologie stéréotypée classique.
Quoi qu’il en soit, quels arguments ! Il faudrait donc employer des "seniors" car les "seniors" (...)

lire la suite de l'article
janvier 2008
Plan Alzheimer, petites retraites, minimum vieillesse : des promesses sans financement(s).
Le champignon de la semaine (n°31).
augmentation des petites retraites, du minimum vieillesse ; financement du plan Alzheimer, etc. : beaucoup d’annonces et de promesses, pas de financement.

lire la suite de l'article
janvier 2008
De joyeux shadoks pour débuter l’année (n°30)
Une fois n’est pas coutume...
Une fois n’est pas coutume, sur ce site : aucun champignon vénéneux ne viendra gâcher cette entrée en 2008.
Suffisamment de nuisibles viendront bien vite durant l’année rappeler, aux dépens des plus vieux d’entre nous entre autres, leur objectif de destruction méthodique du programme du Conseil National de la Résistance.
En attendant, donc, juste quelques shadoks qui ignorent sans doute à quel point ils nous délectent.
C’est un communiqué de l’École de médecine de l’Université Johns Hopkins (...)

lire la suite de l'article
décembre 2007
Redevance TV et âge.
Qu’est-ce que l’âge du téléspectateur vient faire ici ?
exonération de la redevance tv, télévisuelle, pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

lire la suite de l'article
décembre 2007
Les sénateurs votent la récupération sur succession de l’APA.
Pour faire le portrait d’une escroquerie.
sénateurs votent la récupération sur succession de l’APA - APA (aide personnalisée d’autonomie) - recours sur succession

lire la suite de l'article
décembre 2007
APA et récupération sur succession.
La dépêche de l’AFP.
les sénateurs votent pour la récupération sur succession de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie).

lire la suite de l'article
décembre 2007
Redevance TV : exonération pour les shadoks et les vieux ! (n°29)
Le shadok de la semaine.
Exonération de la redevance TV pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Que vient faire l’âge là-dedans ?

lire la suite de l'article
décembre 2007
Un champignon "hospitalier"... (n°28)
témoignage symptomatique
Un vieux monsieur, renvoyé par un hôpital, en pyjama, sur le trottoir devant chez lui, sans même s’assurer que quelqu’un l’y attend, qu’il en a les clefs...
Place cette semaine à ce témoignage, illustration parmi d’autres, malheureusement, de ces maltraitances que de nombreux hôpitaux, encore, commettent...
Une lectrice de ce site nous écrit :
« ... j’avais envie de vous faire partager ce sentiment de colère et de chagrin ressenti au moment où mon père, cet homme droit, honnête, généreux qui a traversé sa vie en militant, en se battant pour tenter de faire de ce monde un monde plus juste, qui a dû (...)

lire la suite de l'article
novembre 2007
Réforme des régimes spéciaux :
Les mauvais calculs de la réforme des retraites.
Invocation trompeuse de la notion d’équité, faux-semblants de la pression démographique, exagérations statistiques : la réforme des retraites en général et des régimes spéciaux en particulier est conduite au nom d’idées reçues qu’il est urgent de déconstruire.
Grâce à cet excellent entretien avec Arnaud Lechevalier sur le site de Mouvements.
Réforme des régimes spéciaux : Les mauvais calculs de la réforme des retraites
Début de l’entretien de Mouvements avec Arnaud Lechevalier :
Mouvements : Quelle est l’importance des régimes spéciaux ? Que faut-il en penser en termes d’équité ? Quel est l’usage politique (...)

lire la suite de l'article
novembre 2007
Pour l’insee et l’ond, les violences ne concernent pas les plus de 60 ans !
Les shadoks de la semaine (n°27)
Enquête insee OND sur les violences limitée aux personnes de moins de 60 ans. Discrimination et âgisme.

lire la suite de l'article
novembre 2007
Les besoins de soins et d’aide augmentent, les budgets baissent...
Les champignons de la semaine (n°26)
ONDAM ne permet pas de tenir les engagements antérieurs. les besoins augmentent, les budgets baissent

lire la suite de l'article
novembre 2007
Intimités
Pour la revue Gérontologie et société, un article sur l’intimité.
Un article sur l’intimité ?
Et si l’intimité ne pouvait s’approcher que pas à pas, voix par voix, personne par personne...
Intimités
Mon intimité ?
Mon intimité, c’était mon atelier. J’étais totalement maniaque avec ça. Je le fermai tout le temps – même quand j’étais dedans. Mes toiles étaient toutes là, les achevées, les en cours, les abandonnées. Je crois que ça m’aurait rendue malade si quelqu’un était entré et les avait vues. Comme s’il allait voir mes rêves, mes pensées.
Maintenant, ici, c’est plus pareil. La peinture, je ne peux plus, et (...)

lire la suite de l'article
novembre 2007
L’accès aux soins des plus démunis en 2007.
7ème rapport de l’Observatoire de l’accès aux soins de la Mission France de Médecins du Monde.
Introduction
" Ce 7ème rapport de l’Observatoire de l’accès aux soins de la Mission France de Médecins du Monde se fonde sur les 119 programmes qui travaillent auprès des plus démunis dans 27 villes en 2006, 20 ans après la création de la Mission France.
Il s’est donc passé 20 ans après la réunion de quelques médecins et assistantes sociales dans un local parisien pour prouver en 6 mois qu’il était impératif de faciliter l’accès aux soins des plus démunis dans un pays aussi riche que la France.
20 ans après, les reculs législatifs concernant l’accès aux soins et la couverture maladie poussent les militants (...)

lire la suite de l'article
octobre 2007
Les franchises médicales sont votées.
Les champignons de la semaine (n°25).
franchises médicales votées par les 44 députés présents à l’assemblée.

lire la suite de l'article
octobre 2007
Champignon de luxe... et pauvres shadoks (n°24)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
Un champignon particulièrement vénéneux cette semaine, qui en ferait presque oublier que, sur leur planète, les shadoks continuent de se creuser la tête avec leur Grand Trou... et que, sur la nôtre, certains commencent à installer cette Charité si bien nommée qui financera les hôpitaux publics de demain. .
Plus d’infos sur les shadoks et les champignons...

lire la suite de l'article
octobre 2007
Défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance.
L’objectif politique de Denis Kessler et de ses amis.
« Défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance »
C’est sous ce titre que Denis Kessler, ancien n°2 et idéologue du MEDEF (au côté d’Ernest-Antoine Seillières) de 1994 à 1998, écrivait il y a quelques jours dans un éditorial du journal Challenge (04/10/2007) :
« Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. [...] Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie.
Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de (...)

lire la suite de l'article
octobre 2007
Les Shadoks et le Grand Trou (3)
Episode 3 : les coupables...
Résumé de l’épisode précédent : les shadoks ont constitué une expédition d’étude du Grand Trou. Laquelle, pour une fois, étudie. Et permet au Chef Shadok d’établir enfin la liste des coupables.
Oui, les coupables, il les tenait. Tous ces shadoks creuseurs en train de trouer la planète et d’engloutir dans leur entonnoir les fruits du pompage des braves shadoks pompeurs !
Il y avait d’abord les accidentés du pompage. C’est qu’à force de pomper, et de pomper sec, et rapidement, et de plus en plus rentablement et frénétiquement, tous les jours, sur des pompes plus ou moins bricolées, déglinguées, sous (...)

lire la suite de l'article
octobre 2007
Quand l’hôpital dépend de la charité.
L’étonnante Opération "Plus de vie"...
Opération "plus de vie" : quand la charité se déguise en solidarité pour financer des éléments essentiels au soin des personnes malades et/ou handicapées âgées.

lire la suite de l'article
octobre 2007
Inauguration de la Cité nationale de l’histoire et de l’immigration :
Discours de D. Guibert, membre du bureau de la Ligue des Droits de L’Homme.
Texte de l’intervention de Dominique Guibert, membre du Bureau national de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), lu ce mercredi 10 octobre lors du rassemblement organisé par la LDH à l’occasion de l’inauguration de la Cité nationale de l’Histoire et de l’Immigration.
" Mesdames, messieurs, cher(e)s ami(e)s,
Nous sommes aujourd’hui ensemble réunis pour fêter l’ouverture de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration. Ensemble, oui, mais manifestement pas tous ensemble ! En effet, je n’ai pas à m’adresser à ces plus hautes autorités de l’Etat qui comme il est d’usage en de pareilles circonstances (...)

lire la suite de l'article
octobre 2007
Témoignage sur une "assurance dépendance"
Ces fameuses "assurances dépendance", dont on parle un peu en ce moment, puisqu’elles vont très probablement être utilisées par les libéraux pour justifier que le risque "dépendance des personnes âgées" (qui est en fait, rappelons-le, un risque maladie chronique ou handicap qui n’a rien à voir avec l’âge...) ne soit pas couvert, comme les autres risques, par la solidarité nationale ; ces fameuses "assurances dépendance", donc, existent déjà. Et nombre de nos compatriotes en ont déjà souscrit. Et le regrettent très souvent. Le témoignage suivant est en effet emblématique des difficultés que connaissent, (...)

lire la suite de l'article
octobre 2007
Champignons... et champignons... et champignons (n°23)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
Pauvres shadoks. Dépassés, débordés. A tel point qu’ils en oublient leur Grand Trou (de la Shadok-Sécu). Totalement dépassés et débordés, cette semaine, par l’augmentation forcenée des champignonades en tous genres. Démentèlement de la Sécurité Sociale, remise en cause de l’hébergement d’urgence pour tous, construction progressive d’une conception biologique de la filiation, diabolisation de l’Etranger, etc. Champignons. Moisissures. .
Plus d’infos sur les shadoks et les (...)

lire la suite de l'article
septembre 2007
Existerait-il deux "types" de malades d’Alzheimer - les "jeunes actifs" méritant nos efforts... et les autres ?
Quand le président de la République parle des malades d’Alzheimer...
"plan alzheimer" et malades jeunes. Discours Nicolas Sarkozy sur le plan alzheimer et distintnction malades jeunes et malades vieux.

lire la suite de l'article
septembre 2007
Communiqué contre les franchises médicales.
mobilisation et communiqué contre les franchises

lire la suite de l'article
septembre 2007
Des vaches et des vieux... (n°22)
Ni Shadoks, ni Champignons, cette semaine (les premiers ont trop à faire avec leur Grand Trou, les second sont trop occupés à trouver de nouvelles subtilités pour tromper les braves gens).
Mais des vaches et des vieux !
Des vieux, dans des publicités présentes dans un "magazine senior" :
"Les Résidences T. fournissent aux personnes âgées un environnement sûr, agréable et intime qui favorise la dignité de chacun."
"Nos résidents... apprécient la liberté d’un style de vie indépendant et confortable." Etc.
Des vaches, dans une publicité à l’arrière d’une boîte de lait écrémé :
Chez les fermiers R., (...)

lire la suite de l'article
septembre 2007
Les Shadoks et le Grand Trou (2)
Episode 2 : l’expédition.
"sécurité sociale" "trou de la sécu" retraites dépendance

lire la suite de l'article
septembre 2007
Site officiel non officiel !
Se méfier des faux-semblants...
aide sociale : un site se présentant comme officiel et qui ne l’est pas.

