jerpel.fr
le site de Jérôme Pellissier
« Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires, des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. » Hannah Arendt
Accueil du siteLaboratoire de patapsychologie neuro-nucléaire
Le robot Poireau
Le Robot Poireau contre le robot Paro ?

Maladie d’Alzheimer et robots compagnons : sont-ils nécessaires aux soignants ou aux patients ? Une étude avec le robot Poireau (TM)

Brillamment menée par Jérôme Pellissier au sein de son laboratoire de patapsychologie neuro-nucléaire.

Résumé Il est habituel de souligner les difficultés de communication des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer (Sornette, 2012) et de sous-entendre que ce sont donc ces patients qui nécessitent, pour mieux entrer en communication et en relation avec les soignants, l’usage de robots compagnons. Or une autre hypothèse devait être testée : que ce sont les soignants qui ont de grandes difficultés à entrer en relation avec les patients atteints de M.A., et ce sont surtout les soignants que le robot aide...

Méthode Le protocole suivi s’est inspiré de celui de la célèbre étude de Georges Pérec, « Mise en évidence expérimentale d’une organisation tomatotopique chez la soprano (Cantatrix sopranica L.) » (Pérec, 1987).

Toute l’étude dans le pdf joint...

PDF - 1.1 Mo
Robot Poireau

Et surtout, n’oubliez pas de nous signaler toute attaque du Robot Poireau par le Robot Paro. Une étude est en cours sur des changements récents, observés en ehpad, dans le régime alimentaire du bébé robot phoque.