Champignons au gouvernement, shadoks au Monde ou à l’INED...
samedi 17 janvier 2009
par Jérôme P.

"On commence par céder sur les mots,
puis on finit par céder sur les choses", écrivait Freud.

La guerre des mots est essentielle : guerre psychologique, guerre de propagande. Les champignons en sont experts.
Elle leur permet par exemple, au sein du gouvernement, actuellement et depuis de très nombreux mois, de dire qu’ils travaillent sur un projet de "5e risque" (sous-entendu : un risque de sécurité sociale) alors qu’ils bossent essentiellement sur une transformation de l’APA en PSD relookée – avec le retour de la récupération sur succession et la mise en place d’un maximum de dispositifs novateurs permettant aux assureurs privés de récupérer la part juteuse du marché.

Melies - trucages et illusions... au cinéma

Guerre des mots déjà gagnée : la quasi totalité de ceux qui s’opposent à ce projet de PSD relookée le qualifient eux aussi de "5e risque"...

— 

Sinon, plus réjouissant, la grande question existentielle de ce début 2009 : y a-t-il davantage de shadoks au Monde ou à l’INED ?

On se le demande en effet depuis qu’on a lu, à quelques jours d"intervalles, dans Le Monde [1] :

" Plus encore que les données actuelles, ce sont les projections qui stupéfient : [...] pour autant qu’on puisse voir si loin, dans cette équation à multiples inconnues, un peu plus de la moitié des fillettes nées en 2000 atteindrait la centaine ! "

et sur le site de l’INED (Institut National des Etudes Démographiques) :

" Ainsi, dans l’hypothèse d’une poursuite régulière de la baisse de la mortalité, 11 % des enfants nés en 2000 pourraient devenir centenaires (16 % des filles et 4 % des garçons). [2] "

. .

Plus d’infos sur les shadoks et les champignons...

[1] http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/12/12/le-temps-des-centenaires_1130211_3224.html#xtor=EPR-32280154

[2] http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/fiches_actualite/les_centenaires_en_france_une_prevision_difficile/

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message