lire la suite de l'article
septembre 2007
Le système de santé solidaire en danger : organiser les luttes et construire l’alternative
Un texte de Catherine Mills, José Caudron & Jean-Paul Domin
Sur le site de l’UFAL, ce texte de Catherine Mills, José Caudron et Jean-Paul Domin.
Début du texte :
Le système de santé solidaire en danger : organiser les luttes et construire l’alternative
Les plans de réforme de l’équipe Sarkozy visant à déstructurer la protection sociale solidaire et tendant à organiser la montée des mécanismes privés se précipitent. Le dernier rapport de la commission des comptes de la sécurité sociale vient d’annoncer des déficits historiques : 12 milliards d’euros pour le Régime général dont 6 milliards pour la branche maladie. Plus de 4 milliards pour la branche vieillesse. Ceci (...)

lire la suite de l'article
septembre 2007
Les Shadoks et le Grand Trou (1)
Episode 1 : Le Grand Trou...
"sécurité sociale" "trou de la sécu"

lire la suite de l'article
septembre 2007
Xénophobie d’Etat
Tribune de Michel Tubiana, président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme
Tribune de Michel Tubiana, président d’honneur de la LDH, intitulée "Xénophobie d’Etat" et publiée dans Le Monde du 19 septembre 2007.
Le dernier avatar de la politique initiée par M. Sarkozy, depuis qu’il a accédé au poste de ministre de l’intérieur, est d’interdire aux étrangers susceptibles de bénéficier du regroupement familial, d’avoir des enfants adoptés. Il faut qu’ils en soient les géniteurs génétiques et pas apocryphes. Peu importe qu’une telle démarche soit interdite en France où, heureusement, la famille ne se réduit pas à la biologie. On sait, depuis la création du ministère de l’identité (...)

lire la suite de l'article
septembre 2007
L’opération anti-âge (2/2)
Un cerveau méga-jeune.
programme d’entraînement cérébral du docteur K. "quel âge a votre cerveau ?" nintendo âge cérébral

lire la suite de l'article
septembre 2007
L’opération anti-âge (1/2)
Avoir l’air jeune en photo.
Logiquement, puisqu’un nouvel adage shadok - "tant qu’on a l’air jeune, on est immortel" - est en train de devenir l’un des profonds credo de notre époque, le combat "anti-âge" fait rage. Premier front passé en revue : rajeunissement des corps.
La mode est donc au rajeunissement. De tout, bien sûr, depuis le président de la République jusqu’aux cuisses des dames en passant par les cerveaux des seniors.
L’été fut riche en progrès, en nouveautés permettant de garder espoir en l’Homme et en la recherche scientifique.
Parmi celles-ci, deux particulièrement succulentes, ayant réjoui nos amis shadoks. (...)

lire la suite de l'article
septembre 2007
Champignons malades et joyeux shadoks (n°21)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
Tandis qu’un certain nombre de champignons - ceux qui ici refusent d’accueillir dans un long séjour public un vieux monsieur atteint du sida, ceux qui là souhaitent, avec les étrangers, biologiser la filiation - laissent leur maladie guider leurs comportements, les shadoks sont joyeux. Joyeux, car ils ne cessent de mener la guerre anti-âge et de rajeunir. Oui, c’est possible ! Explications pour rajeunir du visage et du cerveau.
.
Plus d’infos sur les shadoks et les (...)

lire la suite de l'article
septembre 2007
Comprendre le "5e risque".
Un texte de Jean-Claude Henrard.
Pour nourrir la réflexion du collectif Une société pour tous les âges (http://une-societe-pour-tous-les-ages.over-blog.com/), Jean-Claude Henrard a écrit un texte sur les enjeux du 5e risque. Un peu de clarté, enfin, sur les tenants et aboutissants de cette question.
Répondre à la dépendance et aux handicaps : allocations spécifiques, 5e risque ou 5e branche de sécurité sociale ?
Faut-il un 5e risque inscrit dans la protection sociale ? Avant d’y répondre, quelques rappels sur le système de protection sociale et les dispositifs répondant aux incapacités pour effectuer les actes essentiels de la vie .
A (...)

lire la suite de l'article
septembre 2007
Les Pièges du plan Alzheimer
Article paru dans Libération le 4 septembre 2007.
Sarkozy prend en otage les personnes âgées pour justifier le système des franchises
Les pièges du plan Alzheimer
Article de Luc Broussy paru dans Libération le 4 septembre 2007.
Sarkozy prend en otage les personnes âgées pour justifier le système des franchises.
Nicolas Sarkozy eut le flair, les derniers jours de la campagne présidentielle, de sortir de sa manche un « plan national de lutte contre la maladie d’Alzheimer ». Le discours prononcé à Dax, le 31 juillet dernier, aura d’abord été marqué par une bonne dose de rouerie et de cynisme. L’instauration d’un système de « franchises » en matière de (...)

lire la suite de l'article
août 2007
Polémique en Allemagne au sujet des soins à domicile.
Des salariées de l’Europe de l’Est...
Polémique sur des prix discount.
Un salaire horaire de deux euros.
Une association de soins à domicile peut elle faire venir ses salariés des pays d’Europe centrale ou les couts salariaux sont moins élevés ?
Le service allemand de soins à domicile McPflege, a fermé sous la pression d’une polémique sur le risque de dumping des prix et d’une perte de qualité, a déclaré l’un des dirigeants, Norbert Meiner, au quotidien Frankfurter Rundschau paru samedi 11 août.
"Nous ne sommes plus disposés à être au centre des discussions" et "la cible d’attaques hostiles massives," a expliqué M. Meiner. Pourtant, l’offre (...)

lire la suite de l'article
août 2007
Les champignons de l’été (n°20)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
communiqué ldh

lire la suite de l'article
juillet 2007
La révolte des vieux
Une politique-fiction de Michel Varagne.
la révolte des vieux ; roman de Michel Varagne ;

lire la suite de l'article
juillet 2007
Le double shadok de la semaine (n°19)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
guy roux, âge limite ; douste-blazy, conseiller pour le plan Alzheimer

lire la suite de l'article
juin 2007
Maltraitances financières.
Les vieilles personnes particulièrement vulnérables.
Les vieilles personnes ont parfois de l’argent, et souvent un entourage, social, familial, qui considère que, en gros, "les vieux c’est riche et ça ne fait rien de leur argent". Et comme, c’est bien connu, "les vieux, c’est aussi radins"... des milliers de tromperies, de vols, d’excroqueries, destinés à leur prendre leur argent.
La maltraitance financière des personnes âgées, sujet encore "tabou"
Article paru en juin 2007 sur le site www.agevillage.com
" Vente "forcée", chèques volés ou détournements l’héritage, sans parler des vols avec agression : la Fédération internationale des associations de (...)

lire la suite de l'article
juin 2007
Shadok ou champignon ? (n°18)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
secrétariat d’état aux personnes âgées, valérie létard, secrétriat d’état à la solidarité ; personnes âgées et gouvernement Fillon

lire la suite de l'article
juin 2007
La honte de la semaine (n°17)
Pas de shadoks cette semaine. S’enterrent quand ils voient la France.
Monsieur Doudou Diène, rapporteur spécial de l’ONU contre le racisme, a critiqué lundi 11 juin la création en France d’un ministère de l’Immigration et de l’identité nationale. Devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève, Doudou Diène a affirmé y voir une expression de la "banalisation du racisme".
Le rapporteur spécial de l’ONU contre le racisme et la xénophobie a critiqué "la lecture ethnique et raciale des questions politiques, économiques et sociales et le traitement idéologique et politique de l’immigration comme un enjeu sécuritaire et comme une menace à l’identité nationale".
. (...)

lire la suite de l'article
juin 2007
TVA sociale et impostures fiscales…
TVA « sociale » et impostures fiscales…
Un article de José Caudron et de Catherine Mills
Nicolas Sarkozy s’était déclaré lors de sa campagne "convaincu qu’il faut expérimenter le transfert d’une partie des cotisations sociales sur la TVA " , ce qui était passé inaperçu pour une très large fraction majorité de ses électeurs, tous convaincus de bénéficier de mesures fiscales avantageuses : défiscalisation des heures supplémentaires, poursuite de la baisse des droits de succession, exonération fiscale d’une parie des intérêts payés par les ménages sur les achats immobiliers, et pour les plus riches (...)

lire la suite de l'article
juin 2007
Pétrole et "champignons"
Les Yes Men se font passer pour Exxon...
Les Yes Men, spécialistes des fausses interviews ou conférences, ont fait croire à une assemblée de champignons pétrolifères qu’un nouveau carburant, fabriqué à partir des corps des victimes de la politique énergétique des U.S.A., était en cours de fabrication. Les champignons n’ont pas tiqué... allant jusqu’à allumer des bougies très spéciales...
Les Yes Men mettent le feu à Exxon ! (Depuis http://www.hns-info.net/article.php3 ?id_article=11488)
14 juin 2007 à Calgary (Canada). Les Yes Men allument un nouveau feu canularesque à GO-EXPO, la plus grande importante conférence canadienne de l’industrie (...)

lire la suite de l'article
juin 2007
Déclaration de plusieurs associations au sujet de " l’identité nationale "
Déclaration commune
Les organisations s’opposent à l’amalgame
Peu de temps après son installation, le Ministre de l’Immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et de la coopération a pris l’initiative de rencontrer les organisations de défense des étrangers.
Avant tout autre chose, les organisations signataires tiennent à exprimer leur extrême répugnance à l’égard de l’apparition de l’« identité nationale » dans la dénomination du ministère entre autres chargé de l’immigration. Cette idée laisse, en effet, supposer que la sauvegarde d’une supposée « pureté nationale », polluée par les migrants, (...)

lire la suite de l'article
juin 2007
Joie de vivre.
De l’alcool, des truites vivantes (enfin, pas longtemps), des déambulateurs près d’une rivière, un cuisinier hors-normes et une directrice résistante... Honneur à ce premier témoignage pour ouvrir cette sous-rubrique.
« Bonjour, je sais que mon message ne fara pas l’objet d’un signalement au commité nationnal de délation, donc je vais être honnête et sincère ! J’avoue, que dis-je, je confesse, que dans l’exercice de mes fonctions de directrice de maison de retraite, j’ai, par deux fois, manqué aux obligations de mal-bouffe institutionnelle... A savoir :
Premièrement : j’ai fait (sur la base du (...)

lire la suite de l'article
juin 2007
Appel(s) contre la franchise
Lire les appels, se joindre à la pétition.
franchise sur les soins ; pétition franchise soins ; franchise sécurité sociale ; sécu franchise sur les soins

lire la suite de l'article
juin 2007
Le shadok de la semaine (n°16)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
Dans la série du "vote vieux", les moeurs champignonnesques continuent.
Ancien ministre et député PS, Michel Delebarre, nous raconte le Canard enchaîné, a fait juste avant les élections la tournée des maisons de retraite de sa ville et a offert aux dames une rose, aux messieurs un ballotin de chocolat. Et surtout...
Et surtout, à tous, une enveloppe contenant 10 euros.
10 euros : le prix de la démocratie pour M. Delebarre.
(Multipliés par le nombre de personnes habitant dans sa ville en maison de retraite, vous aurez un petit bout du prix de la campagne de M. Delebarre payé par les contribuables de (...)

lire la suite de l'article
mai 2007
Le shadok et le champignon de la semaine (n°15)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
François Fillon et personnes âgées et dépenses de santé.

