Euthanasie économique
lundi 11 décembre 2006
par Jérôme P.
Rapporté par Frank Schirrmacher (Le Réveil de Mathusalem ; Robert Laffont, 2006), ces propos du ministre américain de la santé dans le Washington Post. Constatant qu’« entre 70 et 90 % des prélèvements d’assurance maladie servent à financer les derniers mois de la vie » et puisqu’« un Américain atteint d’un cancer coûte environ 30 000 dollars dans la dernière année de sa vie ; [que] 33 % de cette somme sont dépensés dans le dernier mois de son existence […], débrancher les appareils quinze jours plus tôt dans les services de soins intensifs rétablirait l’équilibre financier de tout le système de santé ».

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message