Vaut-il mieux vivre en prison ou en EHPAD ?
La question est choquante, mais la réponse ?
vendredi 6 août 2010
par Jérôme P.

Vaut-il mieux vivre en prison ou en EHPAD ?

Une lectrice de ce site – ayant sûrement très mauvais esprit – me pose cette question apparemment saugrenue : si je veux être sûre de voir un peu le ciel, les nuages, le soleil et quelques brins d’herbe, bref, de ne pas passer ma vie enfermée, vaut-il mieux que j’aille habiter dans un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes [1]) ou que je m’arrange pour être condamnée à de la prison ?

J’allais bien entendu lui répondre que tant de cynisme était vraiment de mauvais goût, et qu’il n’y avait évidemment aucun doute quant à la réponse. Mais j’ai quand même voulu en avoir le coeur net.

D’un côté, j’ai donc consulté le Code de procédure pénale. Qui nous indique :

" Tout détenu doit pouvoir effectuer une promenade d’au moins une heure par jour à l’air libre. [...] la promenade est un droit pour le détenu... [...] Sauf avis médical le précisant, un détenu ne peut en aucun cas se voir retirer la possibilité d’aller en promenade. Même placé en cellule disciplinaire, en cellule de confinement ou à l’isolement, le détenu conserve le droit à une promenade d’une heure..." (Articles D.249-2, D.251-3 et D.359)

De l’autre, j’ai consulté la « trousse bientraitance » faisant partie du programme Mobiqual élaboré par la Direction générale de la santé et la Société française de gériatrie et gérontologie. Cette trousse contient « dix recommandations phare » (« recommandations » car, comme l’indique [2] l’une des conceptrices de ladite trousse, il ne faut pas fixer « d’objectifs inatteignables »).

Parmi ces dix recommandations, c’est la quatrième qui concerne directement notre interrogation :
« Faire sortir les résidants en extérieur au moins une demi-heure par semaine. »

Si je résume, nous avons d’un côté le Ministère de la Justice qui affirme le droit des détenus de France à une heure de sortie quotidienne ; de l’autre, le Ministère de la Santé qui recommande que les résidents de maisons de retraite puissent sortir au moins une demi-heure par semaine.

Que puis-je donc répondre à la question de cette lectrice ? Que seule sa question est choquante ?

[1] Rappel : c’est-à-dire pour personnes handicapées et/ou malades de plus de 60 ans ; cf. notamment cet article.

[2] D’après cet article sur le site Agevillagepro.

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message