lire la suite de l'article
mai 2007
Les shadoks de la semaine (n°14)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
1974 : le droit de vote passe de 21 ans à 18 ans. Nombreuses voix à l’époque pour hurler au scandale et dénoncer l’immaturité politique des "jeunes", le fait que "les jeunes" allaient faire basculer l’électorat vers la gôche ; que dis-je, la gôche, vers l’anarchie !
2007 : plus de 60% des votants de plus de 65 ans votent N. Sarkozy. Nombreuses voix qui dénoncent la "sénilité politique" des "vieux", le fait que "les vieux" vont faire basculer la France vers la droite ; que dis-je la droite, vers le fascisme !
Tous ces nouveaux shadoks pourfendeurs de "vieux" appelaient une mise au point : elle est (...)

lire la suite de l'article
mai 2007
Existe-t-il un "vote vieux" ?
Réflexions sur les élections et le "vieillissement de la population".
élection ; vote des vieux ; vote des seniors ; sarkozy, candidat des seniors ; candidat des vieux ; vote vieux ; vote seniors.

lire la suite de l'article
mai 2007
Déterminants de santé : quelques éléments pour nourrir la réflexion.
Très intéressant article emprunté au site du CADTM.
Déterminants de santé : quelques éléments pour nourrir la réflexion.
par Julie Castro.
Introduction : comment évaluer l’état de santé d’une population ?
Pour rendre compte de l’état de santé, on utilise des indicateurs de santé, c’est à dire des mesures quantifiées de certaines données, qui reflètent l’état de santé.
Les indicateurs les plus courants sont les taux de mortalité et l’espérance de vie.
Pendant longtemps, le meilleur indicateur de l’état général de bien être d’une population était le taux de mortalité infantile (nombre de mort avant l’âge de 1 an (...)

lire la suite de l'article
mai 2007
N. Sarkozy & S. Royal face aux âges et au vieillissement...
commentaires des réponses de N. Sarkozy et de S. Royal aux questions du collectif "une société pour tous les âges"

lire la suite de l'article
mai 2007
Les biens publics à l’échelle mondiale
Réflexion et pistes de travail sur cette notion indispensable.
biens publics à l’échelle mondiale. Description de la notion, lien avec article du BPEM

lire la suite de l'article
mai 2007
Le retraité de la semaine (n°13)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
retraite de jacques chirac ; cumul des retraites

lire la suite de l'article
avril 2007
Lettres du collectif "une société pour tous les âges" à S. Royal et N. Sarkozy.
Au format pdf, ci dessous, les lettres envoyées à N. Sarkozy et à S. Royal par le collectif "Une société pour tous les âges", entre les deux tours, le 30 avril 2007.

lire la suite de l'article
avril 2007
"Franchise" sur les soins.
Citoyens et professionnels dénoncent les dangers de ce projet.
« FRANCHISE » SUR LES SOINS : L’ASSURANCE MALADIE SOLIDAIRE EN DANGER

lire la suite de l'article
avril 2007
Le champignon de la quinzaine (n°12)
Exceptionnellement, actualité oblige, une annonce scientifico-politique...
De nombreux étudiants nous ont fait part de leur vif et pressant désir de ce procurer un article rare, épuisé, introuvable, du Professeur Shadoko, extrait de ses travaux de psychiatrie mycologique, article intitulé :
" L’hypertrophie du moi chez le Sarkozite phalloïde : diagnostic et traitement " .
Toute personne en possession dudit article est priée de contacter la rédaction (avant le 6 mai), qui transmettra. Merci.
.
Plus d’infos sur les shadoks et les (...)

lire la suite de l'article
avril 2007
L’hybride de la semaine (n°11)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable.
lettre aux grands-parents de Ségolène Royal, Royal et personnes âgées

lire la suite de l'article
avril 2007
Retraites : augmentation ou stagnation ?
Les retraites augmentent entre 2000 et 2004. Les retraité(e)s en deviendraient-ils aisé(e)s ?
retraites, retraite moyenne, évolution des retraites entre 2000 et 2004, drees sur les retraites

lire la suite de l'article
avril 2007
Incontinence & indifférence & incompétence...
Un rapport qui pointe également une étonnante inégalité entre femmes et hommes.
incontinence, personnes âgées, vieillesse, égalité, protections, étuis péniens

lire la suite de l'article
avril 2007
Pyramide ou obélisque ?
Les pyramides des âges en question.
pyramide des âges, vieillissement de la population, guerre des âges, âgisme, toupie et démographie

lire la suite de l'article
avril 2007
Questions et réponses sur les "seniors"...
Un échange sur le forum du site du Nouvel Obs.
forum, place des seniors, site du nouvel obs, jérôme pellissier, la guerre des âges

lire la suite de l'article
avril 2007
Vieillesse et sexualité
Du tabou au diktat...
sexualité et vieillesse, sexualité des personnes âgées...

lire la suite de l'article
avril 2007
Le champignon de la semaine (n°10)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable
chroniques de l’âgisme ordinaire...âge, vieillesse et permis de conduire

lire la suite de l'article
mars 2007
L’état du mal-logement en France.
Rapport 2007 de la Fondation Abbé Pierre.
Le Rapport 2007 sur l’état du mal-logement est paru.
" Alors que l’actualité récente a enfin permis de placer le logement au cœur du débat public, ce 12è Rapport de la Fondation dresse le tableau d’une situation qui ne cesse de se dégrader et décrypte les paradoxes et les contradictions qui sous-tendent les politiques du logement.
Des chiffres de production record cohabitent avec une augmentation des personnes en difficulté de logement, faute d’une offre accessible. On constate en effet qu’aujourd’hui seuls 25% des logements construits sont destinés aux ménages modestes et pauvres, qui représentent (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
Des jardins pour prendre soin du plaisir
Il peut arriver, au hasard d’une visite de maison de retraite, qu’on vous présente sous un nom pompeux (le nom est en général d’autant plus pompeux que la chose est commune), style "déambulatoire paysagé" ou "espace naturel thérapeutique" un enclos d’herbe pelé ou un grand couloir au sol poussiéreux. Immanquablement entourés de grillages. Qui donnent à celui qui est dedans un seul sentiment : que la nature et le plaisir sont de l’autre côté.
Pour que les (en termes gériatriques) "errances du dément déambulant" puissent se rapprocher des rêveries du promeneur solitaire, il faut commencer par se poser (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
Les droits du patient.
Un livre indispensable.
droits du patient par martin winckler et salomé viviana (article sur le livre "les droits du patients")

lire la suite de l'article
mars 2007
La Guerre des âges - Extrait (1)
Extrait du chapitre 1 : Bellicistes & champignons.
Années 1960 – années 2000. Quarante ans ont passé. Pour certains, rien n’a changé. Les stéréotypes moraux et psychiques apparaissent encore régulièrement. « Les personnes âgées sont, par nature, conservatrices » écrit Gérard Badou, ex-directeur de la rédaction du Quotidien du médecin et Christian Godin , professeur de philosophie, nous explique que cette « population vieillissante de plus en plus craintive, de plus en plus phobique, […] vit dans la hantise de l’insécurité qui est aussi le masque derrière lequel se cache la peur de la vie ».
Grâce au (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
La Guerre des âges - Extrait (2)
Extrait du chapitre 2 : Grandeur et décadence des seniors.
Quand les seniors s’accrochent.
Pour des gens accusés d’être maîtres dans l’art de s’accrocher au pouvoir et aux postes, les « seniors » ne sont pas doués. Passés 50 ans, le taux d’activité chute progressivement, pour plonger résolument après 55 ans : là, il n’y a plus qu’un Français sur trois qui occupe un emploi (pour comparaison, un Portugais sur deux, sept Suédois sur dix).
Résultat, dans notre pays où certains considèrent comme une panacée le recul de l’âge de la retraite, la majorité des personnes arrivent… inactives à l’âge officiel de la (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
La Guerre des âges - Extrait (3)
Extrait du chapitre 3 : Homo sacer.
La sous-citoyenneté souhaitée ou déclarée des vieux permet à elle seule de rendre banales, normales, toutes les pénuries et les aberrations que nous avons évoquées. Néanmoins, comme certains estiment qu’on n’est jamais trop prudent (il pourrait y avoir un jour d’autres personnes que des vieux, des familles, des bénévoles, des professionnels pour se mettre à dénoncer ces situations… Peut-être même qu’un jour des associations de défense des droits de l’Homme s’apercevront qu’il existe des droits et libertés bafoués à cause de l’âge), ils développent et colportent (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
Le shadok de la semaine (n°9)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable
Il y avait longtemps, bien longtemps (quelques jours au moins), que nous n’avions vu une aussi belle pensée shadok, aussi typique de la merveilleuse logique de ces bestioles.
Elle est cachée au sein d’un livre collectif. Un livre sérieux. Il s’intitule "Soins infirmiers aux aînés en perte d’autonomie" (direction Philippe Voyer, ERPI).
On sait qu’il existe des situations (personne ayant des altérations des facultés cognitives l’empêchant de prendre ou de recevoir ses médicaments) où les soignants se trouvent obligés de mélanger le(s) médicament(s) au repas de la personne.
Vous saurez désormais que (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
La Guerre des âges - Extrait (4)
Un extrait qui peut nous interroger : Sarkozy, " homme nouveau " ?
l’homme nouveau et l’homme ancien. Les hommes nouveaux. Sarkozy, homme nouveau.

lire la suite de l'article
mars 2007
Le shadok de la semaine (n°8)
Chronique de l’âgisme ordinaire : plus de sexualité après 70 ans pour nos chercheurs de l’inserm et de l’ined
chronique de l’âgisme ordinaire ; agisme et sexualité des personnes âgées

lire la suite de l'article
mars 2007
Le shadok de la semaine (n°7)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable
"Je crée une agence de la bientraitance. Elle s’appelle Agence Nationale d’Evaluation Sociale et Medico-Sociale" a fièrement annoncé cette semaine le ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille.
Sans rappeler qu’il a laissé s’éteindre, il y a quelques mois, faute d’indépendance et de moyens de fonctionner, le Conseil National de l’Evaluation Sociale et Medico-Sociale.
Nous suggérons au futur remplaçant du ministre, qui brûle déjà de monter, au mois de mai prochain, sur le podium du shadok-champignon de la semaine, de créer dès sa prise de fonction un (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
Le shadok de la semaine (n°6)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable...
Michel Albert, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, ancien commissaire au Plan, lors d’un récent colloque-sauterie du "Centre d’analyse stratégique" (nouveau nom, pompeux et flatulant plus haut que, du feu "Commissariat au Plan") :
"Je suis soucieux de voir à quel point on s’inquiète pour le financement de nos retraites et que dans le même temps on puisse aussi mal préparer l’avenir de nos jeunes."
Il faudrait peut-être que quelqu’un lui dise que les hommes vivent dans le temps, grandissent et vieillissent, et que préparer l’avenir des jeunes actifs, c’est AUSSI (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
Le shadok de la semaine (n°5)
Chaque semaine, un shadok, un champignon, particulièrement méritant ou remarquable...
Détente cette semaine, avec la découverte d’une grande pensée shadok :
" Je crois que ce sont seulement les gens qui décident de vieillir qui vieillissent. "
Arielle Dombasle, entretien dans Paris Match, 8 février 2007.
Plus d’infos sur les shadoks et les champignons...

