jerpel.fr
le site de Jérôme Pellissier
« Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires, des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. » Hannah Arendt
Accueil du siteShadoks et champignonsChampignonnades
Non à la chienlit dans les EHPAD !
Au sujet des horaires de visite dans un EHPAD de Bagnolet...

On apprend qu’une maison de retraite, à Bagnolet, face à une certain nombre de difficultés – notamment, d’après la directrice, des relations conflictuelles avec des familles de résidents –, a décidé depuis quelques mois de restreindre les horaires des visites. Désormais, c’est 14h à 18h30. L’objectif étant aussi, dixit toujours la directrice, de "réaffirmer notre autorité" face à ces familles, le tout "pour la sécurité des résidents" .

Une autorité musclée, d’après Agevillage, qui rapporte que "deux familles qui ont l’habitude de venir aider leur maman qui mange très lentement (il faut parfois une heure) se sont vues priées de quitter la maison de retraite par des agents de police appelée par la direction".

Dire que depuis quelques décennies, un très grand nombre d’EHPAD ont pris conscience qu’on ne pouvait prendre soin d’une personne en l’isolant de ses proches, que les institutions devaient davantage s’ouvrir, s’adapter aux contraintes horaires des familles qui parfois ne peuvent venir que le matin ou en toute fin de journée, etc. Certaines ont commencé également, précurseurs, à aménager des espaces pour que les personnes et leurs proches puissent aussi s’isoler, à s’organiser pour permettre à des proches habitant loin de séjourner dans ou près de l’établissement, pour permettre à des proches, dans certaines situations, de fin de vie par exemple, de rester constamment, nuit et jour, auprès de la personne. Bref, qu’elles soient rapides ou un peu lentes, la plupart des institutions ont intégré qu’elles étaient au service des personnes qui y habitent et y sont, même en collectivité, chez elles.

Il était temps que toutes ces idioties laxistes cessent et que soient réaffirmée, police à l’appui, l’au-to-ri-té ! Crions-le haut et fort : non à la chienlit dans les EHPAD du 9-3 ! Les familles DEHORS !

Soutenons cette directrice dans son ardente réaffirmation d’autorité "pour la sécurité des résidents" ! Proposons-lui de s’inspirer du passé et de reprendre dans son établissement ces quelques règles en vigueur dans des hospices des années 1970 (si, si, c’est bien un 9) :

- Visites autorisées les jeudi et dimanche, de 14h00 à 16h00 ;
- Visites uniquement dans la salle commune ;
- Visites interdites aux moins de 15 ans ;
- Lors de la visite, le concierge pourra fouiller tous les visiteurs à leur entrée et à leur sortie.