Financement des associations de patients
La transparence attendra...
dimanche 31 octobre 2010
par Jérôme P.

Un excellent article sur le site du Formindep sur l’occasion manquée (très sciemment manquée, diront les mauvaises langues – aaaah, ces mauvaises langues !) par la HAS pour rendre transparents les modes de financement des associations de patients par, notamment, les firmes pharmaceutiques :

" La nouvelle obligation de déclaration des dons des industriels de santé aux associations de patients devait marquer une étape importante dans la transparence d’associations qui jouent un rôle croissant dans le système de santé. Au service de qui sont-elles vraiment ? Cette nouvelle loi aurait pu aider à y voir plus clair.

L’analyse par le Formindep de cette première publication par la HAS des déclarations des firmes pharmaceutiques montre qu’elles refusent très majoritairement le jeu de la transparence. Qui s’en étonne ? Mais la Haute Autorité de santé, en choisissant d’interpréter la loi a minima dans le sens de l’intérêt des firmes, porte une part majeure de responsabilité dans le fiasco de son application. Encore une bonne opportunité manquée pour la HAS et les citoyens. Qui sert-elle réellement ?

L’article 74 de la loi HPST du 21 juillet 2009 prévoit que les entreprises commercialisant ou produisant des produits de santé doivent désormais déclarer chaque année le montant des « aides de toute nature » qu’elles ont procurées aux associations de patients, charge à la Haute Autorité de santé de les publier.

Le financement des associations de patients est un sujet sensible. Ressource jugée indispensable par les bénévoles, les dons de l’industrie pharmaceutique sont aussi une source majeure de conflits d’intérêts, qui peuvent influencer à leur corps plus ou moins défendant les agendas des associations.

Dans ce contexte, les déclarations que la Haute Autorité de santé a publiées ce 26 octobre étaient attendues. Mais, là encore, il semble que la HAS n’a pas su saisir l’occasion offerte de mettre en place une réelle transparence du financement des associations, vers plus d’indépendance.

[...] "

Lire la suite de l’article sur le site du Formindep...

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message