lire la suite de l'article
mars 2007
Année 1942 - année 2006 : réflexions sur un parallèle contesté.
Article d’Emmanuel Terray.
" La répression de l’immigration illégale telle qu’elle est conduite par le Ministre de l’Intérieur et les divers procédés qu’elle met en oeuvre - opérations « coup de poing » dans les quartiers habités par les migrants, contrôles au faciès, interpellation des enfants dans les écoles, convocations-pièges au guichet des préfectures- évoquent inévitablement, aux yeux de certains de nos concitoyens, les années noires de 1940-1944 et le sombre souvenir des persécutions antisémites.
Bien entendu, sitôt que ce parallèle est explicitement énoncé, les protestations fusent pour souligner son caractère incongru. Les deux (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
Appel d’une Résistante.
Rafle de sans-papiers réalisée place de la République, autour d’un repas des Restos du coeur (cf. cet article) ;
Arrestations d’enfants dans les écoles, pendant la classe ;
Etc.
Ces méthodes, comme l’exprime l’appel lancé par Mme Asperti, ancienne Résistance et déportée, font de plus en plus penser aux méthodes employées par la police de Vichy.
Le parallèle choque ?
Il mérite réflexion, au moins celle-ci, due à l’ethnologue Emmanuel Terray.
... Expulsions 2007 : Appel d’une Résistante arrêtée par Pétain et déportée à Ravensbruck, Damira ASPERTI
Monclar d’Agenais, le 29 janvier 2007
ASPERTI Damira ancienne (...)

lire la suite de l'article
mars 2007
Le vieillissement des baby-boomers va influer sur la société...
Une étonnante révélation.
vieillissement des baby-boomers, baby-boom et vieillissement de la population, article de l’ined

lire la suite de l'article
mars 2007
Le "tsunami démographique".
Quand la vague des vieux déferle...
tsunami démographique pour décrire le fameux "vieillissement de la population"

lire la suite de l'article
mars 2007
Il faut pondre !
Histoire illustrée de la démographie shadok (1er épisode)
démographie et papy-boom seniors, vieillissement de la population

lire la suite de l'article
mars 2007
Les "seniors" passent leur temps en voyage...
Et un cliché, un !
vacances des seniors, "seniors en croisière" ; retraités et vacances

lire la suite de l'article
mars 2007
Lettre ’S’.
’S’ comme Senior...
Arrêté lexicologique Shadok, 1er mars 2007 :
SENIOR
Le mot "senior" est déclaré caduc. Trop plouc maintenant que ce ne sont plus les seuls médias et publicitaires in qui l’emploient.
Et puis, il marche plus, victime de son succès, servant désormais autant pour qualifier le presque-licencié de 45 ans que le jeune retraité que le presque vieux que le carrément vieux que le grand vieillard.
Donc, "senior", has been, ringard, out.
The mot à employer est désormais "boomer". Un "boomer", des "boomers", avec l’accent anglais, bien entendu.
Permet de bien montrer aux né(e)s entre 1945 et 1965 que l’on (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Licenciement discriminatoire avant l’âge de la retraite.
Jurisprudence : la mise à la retraite prématurée est un licenciement nul.
Pour la première fois, la Cour de cassation juge dans un arrêt en date du 21 décembre 2006, que si les conditions de la mise à la retraite ne sont pas remplies, la rupture constitue un licenciement discriminatoire puisque fondé sur l’âge, donc nul.
Suite de l’article sur le site dialogue-social.fr

lire la suite de l'article
février 2007
Inégalités de santé et cohésion sociale
La réduction des inégalités de santé est au cœur de la cohésion sociale.
Editorial du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 23 janvier 2007.
Martin Hirsch, Conseiller d’État, Président d’Emmaüs France, Directeur général de l’Agence nouvelle des solidarités actives.
" Ce numéro du Bulletin épidémiologique hebdomadaire vient étayer l’un des plus troublants paradoxes de notre système de santé : l’espérance de vie augmente régulièrement, mais les inégalités de santé ne se réduisent pas ! Certaines ont même tendance à s’aggraver. Ces inégalités sociales face à la santé sont particulièrement marquées pour les (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Les champignons de la semaine (n°4)
Chaque semaine, un shadok, une champignonnade, particulièrement méritant(e) ou remarquable...
198 champignons d’un coup, cette semaine.
Le Sénat a réintroduit dans le texte sur la réforme des tutelles la possibilité pour l’Etat de récupérer sur l’héritage de la personne majeure placée sous protection juridique les frais de la mesure.
(Ce dispositif qui figurait dans le texte proposé par le gouvernement avait été supprimé en première lecture par les députés.)
Le sénateurs ont décidé par 198 voix contre 24 de le rétablir. 
Récupérer les frais de la mesure sur la succession : Quand on sait que 80 % des majeurs protégés ont des revenus oscillant entre le RMI et le SMIC, on imagine la richesse de leurs (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Un criminel est mort dans son lit
Communiqué de la LDH au sujet de la mort de Maurice Papon.
COMMUNIQUÉ de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH)
Paris, le 18 février 2007
Un criminel est mort dans son lit Maurice Papon, complice de crimes contre l’humanité, condamné à dix ans de réclusion criminelle le 2 avril 1998, est mort dans son lit à 96 ans. Le 18 septembre 2002, il avait été libéré au motif qu’il était atteint « d’une pathologie engageant le pronostic vital ». Sorti de prison sur ses deux jambes pour fêter sa libération dans un grand restaurant, il aura ensuite vécu paisiblement et sans l’ombre d’un remords pendant cinq ans. La LDH n’a pas critiqué cette suspension de peine, car elle (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Toujours en avance sur nous, ces Américains...
Un hôpital abandonne un paraplégique sur un trottoir de Los Angeles.
Dépêche Associated Press - 09/02/07.
Le fourgon d’un hôpital de Los Angeles a déposé un paraplégique dans une rue du quartier pauvre de Skid Row et est parti en laissant l’homme ramper, vêtu d’une simple chemise de nuit et portant un sac de colostomie déchiré pour recueillir les selles, selon la police.
Des témoins de la scène, qui s’est déroulée jeudi, ont noté le numéro de téléphone inscrit sur le véhicule ainsi que celui de la plaque minéralogique, ce qui a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’au Hollywood Presbyterian Medical Center, (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Rapport annuel du Médiateur de la République
Le Médiateur de la République remet son rapport annuel
Le terme malendettement remplace désormais celui de surendettement pour mieux rendre compte d’une réalité qui s’est fortement transformée ces dernières années : le nombre important de personnes vulnérables (malades, très âgées, etc.) en situation d’hyper-vulnérabilité économique et de faiblesse face aux organismes de crédit.
"Le Médiateur souhaite faire évoluer la question dans plusieurs directions : développer l’accompagnement en passant d’une gestion administrative à une véritable politique sociale ; redéfinir les objectifs des fichiers nationaux des (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Agisme & discrimination
la mention de l’âge dans une offre d’emploi considérée comme une discrimination.
Un cabinet de recrutement lyonnais a été condamné le mardi 13 février par le Tribunal de grande instance de Lyon pour avoir passé une offre d’emploi, durant l’été 2004, spécifiant des critères d’âge. Cette décision est la première de ce type en France a indiqué l’associaton Apnée/Actuchômage, qui avait saisi la Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde) au sujet d’une quarantaine d’annonces.
Lire la suite sur le site de senioractu.

lire la suite de l'article
février 2007
Amour et Handicap : le malaise chez les homos !
La société actuelle et les gays principalement valorisent le corps parfait.
Un handicapé a t-il encore sa place ?
La société actuelle agit d’une façon hypocrite en parlant du handicap. On valorise le corps parfait l’esthétique du corps. On magnifie la perfection physique : les corps bodybuildés. On vit dans le culte de l’argent, de la mode. Dans cette logique de marketing, le handicap n’a pas sa place. Cela dérange. Cela renvoie à une image négative, à la future déchéance de l’homme. L’homme ne veut pas être confronté à la mort. La faiblesse et la vulnérabilité physique font peur. L’image d’un corps huilé, un torse parfait pour un homme fait vendre.
Lire la suite sur (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Jeunes handicapés : le scandale français
La loi l’affirme : les enfants handicapés doivent être accueillis dans un établissement, spécialisé ou non, proche de chez eux. Ce beau principe posé, rien ne suit. Pour quelques enfants intégrés, des centaines d’autres sont rejetés. Tous les parents le disent, c’est le royaume du système D et de la débrouille.
L’obligation de scolariser les enfants handicapés a été réaffirmée par la loi du 11 février 2005. Mais, par manque de personnel et faute d’accessibilité des locaux, les portes de l’école sont encore souvent fermées pour les plus handicapés (autistes, polyhandicapés).
Un quart de ces enfants ne sont pas (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Expulsions de malades étrangers
l’Intérieur méprise l’avis des médecins de l’administration
" En un mois, trois étrangers malades ont été renvoyés dans leur pays alors que des médecins inspecteurs de santé publique travaillant pour l’Etat avaient rendu, dans le cadre de la procédure réglementaire prévue à cet effet, des avis indiquant les conséquences exceptionnellement graves d’une expulsion.
Ainsi, Monsieur K, comorien, a été renvoyé aux Comores le 3 janvier dernier. Au vu de son état de santé, le service médical du centre de rétention du Mesnil-Amelot avait pourtant saisi le médecin inspecteur de santé publique de la DDASS de Seine et Marne. Ce dernier avait alors précisé à la Préfecture de (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Elections 2007 : des voix de vieux, de familles, de professionnels
Quelques liens, quelques textes...
En ce début d’année électorale, des voix - de vieilles personnes, de familles, de professionnels - se font entendre et interrogent les hommes politiques et, plus globalement, le modèle de société qu’ils proposent.
Quelques liens, quelques extraits de texte (qui seront complétés dans les semaines à venir)...
Une société pour tous les âges
Résumé :
"Une vingtaine d’associations, des personnalités et des experts travaillant avec les personnes âgées ont interpellé mercredi les candidats à la présidentielle à propos de leur programme et de leurs engagements, face aux défis posés par le vieillissement de la (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Le champignon de la semaine (n°3)
Chaque semaine, un shadok, une champignonnade, particulièrement méritant(e) ou remarquable...
En un mois, trois étrangers malades ont été renvoyés dans leur pays alors que des médecins inspecteurs de santé publique travaillant pour l’Etat avaient rendu, dans le cadre de la procédure réglementaire prévue à cet effet, des avis indiquant les conséquences exceptionnellement graves d’une expulsion. (En savoir plus)
La décision a été prise par le ministère de l’intérieur. Où en matière de champignons vénéneux, trône un maître.
Plus d’infos sur les shadoks et les (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Réflexions sur les philosophies de soins
Henderson, Maslow... et après ?
Une lecture critique de la "philosophie des 14 besoins" de Virginia Henderson et de la "pyramide de Maslow", de cette philosophie de soins dominante.

