jerpel.fr
le site de Jérôme Pellissier
« Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires, des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. » Hannah Arendt
Accueil du siteAu fil de l’eauAilleurs sur le net...
Pour une république qui crée les conditions de la transformation politique
Texte en provenance de www.alter-m.org

Pour une république qui crée les conditions de la transformation politique

La république n’est pas un concept abstrait. Elle ne se résume pas à un ensemble de valeurs qui peuvent très bien être invoquées par ceux qui travaillent à sa destruction. La république est indissociable d’une exigence de démocratie réelle et d’une promesse d’améliorations sociales pour ceux qui n’appartiennent pas à la minorité des nantis. L’acceptation par tous des règles de vie en commun repose sur des contre-parties visibles.

Mais aujourd’hui, la logique économique met en péril les solidarités nationales. Dans les pays développés, l’expansion du capitalisme mondialisé fragilise le lien social, nourrit le sentiment d’insécurité et fragmente les identités collectives.

Côté sud, le néocolonialisme convoite les ressources naturelles de nombreux pays et répand partout le désir d’un modèle de consommation qui renforce le capitalisme transnational. L’occidentalisation à marche forcée alimente un sentiment de dépossession et, parfois, les pires replis identitaires.

Ainsi, au Nord comme au Sud, le malaise social est orienté vers l’exacerbation des identités aux dépens de la construction d’un projet collectif à dimension sociale et politique, pouvant rassembler des populations diverses.

Cette dérive n’est pas nouvelle. Au début du XXè siècle, la question sociale était détournée par les forces conservatrices vers l’exaltation des identités nationales (ce qui favorisa l’éclatement du premier conflit mondial). Aujourd’hui l’art de la fragmentation s’est affiné. La société doit devenir une juxtaposition de groupes se tolérant mais se concurrençant pour obtenir reconnaissance symbolique et part du gâteau économique.

Une telle conception du vivre ensemble entretient des conflits d’intérêts entre groupes, ce qui protège les véritables rapports de domination et ne favorise en rien l’épanouissement et l’émancipation des personnes. Elle défie le principe de laïcité. Elle ouvre la porte à des politiques de poids et mesures (discrimination positive, immigration choisie) aux conséquences périlleuses.

Nous n’avons encore que les prémisses de ce scénario. Comment le nommer ?

L’idéologie néolibérale veut croire en l’avènement d’un humanoïde parfaitement individualiste dans ses comportements sociaux et économiques, tournant le dos aux tragédies de l’histoire pour vivre dans l’éternel présent de la consommation et de la communication.

En fait, les adeptes du néolibéralisme n’y croient pas eux-mêmes. Ils ont bien compris qu’un marché planétaire indifférencié, venu à bout de la diversité culturelle et de l’histoire ne peut advenir rapidement. En attendant, notre surclasse mondialisée n’hésite plus à jouer la carte du communautarisme ethnique et religieux, objet très ambigu de ses invectives et de ses soins. Les poussées de mondialisation provoquent des réactions identitaires qui, en servant de repoussoir, présentent l’intérêt de discréditer toute remise en cause du modèle dominant. Les peuples se voient ainsi proposer une situation sans issue : celle qui relève d’un scénario à la fois libéral et communautariste.

Source de conflits perpétuels, ce scénario dément nous conduit vers des formes encore inconnues de barbarie. Mais comment le déjouer ? En le prenant à contre-pied par une transformation des règles du jeu économique (voir le texte d’Alter sur la croissance) et par la revitalisation d’une république qui crée les conditions d’une transformation politique et permette de donner du sens à nos choix de vivre ensemble.

