" Dépendance " : de la colère à la révolte
Communiqué de presse du CDH
samedi 9 janvier 2010
par Jérôme P.

Le CDH : de la colère à la révolte !

Le Collectif des démocrates handicapés (CDH) dénonce la « marchandisation » et le commerce qui se préparent sous l’autorité de N. Sarkozy, concernant la dépendance et sa prise en charge financière.

Le Président a déclaré, lors de la présentation de ses voeux, que le dossier de la dépendance serait un dossier important en 2010 ! Il aurait pu ajouter que c’est un dossier capital pour le 21ème siècle, pour l’ensemble de la population. Ce dossier qui devait être soumis aux assemblées fin 2009 a en fait été remis à....un an. Le CDH n’est pas dupe de ces « effets d’annonce » destinés à un public mal, ou pas, informé sur la question.

Le CDH ne peut faire confiance au Président et à son gouvernement pour qu’ils proposent à la nation un projet cohérent concernant la dépendance (ou un « 5ème risque »), alors qu’il n’ont pas été capables d’appliquer ce qui est déjà dans l’article 13 de la loi du 11 février 2005, qui affirme la « suppression des critères d’âges en matière de compensation du handicap dans un délai de cinq ans ». Ce délai est maintenant atteint ! Nous sommes en 2010 : « la barrière » des 60 ans existe toujours et, selon qu’elle soit avant ou après, la personne handicapée ne bénéficie pas des mêmes droits à compensation !

Le CDH constate aussi que, parallèlement à cela, l’augmentation du coût des mutuelles va obliger un grand nombre de personnes handicapées ou de personnes âgées à s’en priver, au détriment de leur couverture médicale. Une réelle précarisation sanitaire menace ces personnes vulnérables. Vivant pour un grand nombre sous le seuil de la pauvreté, elles viennent de plus en plus grossir les rangs des clients des associations caritatives dispensatrices d’aides alimentaires.

On constate une régression très grave quant à la politique menée vis-à-vis des personnes handicapées. Il a fallu que le Conseil constitutionnel rejette un amendement qui remettait en cause l’obligation d’accessibilité pour les nouveaux bâtiments. Il y a un report des mesures concernant l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés. Etc.

2010 est déclarée « année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale » : le CDH participera à toutes les manifestations qui pourront être organisées dans ce cadre. Le CDH s’associera aussi à celles qui se dérouleront le 29 mars dans diverses localités. C’est la date anniversaire des deux ans du grand rassemblement de 30 000 personnes handicapées et leurs proches à Paris.
Il y a deux ans il s’agissait d’un cri de colère ! Il était annonciateur de la révolte qui se prépare !

www.cdh-politique.org

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message