lire la suite de l'article
février 2007
La Guerre des âges - Présentation
La guerre des âges sort en librairie le 7 mars prochain. Présentation et extraits en attendant...
Depuis quelques mois, livres et articles nous prédisent les débuts imminents de la guerre des générations...
... une guerre entre des vieux captant à leur profit les richesses matérielles et sociales du pays et des jeunes délaissés par une société en crise. Une guerre où chaque camp pourrait bientôt attaquer : les jeunes en refusant de financer les retraites des seniors ou les soins des personnes âgées malades ; les vieux en ne transmettant pas le pouvoir, voire en accaparant les ressources nécessaires à (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Thérapie animale
Mais qui va soigner les chercheurs ?
Une nouvelle étude dans le domaine de la gérontologie shadok :
" La présence d’un animal de compagnie améliore la sensation de bien-être et la qualité de vie des personnes en institution.
La qualité de vie en institution est un souci permanent et toute proposition permettant de diminuer le sentiment d’isolement, de solitude et d’inutilité des pensionnaires mérite d’être considérée.
Les bénéfices que peuvent procurer les animaux de compagnie ont déjà été évoqués, mais la cohabitation au sein de la communauté n’est pas sans poser certains problèmes.
Une expérimentation a été conduite en Italie du Nord dans 7 (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Le shadok de la semaine (n°2)
La France de 2050 dépeinte comme "un hospice". Chronique de l’âgisme ordinaire...
Chronique de l’âgisme ordinaire ; La france de 2050, un "hospice" ?

lire la suite de l'article
février 2007
Des champignons au chômage
Ces mêmes députés qui estiment que les 610,28 euros du minimum vieillesse permettent de vivre correctement, prennent tout particulièrement soin d’une catégorie très particulière de chômeurs potentiels et de pauvres virtuels : eux-mêmes, après les élections.
Le Canard enchaîné du 7 février 2007 nous apprend en effet que Jean-Louis Debré, le président de l’Assemblée nationale "a décidé de soigner les députés battus devenus chômeurs en juin prochain. Ceux de 2002 - une trentaine - avaient continué de bénéficier durant un semestre de leur indemnité de députés (5800 euros). Juste le temps de retrouver du boulot. (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Ne pas violer, est-ce de la bientraitance ?
Les droits mous des vieilles personnes.
Dans le magazine Directions ("le mensuel des directeurs du secteur sanitaire et social"), en janvier 2007, un article qui nous invite à apprécier le travail mené par une maison de retraite. Citation :
"Une philosophie du respect de l’intimité. A l’EHPAD de X, le respect de l’intimité des résidents est une règle à laquelle tous les personnels ont été formés : on frappe toujours avant d’entrer dans une chambre, la toilette des personnes ne pouvant plus accéder à la salle de bains est effectuée porte fermée, les résidents ont le choix d’être soignés par un homme ou par une femme [...], chacun possède la clé (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Dés-espérance de vie
La "révolution de la longévité", "l’augmentation phénomènale de l’espérance de vie", les "incroyables progrès de la médecine", les centenaires partout, etc.
Soit.
"L’espérance de vie des personnes à la rue, sans domicile fixe, est d’environ 45 ans, d’après les quelques données disponibles."
(Martin Hirsch, éditorial du BEH 2-3 / 23 janvier 2007).

lire la suite de l'article
février 2007
La presse de plus en plus libre !
De 1944 à aujourd’hui...
Programme National de la Résistance. 1944.
Tout mettre en oeuvre pour assurer "la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères".
2007.
On sait que les trois premiers groupes de presse français appartiennent à des sociétés privées de travaux public et d’armement, sociétés qui vivent pour une part importante des commandes de l’Etat.
Indépendance.
On sait également que Bouygues, Lagardère, Bolloré, Dassault et Arnault, les principaux propriétaires de presse, sont tous les cinq des amis de Sarkozy.
Indépendance.
Du nouveau (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Un "piège à clandestins"
Place de la République. Liberté, égalité, fraternité.
De tout temps, le problème avec les "sans papiers", les "clandestins", les "asociaux", les "indésirables", les "vagabonds", les "sans domicile fixe", c’est précisément qu’ils ne sont pas fixes : ils bougent.
Ils bougent beaucoup trop pour pouvoir être bien surveillés, encadrés, contrôlés, arrêtés...
Heureusement, il existe des pièges.
D’après le communiqué du Réseau Education Sans Frontières du 31 janvier 2007 :
Mardi 30 janvier vers 19h. Paris, place de la République.
Contrôles de police. Huit-dix fourgons garés côté 3e arrondissement. Des agents, par groupes de trois, contrôlent les identités dans le (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Le point du Conseil d’Orientation des Retraites
Son dernier rapport brise quelques idées reçues.
Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) vient de rendre son quatrième rapport, « Retraites : questions et orientations pour 2008 ».
Il contient d’excellentes synthèses sur certains sujets liés aux retraites, à l’emploi des travailleurs de plus de 50 ans (dits "seniors"), aux niveaux de vie respectifs des actifs et des retraités.
Il balaye du coup quelques idées reçues souvent produites par nos médias sur l’aisance des retraités, sur les "seniors qui s’accrochent à l’emploi", etc. (Et a logiquement agacé les personnes militant pour des réformes brutales et archi-libérales de notre système de retraite. (...)

lire la suite de l'article
février 2007
La Grimaço-thérapie
Avoir l’air jeune en ayant l’air subtil...
Quelques journaux, récemment, ont fait la promotion d’un livre qui vient de paraître et qui explique comment lutter contre le "vieillissement du visage" sans recourir à la chirurgie esthétique ou aux crèmes anti-âge et autres tristes tartineries.
Plutôt sympathique.
Réjouissante couverture...
D’autant que cette technique, la "gymnastique faciale", consiste essentiellement à passer son temps à faire des grimaces. Nos jeunes citadines, qui passent déjà une partie de leur journée, lorsqu’elles suivent les conseils des magazines, à serrer les fesses, contracter les abdos et regarder les résultats en (...)

lire la suite de l'article
février 2007
Malédiction chez les doyennes de l’humanité !
" Leur espérance de vie est dérisoire ! ", nous dit le Professeur S.
Les journaux parlent toujours beaucoup de l’augmentation de l’espérance de vie... en général pour s’en réjouir (pendant les quelques lignes où ils oublient qu’ils passent leur temps à déplorer l’augmentation des "retraités" et des "personnes âgées dépendantes"... dont ils soulignent abondamment à quel point ils et elles posent "des problèmes", de financement, de coût, etc.). Passons.
Ils oublient de souligner une vérité scientifique découverte par le professeur Shadoko (chargé de l’enseignement des sciences dures et molles aux shadoks, le Professeur Shadoko est membre du conseil scientifique de l’INEDS, (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Le "vieillissement de la population" existe-t-il ?
Quelques commentaires sur une étonnante expression
Le vieillissement de la population.
L’expression fait florès.
Mais que signifie-t-elle précisément ? Tout le monde le pressent vaguement, assez pour l’employer, mais personne ne l’a jamais définie, même au sein de l’école démographique française qui pourtant s’en fait le héraut.
Le vieillissement de la population.
Est-ce qu’une population vieillit, comme un individu ?
Est-ce qu’on a une population qui naît, qui est jeune puis vieille puis meurt ? De 0 français à 0 français ?
Absurde.
Alors ?
Est-ce que cela signifie que les personnes qui composent cette population vieillissent davantage (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Du sang nouveau !
L’Europe vieillissante, déclinante... sauvée par le libéralisme
Dans le domaine démographique, comme l’école démographique française l’a établi depuis près d’un siècle, la norme est au catastrophisme, en général teinté de chauvinisme national ou européen.
C’est ainsi que l’Agence Reuters s’alarme, en janvier 2007 (le 12 précisément) de ce que « L’Europe comptera seulement 7% de la population mondiale au siècle prochain ».
Pour les journalistes de l’agence, une seule conclusion à tirer de ce « déclin inexorable de la population européenne », une conclusion à répéter, une conclusion à marteler, une conclusion que les peuples - les peuples, comme le peuple, sont toujours (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Le shadok de la semaine (n°1)
Chaque semaine, un shadok, une champignonnade, particulièrement méritant(e) ou remarquable...
Janvier 2007
Des nouvelles fracassantes du "CDD senior", âgé de 5 mois, dans Les Echos du 29/01 : il n’a pas entraîné d’embauche de salariés âgés.
« A écouter les milieux d’affaires, c’est à se demander si un seul de ces contrats à durée indéterminée réservé aux plus de 57 ans a déjà été signé », indique le quotidien...
Plus d’infos sur les shadoks et les champignons...

lire la suite de l'article
janvier 2007
Handicap et citoyenneté
Citoyenneté en institution
A lire sur le site d’Oasis magazine, un intéressant article de Gyslaine Jouvet : "Handicap et citoyenneté : Vivre sa citoyenneté en institution"
Les premiers paragraphes :
" Comment vivre sa citoyenneté en institution et quelle participation ? Comment celle-ci s’organise sur le terrain ? En quoi cette participation s’inscrit-elle dans une perspective de changement ? Surgissant tel le lapin du chapeau du magicien, voici que l’on redécouvre la citoyenneté et que l’on parle de démocratie de proximité. Belle interrogation cependant, mais la citoyenneté demeure quelque chose de bien abstrait pour la (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
La "force faible"
Une tribune d’Henri Bartoli
Une tribune d’Henri Bartoli, l’un des signataires de l’Appel des Résistants du 8 mars 2004, dans le journal Le Monde du 18 janvier 2007.
Honneur aux "Justes", par Henri Bartoli
A l’entrée du "Jardin des Justes parmi les Nations", à Jérusalem, est gravé sur une pierre cet extrait du livre de Joël (I, 1-3) :
"Ecoutez ceci, les Anciens,
Prêtez tous l’oreille, habitants du pays !
Est-il de votre temps survenu rien de tel,
ou du temps de vos pères ?
Racontez-le à vos fils,
Et vos fils à leurs fils,
Et leurs fils à la génération qui suivra."
La plaque qui doit être inaugurée jeudi 18 janvier (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
1936 : complément à la Déclaration des droits de l’homme
droits de l’homme, complément de la ligue des droits de l’homme de 1936, constitution de 1946, LDH

lire la suite de l'article
janvier 2007
Fiction sur "la révolte des vieux" en Allemagne
Tant que ce n’est pas chez nous...
Lu ce jour sur Senioractu :
La révolte des vieux : un feuilleton d’anticipation secoue l’Allemagne
" La révolte des vieux (Aufstand der Alten), un téléfilm d’anticipation en trois parties, qui vient de d’être diffusé sur la chaîne publique allemande ZDF, a choqué l’Allemagne et relancé les débats sur le vieillissement de la population et l’appauvrissement des seniors.
Décidément La révolte des vieux est dans l’air du temps.
Après l’ouvrage éponyme de Michel Varagne où des « jeunes de 68 les jeunes refont la révolution 50 après », c’est au tour de l’Allemagne de diffuser sur une chaîne publique à une (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Handicap(s) et pauvreté
Un article de Marcel Nuss.
Lu ce jour sur le net : article de Marcel Nuss, président de la Coordination Handicap Autonomie.
"Les personnes handicapées doivent-elles être maintenues sous le seuil de pauvreté ?
Le fossé creusé entre l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) et le SMIC (écart de -13,90 % entre 2002 et 2006) est inacceptable et indigne des valeurs républicaines et de l’esprit de la nouvelle loi !
A l’occasion de la réception de la presse, le 11 janvier 2007, pour les vœux du président de la République, la coordination Handicap & Autonomie [CHA] dénonce les résultats de l’un des "trois grands chantiers présidentiels (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Le " syndrome du cerveau-lent ".
Une terrible maladie que les shadoks nous ont transmise.
Le "syndrome du cerveau-lent" : décrit pour la première fois par une remarquable équipe de médecins shadoks (cf. photo) qui l’ont découvert en s’auscultant les uns les autres.
(l’équipe ayant découvert le "syndrome du cerveau-lent"
Photo, DR. Conseil National de l’Ordre des Médecins Shadoks)
C’est un syndrome dont on ne meurt pas... mais dont on ne guérit que rarement.
Le "syndrome du cerveau-lent" frappe à tout âge : le temps ne fait rien à l’affaire.
Il frappe particulièrement dans certains instituts de recherche, dans certaines rédactions, administrations et ministères et chez certains chefs du (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Contribuer au site
Plusieurs parties de ce site sont consacrées aux questions d’âgisme : discriminations ou ségrégations à cause de l’âge, stéréotypes ou idées reçues sur les vieilles personnes, vision catastrophiste ou imbécile du "vieillissement de la population", etc.
Vous pouvez enrichir ces parties du site en proposant vos témoignages concernant ces différents aspects : pour cela, le plus simple est de m’écrire en procédant ainsi.
Merci !
JP.