Lire la suite du texte sur le site http://www.alter-m.org

 
Articles de cette rubrique
  1. Les médicaments anti-Alzheimer vont pouvoir continuer à ruiner la santé des patients


  2. Les banques ramèneront le fascisme en Europe (Mikis Theodorakis)


  3. La maltraitance médicale est (vécue comme) un viol


  4. Le scandale des médicaments anti-Alzheimer ?


  5. Non aux 3 P : Police, Psychiatrie répressive, Peur


  6. Financement des associations de patients


  7. Etablissements d’hébergement : la nécessité d’un changement de culture


  8. Un nouvel exemple de battage médiatique concernant les « avancées majeures » de la recherche sur la « maladie d’Alzheimer »


  9. Maladie d’Alzheimer : le dépistage précoce est-il utile ?


  10. Si c’est un homme...


  11. Sur une autre planète...


  12. Lettre ouverte d’une directrice d’EHPAD aux médias et aux politiques


  13. " Dépendance " : de la colère à la révolte


  14. Développement et financement des soins palliatifs


  15. Les personnes âgées spoliées


  16. Affections de longue durée : fin de la prise en charge solidaire ?


  17. Quand la justice est appelée à se prononcer sur l’euthanasie


  18. Animation et personnes âgées : le syndrome du triangle des Bermudes


  19. Sécurité sociale & arrêts de travail : la propagande libérale continue...


  20. Bientraitance : la Fnapaef réclame un débat de qualité et non des Assises bâclées...


  21. Maltraitance des personnes âgées et déontologie médicale


  22. Résister au présent


  23. Promesses et trahisons


  24. Campagne budgétaire 2009 : Un recul important pour le secteur « personnes âgées »


  25. Droits des victimes de refus de soins


  26. La France compte-t-elle huit millions de pauvres ?


  27. L’écriture qui soigne le soin


  28. Jean Leonetti : « Vouloir contrôler la vie et la mort est une erreur »


  29. Sarkozy et la sécurité sociale


  30. Qui veut tuer la sécurité sociale solidaire ?


  31. Circulaire de la sécu sur le refus de soins aux bénéficiaires de la CMU complémentaire


  32. Sécurité sociale : une agonie accompagnée et favorisée.


  33. Pour une république qui crée les conditions de la transformation politique


  34. Communiqué de la FNAPAEF sur le projet de "5e risque"


  35. AAH et minimum vieillesse : pour leur alignement sur le SMIC


  36. Pour réduire la pauvreté, va-t-on faire payer… les pauvres ?


  37. Personnes âgées. Un représentant des directeurs de maisons de retraite s’inquiète


  38. Hold up sur le porte monnaie des personnes âgées malades et en perte d’autonomie


  39. Plaidoyer concernant le débat sur la fin de vie.


  40. Versailles reste Versailles.


  41. Plan Alzheimer 2008-2012 :


  42. Conditions de vie des aîné-es : un monde sans compassion


  43. Travailler très peu pour gagner très peu : c’est la situation d’un nombre croissant de femmes dans les services à la personne


  44. "A bas les jours heureux"


  45. APA et récupération sur succession.


  46. Réforme des régimes spéciaux :


  47. L’accès aux soins des plus démunis en 2007.


  48. Inauguration de la Cité nationale de l’histoire et de l’immigration :


  49. Communiqué contre les franchises médicales.


  50. Le système de santé solidaire en danger : organiser les luttes et construire l’alternative


  51. Xénophobie d’Etat


  52. Comprendre le "5e risque".


  53. La révolte des vieux


  54. TVA sociale et impostures fiscales…


  55. Pétrole et "champignons"


  56. Déclaration de plusieurs associations au sujet de " l’identité nationale "


  57. Déterminants de santé : quelques éléments pour nourrir la réflexion.


  58. Les biens publics à l’échelle mondiale


  59. Lettres du collectif "une société pour tous les âges" à S. Royal et N. Sarkozy.


  60. "Franchise" sur les soins.


  61. L’état du mal-logement en France.


  62. Année 1942 - année 2006 : réflexions sur un parallèle contesté.


  63. Quand l’assurance des uns aide à la destruction des autres.


  64. Licenciement discriminatoire avant l’âge de la retraite.


  65. Inégalités de santé et cohésion sociale


  66. Un criminel est mort dans son lit


  67. Toujours en avance sur nous, ces Américains...


  68. Rapport annuel du Médiateur de la République


  69. Agisme & discrimination


  70. Amour et Handicap : le malaise chez les homos !


  71. Jeunes handicapés : le scandale français


  72. Expulsions de malades étrangers


  73. L’Évaluation du travail à l’épreuve du réel