lire la suite de l'article
janvier 2007
Services à domicile : aider les riches coûte moins cher
Crédit d’impôt pour aider les personnes non imposables à recourir à des services à domicile : trop cher !
Premier épisode.
Début décembre 2006, le premier ministre (rappel : Dominique de Villepin) avait annoncé – tambours et trompettes – un crédit d’impôt pour les personnes recourant à des services à domicile.
Crédit d’impôt : car la réduction d’impôt pour ces services ne profite par définition qu’aux personnes… imposables – et donc, par exemple, davantage à un millionnaire employant un jardinier qu’à une vieille dame touchant le minimum vieillesse employant une aide à domicile.
Il s’agissait donc, dans (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Sur les termes "âgés" et "âgisme"
Extrait d’un texte de la Commission ontarienne des droits de la personne :
"Les termes « Âgé » et « Âgisme » sont utilisés dans la présente politique". « Les personnes peuvent subir une discrimination fondée sur l’Âge à toute période de leur vie. Cependant, les personnes appartenant, ou perçues comme appartenant, à certains groupes d’Âge risquent d’être plus vulnérables à certaines formes de discrimination. Ainsi, les personnes jeunes sont plus susceptibles de se voir refuser un logement que les personnes d’Âge moyen ou les personnes Âgées, en raison de stéréotypes voulant que les jeunes soient des locataires (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Minimum vieillesse < pauvreté
Avec ou sans allocation, de très nombreux vieux pauvres. Et sans CMU quand ils perçoivent le "minimum vieillesse" !
D’avoir récemment renommé le « minimum vieillesse » ne change en effet pas la réalité : le minimum garanti aux vieux pauvres pour ne pas mourir de misère est actuellement de 610,28 euros (4 009 francs) par mois.
Ce minimum de 610,28 euros est inférieur de 34,72 euros au seuil de pauvreté.
Qu’en penser ? Que les champignons n’ont pas voulu fixer un montant permettant de faire disparaître (statistiquement) les vieux pauvres ? Que les champignons ont estimé que la persistance de ces (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Lettre ’A’.
A comme "ASPA"...
« Minimum vieillesse » : il y avait là deux mots tout à fait incompatibles avec notre langue moderne et propre : « minimum », qui risquait d’évoquer la mesquinerie de l’allocation, a donc rejoint « vieillesse » dans le dictionnaire des mots sales.
Le lexicographe Shadok, moderne et bobo, a bien travaillé et a pondu l’ASPA.
ASPA : Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées.
Exit la pauvreté, exit la vieillesse... et l’incontournable Solidarité !
Que tout le monde confonde désormais l’ASPA avec l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) n’est pas bien génant : puisque, malades ou pauvres, tous les (...)

lire la suite de l'article
janvier 2007
Personnes handicapées - 2007
Un point en ce début d’année.
Editorial de La Lettre n°25 du réseau "Handicap" (http://www.territorial.fr/1048-lettre-handicap.htm)
"I have a dream....." (25/12/2006)
"Liberté, Solidarité, Fraternité" " La loi du 11 février 2005 a, il est vrai, généré beaucoup d’espoirs. Surtout celui d’une citoyenneté " ordinaire " en ayant la possibilité d’établir un " projet de vie ", comme les textes le prévoyaient pour tous. 2007 arrive et beaucoup sont encore laissés sur le côté de la route. Ce qui est affligeant, c’est que le handicap n’inspire pas particulièrement la classe politique en cette veille électorale.
Le Premier Ministre, à grand (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Antipsychotiques / psychotropes en institution
Une étude sur leur prescription.
Pourquoi donne-t-on des antipsychotiques aux personnes institutionnalisées ?
« Une équipe finlandaise s’est récemment interrogée sur la fréquence de l’usage des antipsychotiques en long séjour. Ils ont voulu savoir les raisons pour lesquelles ils étaient prescrits, avec un intérêt tout particulier pour les pensionnaires les plus âgés. Leur enquête a porté sur 1334 résidents de 90 ans ou plus, répartis dans 66 institutions ou centres de long séjour. Un tiers d’entre eux recevait un ou plusieurs traitements antipsychotiques.
Les facteurs les plus souvent associés à cette médication étaient : un (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Vieillissement et maltraitance en Inde
Depuis le site www.senioractu.com :
Vieillissement et augmentation de la maltraitance des seniors en Inde
" Le vieillissement de la population indienne conjugué au développement économique du pays et à l’effritement des relations familiales, donne lieu à une augmentation des cas de maltraitance et d’abandon des personnes âgées, indique une dépêche de l’agence Deutsche Press.
Depuis quelques temps, les médias indiens font état d’une augmentation des cas de maltraitance physique ou morale de personnes âgées. Pourtant, de tout temps, la société indienne a eu un profond respect pour les anciens. (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Manger comme des cochons
Il faut donc le prouver...
"Etonnante" étude publiée dans le British Medical Journal...
« Une amélioration de la convivialité pendant les repas contribue grandement à la qualité de vie et au bien-être des personnes vivant en institution. »
Étude et explication :
« Cinq établissements ont participé à l’essai qui a duré 6 mois au cours desquels les 178 résidents retenus ont été répartis de façon randomisée en 2 groupes : un groupe intervention de 95 sujets et un groupe témoin de 83 sujets chez qui les habitudes de repas n’étaient pas changées. La moyenne d’âge était de 77 ans et pratiquement tous les participants avaient une (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Pétition de Médecins du Monde
"D’une toile de tente à un toît"
« Je soutiens Médecins du Monde pour que soient créées rapidement et en nombre suffisant, des places d’hébergements durables et adaptés aux besoins réels des personnes à la rue.
Des lieux où les hommes et les femmes sans abri puissent rester aussi longtemps que nécessaire avant d’accéder ensuite à un logement, des lieux où elles retrouvent un espace d’intimité avec la possibilité d’être accueillis en couples ou accompagnées de leur animal.
Je refuse que ces personnes soient renvoyées à la rue et à une précarité accrue, faute de la mise en place rapide de ces solutions.
Je (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Bancs anti-vieux ?
De nouveaux bancs - mobilier urbain branché oblige - ont fait leur apparition dans quelques nouveaux quartiers.
Observations...
Caractéristiques de ces nouveaux bancs branchés et modernes ("lignes fluides", "matériau d’avenir", etc. : on imagine aisément les tartines écrites par leurs « designeurs ») :
PAS de dossier, PAS d’accoudoir, assise basse.
Bref, l’idéal pour qu’ils ne puissent pas être utilisés par des personnes ayant du mal à se reposer sans dossier, à se relever de si bas sans accoudoir.
.
.
Des bancs anti-vieux, il fallait y penser !
Ou plutôt, il fallait faire des bancs sans y penser. Sans (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Santé et médecine en prison
Un avis du Comité Consultatif National d’Ethique.
Depuis le site www.prison.eu.org, l’avis du Comité Consultatif National d’Ethique sur la santé et la médecine en prison.
Ci-dessous, l’introduction de l’avis :
« L’Observatoire International des Prisons (OIP) a saisi le CCNE le 3 janvier 2005, à propos des consultations de détenus à l’hôpital. La saisine concerne les problèmes éthiques liés au secret médical et aux conditions de consultation médicale des détenus entravés en présence du personnel d’escorte, en application des mesures de sécurité ordonnées par la circulaire du ministère de la Justice du 18 (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Bibliographie
Bibliographie générale regroupant celles de mes différents livres, auxquelles s’ajoutent des références au fur et à mesure des lectures...
AGAMBEN Giorgio, Homo sacer : le pouvoir souverain et la vie nue. Seuil, 1997.
AMYOT Jean-Jacques, BILLÉ Michel (dir.), Vieillesses interdites. L’Harmattan, 2004.
ANAES, Évaluation des pratiques professionnelles dans les établissements de santé : limiter les risques de la contention physique de la personne âgée. ANAES, 2000. 
ARIES Philippe, L’Homme devant la mort. Paris : Seuil, 1977.
ARENDT Hannah, Les origines du totalitarisme. L’impérialisme. Fayard, 1982. (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
"Trop vieille" pour l’internet
Pour qui sommes-nous tous vieux, aveugles et idiots ?
A 75 ans, une Britannique a été jugée « trop vieille » pour s’abonner seule à Internet
« Une septuagénaire britannique qui s’est présentée dans une boutique pour profiter d’un package combiné téléphonie fixe et Internet haut débit s’est vue refusée l’accès à cette offre… pour avoir dépassé la limite d’âge.
A priori, il n’y a rien de compliqué à prendre un abonnement Internet. Pourtant, il semblerait que passé un certain âge, en tout cas au Royaume-Uni, la procédure ne soit pas aussi simple. En effet, comme l’a révélé une station de radio locale la semaine dernière, la Radio 4, Shirley Greening-Jackson n’a pas pu (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Vivement le XXIVe siècle !
Nous y vivrons tous vieux et heureux.
Les Nations-Unies ont actualisé récemment leurs projections démographiques jusqu’en... 2300.
Déjà que la quasi totalité des démographes de tous les pays du monde se trompent quand il s’agit de prospectiver à plus de 20 ans, nul doute que sur 3 siècles...
Les nouvelles étaient pourtant bonnes : en 2300, l’espérance de vie oscillerait entre 90 et 110 ans - dans la totalité des pays du monde !
Au Ghana ou au Congo comme au Japon ou en Suisse !
Bref, les nations unies nous le promettent pour le XXIVe siècle : un monde sans problèmes de pollution, entièrement peuplé de gens aisés et cultivés, (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Le mot " Humanitude "
Quelques mots sur le mot...
humanitude gineste marescotti alzheimer livre

lire la suite de l'article
décembre 2006
Humanitude - Extraits (3)
Extrait du chapitre 7.
humanitude gineste marescotti alzheimer livre

lire la suite de l'article
décembre 2006
Humanitude - Extraits (2)
Extrait du chapitre 3.
humanitude gineste marescotti alzheimer livre

lire la suite de l'article
décembre 2006
Humanitude - Préface
humanitude gineste marescotti alzheimer livre

lire la suite de l'article
décembre 2006
Humanitude - Extraits (1)
Extrait du chapitre 1
humanitude gineste marescotti alzheimer livre

lire la suite de l'article
décembre 2006
Quelques indications sur l’auteur
au sujet de jérôme pellissier, ou jérôme pelissier - biographie & bibliographie

lire la suite de l'article
décembre 2006
USLD et EHPAD
Késako ?
Dans la Lettre d’information du réseau Gérontologie (n°81, 23/12/2006), ce billet d’humeur d’un listier au sujet des USLD (Unité de Soins de Longue Durée, services hospitaliers) et des EHPAD (Établissement d’hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, ex-Maison de retraite).
(Rappel : Le gouvernement prépare une réforme qui doit se traduire par la fermeture d’environ 70 % des lits de long séjour hospitalier et leur « reconversion » en lits de maisons de retraite médicalisées.)
« Suite à une réunion d’informations de familles à l’Hôpital Paul Brousse.
Au colloque de l’Hôtel de Ville, j’avais cru (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Réalisation du site
Caractéristiques techniques :
Site réalisé grâce à SPIP.
Le squelette (gabarit) utilisé pour ce site est une personnalisation du squelette Sarka-Spip.
Site hébergé par web4all.
Le mieux possible pensé pour rester accessible aux personnes ayant des déficiences visuelles... pour que ces déficiences ne deviennent pas des handicaps ! Voir à ce sujet le site de Braillenet.
Faire un lien / syndication :
Pour faire un lien, merci de pointer prioritairement vers la page d’accueil http://jerpel.fr
Pour une syndication au format XML/RSS (Rich Site Summary), le fichier « backend » des articles de ce site se trouve (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Soignants au noir pour l’aide à domicile...
En Allemagne, pour l’instant.
"Le travail illégal dans la branche des soins aux personnes âgées est florissant, en Allemagne comme en Autriche...
« Il pose un sérieux problème de concurrence aux services privés de soins à domicile et même aux maisons de retraite, qui notent un recul des demandes de places.
Depuis quelques années, des femmes issues d’Europe de l’est émigrent et occupent ce genre d’emplois auprès des familles. L’Autriche estime à plus de quarante mille personnes le nombre de ces soignantes « au noir », venues de Lituanie, de la République tchèque, de Pologne. Cette situation est largement due au coût très élevé d’une place (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
La France "atteinte de plein fouet" ! !
Par le vieillissement, bien sûr.
Une fois de plus, démographes et médias font dans la nuance.
Article du journal Le Monde, ce 20 décembre 2006.
Qui annonce :
« A l’horizon 2030, la France (...) comme la plupart de ses voisins européens, sera atteinte de plein fouet par un "vieillissement inéluctable", selon l’expression de l’Insee. »
Faut-il commenter le ton, les mots employés, et remarquer que ce sont rarement les perspectives ou nouvelles positives qui atteignent de plein fouet un pays ?
Plus intéressant : la suite de l’article indique les détails de ce "vieillissement inéluctable" en insistant sur l’augmentation du nombre de (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
(In)accès aux soins des bénéficiaires de la CMU.
Récent rapport.
Sur le site de serpsy, le rapport de novembre 2006 de Jean-François Chadelat, inspecteur général des affaires sociales, sur les refus de soins aux bénéficiaires de la CMU.
Le rapport en pdf
Voir aussi le Communiqué du COMEGAS sur l’accès aux soins des personnes bénéficiaires de la CMU.

lire la suite de l'article
décembre 2006
L’âge, première forme de discrimination.
Résultats du "Baromètre des discriminations 2006".
D’après le « Baromètre des discriminations 2006 » publié en novembre 2006 par l’Observatoire des discriminations, l’âge est la première forme de discrimination à l’embauche.
Un homme de 48-50 possède trois fois moins de chance d’accéder à un emploi (sept fois moins de chances si c’est un emploi de cadre) que le candidat témoin, âgé de 28-30 ans. Les discriminations dues à un patronyme maghrébin ou à un handicap sont moins importantes que celle due à l’âge.
Début de l’étude :
« Il s’agit du premier Baromètre ou indice des discriminations à l’embauche. Jusqu’alors on n’a produit que des résultats très (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
"Jeunes en galère, seniors en croisière"
Toujours plus et encore plus de clichés... sur les "seniors" (tous) riches et les jeunes (tous) pauvres.
François de Closets vient de publier « Plus encore » !
Ou, entre autres, d’après ce que nous apprend Le Cinquième monde du mois de novembre 2006, l’auteur enfile les perles suivantes :
Les retraités « vivent à crédit sur le dos de leurs héritiers » ;
Les seniors « touchent les dividendes de leur pouvoir ».
Bref, « jeunes en galère, seniors en croisière », assène l’auteur.
Qui, comme tant d’autres qui colportent les mêmes clichés, oublie que le chômage touche actuellement particulièrement les jeunes ET les plus (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
La Guerre des âges - Bibliographie
Bibliographie "exhaustive".
Dans La Guerre des âges, ne figure qu’une bibliographie synthétique, ne reprenant que les ouvrages cités.
Une bibliographie plus complète est accessible ici !

lire la suite de l'article
décembre 2006
Euthanasie économique
Rapporté par Frank Schirrmacher (Le Réveil de Mathusalem ; Robert Laffont, 2006), ces propos du ministre américain de la santé dans le Washington Post. Constatant qu’« entre 70 et 90 % des prélèvements d’assurance maladie servent à financer les derniers mois de la vie » et puisqu’« un Américain atteint d’un cancer coûte environ 30 000 dollars dans la dernière année de sa vie ; [que] 33 % de cette somme sont dépensés dans le dernier mois de son existence […], débrancher les appareils quinze jours plus tôt dans les services de soins intensifs rétablirait l’équilibre financier de tout le système de santé (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Sale Préambule de 1946 !
Etonnant éditorial dans le journal Les Echos, le 5 décembre 2006, qui s’habille en histoire et objectivité pour faire passer la pilule : le Préambule de la Constitution de 1946 est obsolète, ou plutôt, périmé...
Ce 5 décembre 2006, dans Les Echos, un dénommé Jean-Marc Vittori, sous le titre : « Fichu préambule de 1946 », écrit au sujet de la privatisation de GDF :
« C’était un projet solide. Il avait résisté à la tempête des syndicats, aux piques de Nicolas Sarkozy, aux flèches de Bruxelles, aux assauts des socialistes, à la rapacité des actionnaires. Mais un texte un peu oublié a peut-être porté un coup fatal à (...)

lire la suite de l'article
décembre 2006
Psychothérapie(s) et maladie d’Alzheimer.
Un excellent article de P. Charazac.
"À propos de la publication d’une étude contrôlée randomisée sur l’effet de la psychothérapie brève dans la maladie d’Alzheimer, Pierre Charazac revient sur le rapport édité en 2003 par l’Anaes sur la prise en charge non médicamenteuse de cette affection. Il montre la nécessité de fonder l’évaluation sur les besoins réels de ces patients et de leurs aidants, en tenant compte notamment de l’évolution de la maladie. Il fait des propositions pour appliquer à cette thérapie des niveaux de preuve de nature différente de ceux des traitements à visée cognitive."
L’évaluation des psychothérapies dans la maladie (...)

lire la suite de l'article
novembre 2006
Le coût d’une vie ?
Combien vaut la vie d’un humain...
Fernand Martin, économiste, professeur au Département d’économie de l’université de Montréal, est actuellement chargé par le ministère des transports de réfléchir aux « méthodes employées pour justifier la réfection de routes où se produisent des accidents graves. Comme ces coûts dépendent des vies humaines perdues et des blessures, il faut forcément connaître la valeur économique de la vie. »
L’économiste pose en effet la question : « Est-ce rentable d’effectuer des travaux qui coûtent à la société des millions de dollars et qui permettent d’épargner seulement une ou deux (...)

lire la suite de l'article
novembre 2006
Programme du C.N.R.
Programme du Conseil National de la Résistance (1944).
(Lire en particulier la partie II, "MESURES À APPLIQUER DÈS LA LIBÉRATION DU TERRITOIRE")
Née de la volonté ardente des Français de refuser la défaite, la Résistance n’a pas d’autre raison d’être que la lutte quotidienne sans cesse intensifiée.
Cette mission de combat ne doit pas prendre fin à la Libération. Ce n’est, en effet, qu’en regroupant toutes ses forces autour des aspirations quasi unanimes de la Nation, que la France retrouvera son équilibre moral et social et redonnera au monde l’image de sa grandeur et la preuve de son unité. (...)

lire la suite de l'article
novembre 2006
Préambule de la Constitution de 1946
1. Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d’asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.
2. Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et (...)

lire la suite de l'article
novembre 2006
Douleur et générosité
Soyez charitables : donnez des pompes aux vieux malades...
Bilan de " l’opération + de vie ", d’après ses organisateurs :
« Opération +de Vie : une mobilisation encore plus forte en faveur des seniors hospitalisés
« La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, a organisé du 1er au 31 octobre 2006 l’opération +de Vie, une collecte de dons permettant de financer des projets conçus par les équipes médicales et soignantes des services gériatriques des hôpitaux français. »
« L’opération +de Vie, campagne nationale de solidarité envers les personnes âgées hospitalisées, a permis de collecter cette année plus de 1,750 million (...)

lire la suite de l'article
novembre 2006
Sexualité des "seniors"
Une étude qui en dit long...
La sexualité des vieilles personnes.
Le beau sujet... resté pendant longtemps tellement tabou qu’il va être difficile dans les années à venir d’échapper à un retour de balancier qui pointe déjà le bout de son gros nez.
"Un senior branché est un senior qui baise", tel commence à apparaître le credo qui va bientôt s’étaler dans tous les magtazines dictant ce que doit faire le senior pour rester "boomer", triomphant, branché, bref, jeune.
La sexualité des vieilles personnes.
Heureusement, une fois encore, certains chercheurs mettent fin à notre ignorance et nous offrent de quoi approfondir notre (...)

lire la suite de l'article
septembre 2006
Avis aux (vieux) pigeons.
Plumage en vue.
De nombreuses publicités commencent à se répandre sur internet concernant l’HGH ou l’HGA, dite « hormone de croissance humaine », censée bien entendu vous prémunir « dès 30 ans » (sic) contre le vieillissement ("les cheveux blancs, les kilos en trop, les rides, les vergétures", Nicolas Sarkozy, "le cholestérol, l’impuissance"...).
(Car il est bien entendu qu’il faut lutter contre ce vieillissement qui risquerait, entre autres, de vous rendre moins crédule à 60 ans qu’à 17.)
A bon roucouleur, salut (...)

lire la suite de l'article
septembre 2006
La nuit, tous les vieux sont gris - Disponibilité
Comment se procurer "La nuit, tous les vieux sont gris" ?
Le livre est épuisé chez son ancien éditeur qui, la veille d’une assignation qui lui était faite pour différents problèmes (dont l’édition non permanente et non suivie de l’ouvrage), a préféré me rendre mes droits... à ma grande satisfaction.
On ne trouve donc plus le livre, neuf, en librairie. On le trouve néanmoins encore assez facilement en occasion sur les sites internet habituels de vente de livres (amazon, alapage, (...)

lire la suite de l'article
juillet 2006
Communiqué du COMEGAS sur l’accès aux soins - CMU
Communiqué du "Collectif des Médecins Généralistes pour l’Accès aux Soins" concernant l’accès aux soins des personnes bénéficiaires de la CMU.
Le CoMeGAS, “Collectif des Médecins Généralistes pour l’Accès aux Soins”, qui regroupe depuis 2003 des médecins généralistes préoccupés par l’accès aux soins de leurs patients, avait dès 2004 interpellé la Sécurité Sociale et l’Ordre des Médecins sur la question des refus de soins aux bénéficiaires de la CMU par des médecins, en particulier spécialistes, ou des dentistes.
Suite à cette interpellation une enquête de la revue Que Choisir en 2005 confirmait le constat du CoMeGAS : (...)

lire la suite de l'article
avril 2006
Chacun sa nuit
Texte paru dans la revue "Gérontologie et société" en avril 2006, lors d’un numéro consacré au thème de la nuit.
La nuit et moi, depuis soixante-seize ans, c’est toute une histoire. Je me couche toujours quand les lumières de mon village s’éteignent, à onze heures en hiver, à minuit en été. J’aime ce moment où tout s’apaise, où tout se tait. On entend plus, on écoute. J’ai toujours cru que même les guerres faisaient trêve en cet instant, et pourtant, je me souviens, c’était la nuit que notre région était bombardée. Il n’empêche, la nuit a toujours été mon refuge.
J’aime cette heure de grand relâchement. Comme si (...)

lire la suite de l'article
mars 2006
Sur le programme du CNR
Extraits de la transcription d’un entretien avec Maurice Kriegel-Valrimont, ancien membre du Conseil National de la Résistance.
Entretien réalisé par François Ruffin pour l’émission Là-bas si j’y suis, France-Inter, 2 mars 2006.
« François Ruffin : En 1944, la France est à genoux, 74 départements ont servi de champs de bataille, la production industrielle ne représente que 29 % du niveau de 1929. Les recettes fiscales couvrent à peine 30 % des dépenses publiques, la dette nationale a quadruplé. Et donc, c’est dans ce contexte là – vous, vous êtes complètement inconscient, vous voulez encore plus mettre (...)

lire la suite de l'article
septembre 2005
Vieillir au Québec - l’âgisme ordinaire
Un texte de Jean Carette.
Texte de Jean Carette : vieillir au Québec - l’âgisme ordinaire.

lire la suite de l'article
septembre 2005
De la distance...
Yves Gineste, Jérôme Pellissier : de la distance à la proximité, de la solitude à l’humanitude.
distance dans le prendre-soin, dans le soin. Neutralité affective

lire la suite de l'article
avril 2004
Cauchemar
Chronique parue sur www.agevillage.com, avril 2004.
L’autre nuit, j’ai fait un cauchemar.
À la question d’un journaliste, “ Cela fait quarante ans qu’on ne fait quasiment rien, en France, pour les vieux. Pourquoi ? ”, j’entendis un homme politique répondre :
“ Mais parce que le mieux, avec les vieux, c’est de ne rien faire.
D’abord parce que les vieux, c’est une population qui ne se plaint pas. De toutes façons ils radotent et personne ne les écoute. Ils ne votent quasiment plus. En plus, l’avantage avec eux, c’est justement que la vieillesse peut tout expliquer. À ceux qui parlent de lieux (...)

lire la suite de l'article
mars 2004
Partage de la soif
Texte paru dans la revue "Santé Mentale", numéro consacré au suicide.
Partage de la soif .
Puisque toute réflexion sur le suicide des vieux, en faisant le pari de l’empathie, prend le risque de la projection, autant plonger d’abord, résolument, dans les projections les plus courantes.
Elles apparaissent souvent dans les réactions différentes auxquelles donne lieu le suicide selon l’âge du suicidé. On y entend, avec plus ou moins de nuances, que le jeune qui se suicide commet un acte irrationnel sous le coup de la dépression, que le vieux qui se suicide commet un acte rationnel dû à l’horreur de ce (...)

lire la suite de l'article
mars 2004
Sur le Programme du Conseil National de la Résistance
Article de Michel Soudais.
« Programme du Conseil national de la Résistance : un héritage balayé »
Article de Michel Soudais paru dans Politis en mars 2004.
« Il y a soixante ans, l’ensemble des mouvements de résistance s’entendaient sur un programme à mettre en oeuvre sitôt le pays libéré de l’occupant hitlérien. Ce texte audacieux est à l’origine de nombreuses conquêtes sociales de la Libération, aujourd’hui remises en cause, quand elles ne sont pas tout bonnement démantelées, oubliées. Dès lors, cet anniversaire, auquel l’association Attac consacre un colloque, permet de mesurer le recul historique qu’engendre le libéralisme (...)

lire la suite de l'article
mars 2004
Robinson et Vendredi
Sur la maltraitance.
maltraitance des personnes âgées, bientraitance.

lire la suite de l'article
mars 2004
L’Appel des résistants aux jeunes générations.
Un appel lancé en 2004.
Appel des résistants aux jeunes générations de mars 2004. CNR. Conseil National de la Résistance.

lire la suite de l'article
février 2004
Paroles
Texte paru dans le livre collectif "Mémoires d’aïeuls" (Bayard - Fondation Eisai, 2004).
PAROLES
– Mais si vous dites à vos lecteurs que je vis dans une maison de retraite, vous allez les faire fuir ! Le sourire que nous échangeâmes dut la rassurer, puisqu’elle poursuivit sans hésitation. – Moi, j’ai choisi de venir vivre ici. Pensez, j’y ai travaillé pendant vingt ans, c’est encore plus familier que ma famille. N’allez pas le leur dire, hein, ils ne comprendraient pas. Ma famille… Je sors de temps en temps avec eux… Souvent, c’est pour retourner voir la mer, je ne m’en lasse pas… Ça vous étonne que je (...)

lire la suite de l'article
décembre 2003
L’Évaluation du travail à l’épreuve du réel
Un livre de Christophe Dejours
Les éditions de l’INRA viennent de publier un précieux petit ouvrage de Christophe Dejours : L’Évaluation du travail à l’épreuve du réel : critique des fondements de l’évaluation.
L’une des premières qualités de ce livre est de pointer les travers et les dangers de l’évaluation du travail telle qu’elle est actuellement pratiquée.
On connaît les biais des différentes méthodes : l’évaluation par le temps de travail comme l’évaluation des performances achoppent sur l’inéluctable constat : il n’y a pas de proportion entre le résultat objectif d’un travail et l’effort et le savoir-faire ; l’évaluation des compétences (...)

lire la suite de l'article
décembre 2003
Un plan historique
Fin 2003.
Chronique parue sur www.agevillage.com en novembre 2003, après l’annonce, par le gouvernement, d’un Plan - d’un énième plan , un "plan dépendance"...
Une « grande réforme sociale » (Jean-Pierre Raffarin), un « plan historique » (François Fillon) concernant la vieillesse, on l’attendait depuis 40 ans. Ou plutôt, de gouvernement en gouvernement, on ne l’attendait plus.
L’ampleur de l’hécatombe de cet été, nous a-t-on dit, allait enfin y conduire.
Alors nous y avons cru. À une grande réforme sociale. À un plan historique.
Un plan qui, enfin, adopterait les recommandations du rapport Laroque de 1962 : (...)

lire la suite de l'article
octobre 2003
Degré de civilisation
Enjeux éthiques de la crise d’août 2003.
canicule 2003, personnes âgées, canicule août 2003

lire la suite de l'article
septembre 2003
Les personnes âgées : un "problème économique" ?
canicule 2003, canicule de l’été 2003, août, personnes âgées en août 2003

lire la suite de l'article
avril 2003
La Nuit, tous les vieux sont gris - Extrait
Tutelles et autres mesures...
Extrait de " La Nuit, tous les vieux sont gris " - Chapitre 3, passage consacré à la question des mesures de protection des majeurs (tutelles, etc.).
La justice des « incapables »
« Régane : Oh ! Sire, vous êtes vieux. La nature en vous touche à l’extrême limite de ses forces : vous devriez vous laisser gouverner et mener par quelque discrète tutelle, mieux instruite de votre état que vous-même. »
William Shakespeare, Le Roi Lear.
La loi du 3 janvier 1968, établissant le cadre de la protection juridique des « majeurs incapables », devait répondre à cette nécessité de protéger certaines (...)

lire la suite de l'article
avril 2003
La Nuit, tous les vieux sont gris - Intro
Introduction inédite...
Voici le texte qui aurait dû servir d’introduction au livre... et qui n’a finalement pas été publié dans l’ouvrage. Il constitue néanmoins une bonne présentation des questions qui présidèrent à son écriture.
« Les vieillards sont-ils des hommes ? À voir la manière dont notre société les traite, il est permis d’en douter. Elle admet qu’ils n’ont ni les mêmes besoins ni les mêmes droits que les autres membres de la collectivité puisqu’elle leur refuse le minimum que ceux-ci jugent nécessaire : elle les condamne délibérément à la misère, aux taudis, aux infirmités, à la solitude, au (...)

lire la suite de l'article
septembre 2002
Les Insensés - Extrait
Les insensés.
Le roman aurait pu s’appeler « l’insensée », puisque c’est une femme, seule, qu’on suspecte ici d’avoir perdu la raison...
Il aurait pu s’appeler « les égarés », puisque ce sont ses proches qui en deviennent désorientés.
Les insensés, plus je les regarde, plus je les vois en quête de sens. Et quelqu’étranges que paraissent les chemins qu’ils parcourent, bien moins effrayants que ces lieux figés qu’habitent les bien certains d’être sensés...
J’avais mis là, en ligne, pendant un temps, un extrait du roman.
Puis j’en changeais : ce n’était pas le bon.
Puis j’en re-changeais : ça n’avait pas de (...)

lire la suite de l'article
août 2001
Critique du livre " A but non lucratif "
Critique du livre " A but non lucratif", par Madeleine Rebérioux, alors Présidente de la Ligue des droits de l’homme, dans le n°115 de Hommes & Libertés (L’engagement associatif, juillet-août 2001).
À but non lucratif - 1901-2001, cent ans de liberté d’association ;
Madeleine Rebérioux
Sous la coordination de Jérôme Pellissier, préface d’Henri Leclerc, éd. Fischbacher, 2001, 252 p.
" En voilà un beau titre ! Et aussi un ouvrage qui s’annonce vertueux : préface d’Henri Leclerc, qui oppose fermement l’association moderne aux corporations, ces filles de l’Ancien Régime plus ou moins ressuscitées par Vichy ; (...)

lire la suite de l'article
juillet 2001
Les associations sont-elles solubles dans le libéralisme ?
De 1901 à aujourd’hui...
A l’occasion du centenaire de la loi de 1901, j’avais coordonné un ouvrage collectif : "A but non lucratif - 1901-2001 cent ans de liberté d’association" dans lequel le texte que je proposais interrogeait les relations entre l’Etat, les associations et les entreprises. Quelques extraits.
Le lecteur intéressé trouvera également ici une critique de cet ouvrage par Madeleine Rebérioux, alors Présidente de la Ligue des droits de l’homme.
Extrait de l’introduction
Loin des confrontations qui opposèrent libéraux et républicains lors des débats de 1901, politiciens, intellectuels, industriels et (...)

lire la suite de l'article
juillet 1996
Soigner les vieillards déments ?
N’est-ce pas un trop gros sacrifice ?
Jean Marmot, ex-vice-président de l’Assistance-Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) :
« Il y aura des choix éthiques et délicats à faire. Par exemple, est-ce que l’on va imposer des cotisations écrasantes aux actifs pour rembourser un médicament qui va stabiliser les facultés mentales des vieillards atteints de la maladie d’Alzheimer ? »

lire la suite de l'article